Les DVD qu’il vous faut (61)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les sorties DVD de la semaine, parce que pour nous, fans de cinéma, c’est tout aussi important !

La Grande Muraille 

283305-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Synopsis : Entre le courage et l’effroi, l’humanité et la monstruosité, il existe une frontière qui ne doit en aucun cas céder. William Garin, un mercenaire emprisonné dans les geôles de la Grande Muraille de Chine, découvre la fonction secrète de la plus colossale des merveilles du monde. L’édifice tremble sous les attaques incessantes de créatures monstrueuses, dont l’acharnement n’a d’égal que leur soif d’anéantir l’espèce humaine dans sa totalité. Il rejoint alors ses geôliers, une faction d’élite de l’armée chinoise, dans un ultime affrontement pour la survie de l’humanité. C’est en combattant cette force incommensurable qu’il trouvera sa véritable vocation : l’héroïsme.

Dalida 

145898-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Synopsis : De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire…Une femme moderne à une époque qui l’était moins…Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.

La Mécanique de l’Ombre

426558-jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Synopsis : Deux ans après un « burn-out », Duval est toujours au chômage. Contacté par un homme d’affaire énigmatique, il se voit proposer un travail simple et bien rémunéré : retranscrire des écoutes téléphoniques. Aux abois financièrement, Duval accepte sans s’interroger sur la finalité de l’organisation qui l’emploie. Précipité au cœur d’un complot politique, il doit affronter la mécanique brutale du monde souterrain des services secrets.

Alors, est-ce que quelques-uns vous tentent mes ciné-addict ? Pour ma part, j’aimerai évidemment revoir « La Grande Muraille », que j’ai adoré !

Get Out

Réalisation : Jordan Peele

Casting : Daniel Kaluuya, Allison Williams, Catherine Keener, Bradley Whitford, Caleb Landry Jones, Marcus Henderson, Betty Gabriel, Lakeith Stanfield…

Nationalité : Américain 

Genre : Thriller 

Durée : 1h44

Date de sortie : 3 mai 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/tygbmB7TrsA

Synopsis

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose  filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.

Mon avis

Un thriller absolument glaçant !

Voilà un film qui a fait beaucoup parlé de lui, je n’étais pourtant pas emballée, mais j’y suis allée pour me faire une idée et ce fut une vraie claque.

Alors passons à mon avis.

Tout d’abord, mettons les choses au clair, ce n’est absolument pas un film d’horreur, n’y allez pas pour cette simple raison, parce qu’il est évident que vous serez déçus. En revanche, c’est un excellent thriller, terriblement angoissant et ça, il faut le souligner, c’est assez bluffant d’ailleurs. Si il est aussi angoissant, c’est avant tout pour son atmosphère, qui est incroyablement réussie. Oppressante, glauque, lugubre, elle nous happera dès les premières minutes, sans jamais desserrer ses griffes, nous laissant sous tension et en immersion totale. Il est vraiment indescriptible de dire à quel point cette ambiance s’infiltrera en nous, c’est totalement déstabilisant, nous sommes presque mal à l’aise, tant il est impossible de s’y soustraire et de sortir de cette emprise. Il faut absolument saluer le talent incontestable de Jordan Peele, qui a fait un travail de réalisation littéralement exceptionnel. La sobriété de son visuel, les couleurs très sombres qu’il utilise, autant d’éléments qui viennent renforcer cette sensation de malaise et surtout de réalisme. Parce que oui, aussi effrayant que cela puisse paraître, ce film nous semble horriblement réaliste, c’est justement ça, qui en fait sa plus grande force. Autant vous dire que le scénario est juste incroyable, extrêmement mystérieux, l’intrigue se verra prendre corps petit à petit et pourtant, elle saura capter notre attention immédiatement. On sent évidemment que quelque chose cloche, mais impossible de mettre le doigt dessus, jusqu’au moment où nous apprenons enfin la vérité et là, c’est une véritable claque que nous allons recevoir. Accrochez-vous bien, les révélations qui vont rythmer cette histoire seront glaçantes, une nouvelle définition du racisme nous sera dévoilée, très loin des clichés habituels. Bien que ce soit plus subtil, ça n’en sera pas moins effroyablement marquant, mais c’est aussi grâce à ça qu’il est aussi percutant et qu’il nous sera impossible d’en sortir indemne. Le casting est tout simplement bluffant, bien que presque inconnu pour la plupart des acteurs, Daniel Kaluuya notamment est juste exceptionnel et Allison Williams est incroyablement douée.

En bref : Un thriller angoissant, qui nous immergera dans une atmosphère unique, horriblement oppressante et qui nous fera partager une histoire terriblement réaliste !

Les sorties du mercredi (61)

Le mercredi c’est jour de sorties, alors il me paraît essentiel de vous présenter les films du jour chaque semaine !

Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar 

Pirates des Caraïbes 5 : La Vengeance de Salazar

Synopsis : Jack Sparrow et ses compagnons se lancent dans la quête du Trident de Poséidon, sur lequel le Capitaine Teague détient des informations précieuses. Cet artefact légendaire, qui donne tous les pouvoirs sur les océans, est leur seul moyen d’échapper aux fantômes du redoutable Capitaine Salazar, échappés du Triangle des Bermudes pour éliminer tous les pirates des océans.

Bande-annonce : https://youtu.be/XZlXXCMPM18

L’Amant Double

L'Amant Double

Synopsis : Chloé, une jeune femme fragile, tombe amoureuse de son psychothérapeute, Paul. Quelques mois plus tard, ils s’installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité.

Bande-annonce : https://youtu.be/SUuDns5gn50

Rodin 

Rodin

Synopsis : À Paris, en 1880, Auguste Rodin reçoit enfin à 40 ans sa première commande de l’Etat : ce sera La Porte de L’Enfer composée de figurines dont certaines feront sa gloire comme Le Baiser et Le Penseur. Il partage sa vie avec Rose, sa compagne de toujours, lorsqu’il rencontre la jeune Camille Claudel, son élève la plus douée qui devient vite son assistante, puis sa maîtresse. Dix ans de passion, mais également dix ans d’admiration commune et de complicité. Après leur rupture, Rodin poursuit son travail avec acharnement. Il fait face au refus et à l’enthousiasme que la sensualité de sa sculpture provoque et signe avec son Balzac, rejeté de son vivant, le point de départ incontesté de la sculpture moderne.

Bande-annonce : https://youtu.be/8TFPyHxVtSA

Pour ma part, j’aimerai voir absolument « Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar » ! Et vous mes ciné-addict, lequel vous tente ?

Les Gardiens de la Galaxie 2

Réalisation : James Gunn

Casting : Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Michael Rooker, Karen Gillan, Kurt Russell, Sylvester Stallone, Pom Klementieff…

Nationalité : Américain 

Genre : Science-fiction, action 

Durée : 2h16

Date de sortie : 26 avril 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/e2LkglavLRs

Synopsis

Musicalement accompagné de la « Awesome Mixtape n°2 », Les Gardiens de la galaxie 2 poursuit les aventures de l’équipe alors qu’elle traverse les confins du cosmos. Les gardiens doivent combattre pour rester unis alors qu’ils découvrent les mystères de la filiation de Peter Quill. Les vieux ennemis vont devenir de nouveaux alliés et des personnages bien connus des fans de comics vont venir aider nos héros et continuer à étendre l’univers Marvel.

Mon avis

Un second opus encore meilleur !

Bien évidemment, c’est un film que j’attendais avec une très grande impatience et sans surprise, ce fut un immense coup de coeur.

Alors passons à mon avis.

Le premier opus avait été une très belle découverte, même si je connaissais déjà cet univers issu des comics, il avait su magnifiquement prendre vie à l’écran. Cette suite est tout simplement à la hauteur, je dirai même au-delà de mes espérances. La science-fiction y est inévitablement omniprésente et en plus, elle y est sublime, magnifiée par des effets spéciaux bluffants. Courses-poursuites en vaisseaux spatiaux, créatures extraterrestres à gogo et autres curiosités de l’espace seront mis en avant, donnant des images absolument sublimes. James Gunn a une fois de plus fait un travail de réalisation incroyable, l’environnement qui nous entoure, les planètes, nous sommes en immersion complète, c’est du grand art. Mais au-delà de ça, cette franchise c’est surtout une bande de super-héros uniques, totalement déjantés, à la morale parfois douteuse et qui forment une équipe pourtant extrêmement soudée. Alors cette suite, c’est encore plus de fous rires, des scènes hilarantes, déjà cultes, des prises de tête à mourir de rire et des vannes qui font mouche à chaque fois. Cependant, notons également que cette suite est beaucoup plus émouvante, l’attachement que l’on ressent pour nos héros est d’autant plus grande, alors évidemment, nous sommes plus sensibles à ce qu’ils vont vivre. Le scénario est également plus propice aux émotions, puisque nous apprendrons beaucoup sur leur passé. Je vous garanti que vous passerez plus de deux heures spectaculaires, impossible de s’ennuyer une seconde, tant action et humour se mêlent pour notre plus grand bonheur. Quant au casting, il est inévitablement toujours aussi excellent, Chris Pratt, Zoe Saldana et Dave Bautista sont une fois de plus au top, notons également l’arrivée de Pom Klementieff, qui est extrêmement prometteuse.

En bref : Un second opus qui réussi l’exploit d’être encore meilleur, bourré d’action et d’humour, il nous fera partager une aventure explosive sur fond d’une bande originale toujours aussi géniale !

La semaine en images (61)

Toutes les semaines, je vous ferai découvrir les nouvelles affiches de films, les photos de tournages et autres photos intéressantes !

Une nouvelle affiche pour « La Planète des Singes : Suprématie ».

« Les Singes et César sont sauvagement attaqués par une armée humaine. A la tête de celle-ci, un colonel impitoyable qui prône leur destruction. Déchiré entre ses instincts les plus sombres et sa volonté de protéger les siens, César construit sa vengeance. »

2627570.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une première photo pour « Wind River ».

« Cory Lambert est pisteur dans la réserve indienne de Wind River. Lorsqu’il découvre le corps d’une femme en pleine nature, le FBI envoie une jeune recrue élucider ce meurtre. Fortement lié à la communauté amérindienne, il va l’aider à mener l’enquête dans ce milieu hostile, où la loi des hommes s’estompe face à celle impitoyable de la nature… »

2626010.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle affiche pour « It Comes at Night ».

« Alors que le monde est en proie à une menace terrifiante, un homme vit reclus dans sa propriété totalement isolée avec sa femme et son fils. Quand une famille aux abois cherche refuge dans sa propre maison, le fragile équilibre qu’il a mis en place est soudain bouleversé. »

0288490.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une première photo pour « Captive State ».

« Le quotidien entre collaborateurs et dissidents, un an après une occupation extraterrestre. »

2339030.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle affiche pour « Baby Driver ».

« Chauffeur pour plusieurs braqueurs de banques, Baby se retrouve pourchassé le jour où l’une des opérations tourne mal. »

0872870.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle photo pour « How to Talk to Girls at Parties ».

« 1977 : trois jeunes anglais croisent dans une soirée des créatures aussi sublimes qu’étranges. En pleine émergence punk, ils découvriront l’amour, cette planète inconnue et tenteront de résoudre ce mystère : comment parler aux filles en soirée… »

1976010.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une première affiche pour « Mother ».

« Un couple voit sa relation remise en question par l’arrivée d’invités imprévus. »

1974440.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère que ça vous aura plu et que vous aurez découvert des petites choses sympas !