Santa & Cie

Réalisation : Alain Chabat

Casting : Alain Chabat, Golshifteh Farahani, Pio Marmai, Bruno Sanches, Louise Chabat, Audrey Tautou, David Marsais, Grégoire Ludig…

Nationalité : Français

Genre : Comédie 

Durée : 1h35

Date de sortie : 6 décembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/spz7uShkS_Q

Synopsis

Rien ne va plus à l’approche du réveillon : les 92 000 lutins chargés de fabriquer les cadeaux des enfants tombent tous malades en même temps ! C’est un coup dur pour Santa, plus connu sous le nom de Père Noël…Il n’a pas le choix : il doit se rendre d’urgence sur Terre avec ses rennes pour chercher un remède. À son arrivée, il devra trouver des alliés pour l’aider à sauver la magie de Noël.

Mon avis

Un film qui a l’esprit de Noël !

Je n’étais pas forcément partie pour le voir, mais j’ai voulu tenter quand même et bien m’en a pris, j’ai passé un très beau moment.

Alors passons à mon avis.

Pour tout vous dire, j’avais quelques a priori concernant ce film, j’avais peur de voir une comédie un peu lourde, ce qui m’aurait gêné au vue du sujet, mais finalement, c’est tout le contraire. C’est un film familial, subtil, plein d’un humour léger, même un peu innocent parfois, disons surtout que la double sens est régulièrement utilisé, de ce fait, petits et grands pourront parfaitement y trouver leur bonheur. Cependant, à mes yeux, le véritable point fort de ce film est incontestablement d’avoir su donner vie à la magie de Noël, faisant rêver les plus jeunes, mais mieux que ça, redonnant goût aux plus vieux d’y croire toujours. Alors oui, je n’ai pas honte de dire que j’ai vu ce film avec mes yeux de petites filles, qu’il m’a émerveillé, qu’il m’a fait beaucoup sourire et plus important, qu’il m’a apporté cette joie naïve que nous ressentions tous à l’approche de cette fête magnifique. On peut vraiment remercier Alain Chabat pour son travail de réalisation, je dois bien avouer qu’il m’a totalement bluffé, la qualité est plus qu’au rendez-vous, c’est fait avec finesse et talent. Les effets spéciaux sont assez incroyables, notamment en ce qui concerne le village du Père Noël, qui est tout simplement époustouflant, ses couleurs acidulés, la magie qui s’en dégage, c’est un ensemble extraordinaire, qui fera rêver un peu plus chacun de nous. Certes, le scénario est assez simple en soit, même si j’ai trouvé le postulat de départ finalement très malin et original, il est vrai que le déroulement de l’intrigue reste plutôt prévisible. En revanche, ça ne m’a absolument pas dérangé, puisque l’aventure qu’il nous livre vaut en réalité bien plus que ça et va nous entraîner dans ses folles péripéties. Oui, je vous garanti que vous ne vous ennuierez pas, à travers cette idée totalement rocambolesque, nous allons beaucoup rire, mais surtout nous serons bien plus touchés que ce que nous pouvions imaginer. La famille, l’espoir, l’entraide, des thèmes universels qui prennent d’autant plus d’importance en cette période et qui saurons nous redonner le sens des priorités, venant ainsi nous bouleverser totalement. Quant au casting, Alain Chabat est juste excellent et j’ai beaucoup aimé le couple Golshifteh Farahani/Pio Marmai, ils avaient une belle alchimie.

En bref : Une très belle comédie familiale, qui fera la part belle à la magie de Noël, qui nous fera partager une magnifique histoire et qui fera rêver chacun de nous, avec une émotion bien réelle !

La semaine en images (92)

Toutes les semaines, je vous ferai découvrir les nouvelles affiches de films, les photos de tournages et autres photos intéressantes !

Une nouvelle photo pour « Mortal Engines ».

« Des années après que la Terre ai été détruite, l’humanité a survécu grâce à de gigantesques villes mobiles, prenant sans pitié le pouvoir sur les plus petites. Tom Natsworthy se bat pour sa propre survie après sa mauvaise rencontre avec Hester Shaw. Ces deux personnages que tout oppose vont  former une alliancedestinée à bouleverser le futur. »

26490150.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle affiche pour « Dr. Seuss’ How The Grinch Stole Christmas ».

23054940.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle photo pour « Casse-noisette et les Quatre Royaumes ».

« La jeune Clara reçoit en cadeau une poupée Casse-noisette à Noël. Lorsque la pendule sonne minuit, Clara se retrouve dans un monde fantastique où une guerre fait rage entre les soldats de pain d’épice et une armée de souris. »

02484720.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle affiche pour « Gringo ».

« Harold Soyinka, un homme d’affaires, possède des parts dans un laboratoire pharmaceutique qui doit être prochainement coté en Bourse. La vie lui sourit, le meilleur du rêve américain es à la portée de sa main. Jusqu’à ce qu’il se retrouve bloqué du mauvais côté de la frontière mexicaine… »

22945560.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une nouvelle photo pour « X-Men : Dark Phoenix ».

« Jean Grey va perdre le contrôle de ses pouvoirs et devenir une menace pour ses amis et le reste de l’univers. »

27146410.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle affiche pour « 24h Limit ».

« Travis Conrad, tueur d’élite d’une organisation paramilitaire, est tué en mission en Afrique du Sud. Mais une procédure médicale expérimentale mise en place par ses employeurs le ramène temporairement à la vie, lui offrant 24 heures supplémentaires. Dans cette course contre la mort, comment Travis va-t-il pouvoir se sortir de ce piège ? »

27583910.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle photo pour « Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald ».

« 1927. Quelques mois après sa capture, Gellert Grindelwald s’évade. Ayant de plus en plus de partisans, il est s’attaque aux non-sorciers et seul Albus Dumbledore, semble capable de l’arrêter. Mais Dumbledore va devoir faire appel au seul sorcier ayant déjà vaincu Grindelwald  : Norbert Dragonneau. »

Voltaire

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère que ça vous aura plu et que vous aurez découvert des petites choses sympas !

La semaine en vidéos (91)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les nouvelles bandes-annonces, histoire de se faire souffrir mutuellement en attendant les sorties !

La nouvelle bande-annonce de « Le 15h17 Pour Paris ». Il va sûrement être difficile, mais j’ai hâte !

Bande-annonce : https://youtu.be/yw9rsE0Y-6s

La nouvelle bande-annonce de « Hollow in the Land ». Je dois dire qu’il m’intrigue beaucoup !

Bande-annonce : https://youtu.be/We-9jrfOZ44

La nouvelle bande-annonce de « 24h Limit ». Et celui-là, il me fait juste extrêmement envie !

Bande-annonce : https://youtu.be/gjGKhEuYrTA

La nouvelle bande-annonce de « Ready Player One ». Autant dire que je trépigne d’impatience !

Bande-annonce : https://youtu.be/cSp1dM2Vj48

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère vous avoir donné quelques idées de films à aller voir mes ciné-addict et surtout, que l’attente pour certains, ne sera pas trop longue !

Liar : La Nuit du Mensonge

Réalisation : Harry Williams et Jack Williams 

Casting : Joanne Froggatt, Ioan Gruffudd, Zoe Tapper, Warren Brown, Shelley Conn, Richie Campbell, Danny Webb, Jamie Flatters…

Nationalité : Britannique

Statut : En cours

Synopsis

Très investi dans son travail, le chirurgien renommé Andrew Earlham se décide – encouragé par son fils – à proposer un rencard à Laura Nielson, professeur fraîchement célibataire et soeur d’une de ses collègues. La soirée semble se passer à merveille. Et pourtant, au petit matin, Laura, choquée, prétend avoir été violée. Rien ne laissait présager un tel drame. Andrew, surpris par les accusations, clame son innocence. Lequel des deux ment ? Une chose est sûre, l’affaire va avoir des répercussions sur l’entourage respectif des deux intéressés.

Mon avis

Une série au suspense omniprésent !

Je n’avais pas beaucoup entendu parler de cette série, si ce n’est lorsque la pub est passée pour la première fois sur TF1, elle m’a immédiatement intrigué et je dois dire que ce fut un vrai coup de coeur.

Pour tout vous dire, habituellement, je ne suis pas une grande adepte des séries aussi courtes, seulement 6 épisodes pour celle-ci, j’ai toujours peur que ce soit trop rapide, bâclé ou que je n’ai pas le temps de m’attacher aux personnages. Cependant, je souhaitais absolument tenter quand même et bien m’en a pris, puisque tous mes préjugés se sont vus littéralement balayés. Il est évident que ce format ne conviendrait pas à toutes les séries, mais pour cette intrigue bien particulière, je dois bien admettre qu’il est parfaitement adapté. Ici, nous allons nous concentrer sur une enquête, un viol qui aurait été commis, alors évidemment, il ne fallait pas que ça traîne en longueurs, tout en ayant tout de même un déroulement logique. Un juste milieu qui est extraordinairement maîtrisé, ce scénario saura nous maintenir en haleine tout du long et j’avoue que c’est plutôt bluffant. Le soupçon sera omniprésent, on ne sait absolument pas qui dit vrai, qui est la véritable victime, où se trouve le mensonge, c’est si bien amené que nous douterons constamment des dires de chacune des parties. Les rebondissements seront extrêmement nombreux, faisant pencher la balance des preuves d’un côté et de l’autre, nous laissant volontairement dans l’expectative. On se rendra rapidement compte que ce sera la parole de l’un, contre celle de l’autre, chacun aura ses propres armes et les médias livreront cette guerre sans merci et sans prendre de gants. Il sera parfois difficile d’être témoin d’un tel déchaînement de haine, alors que rien n’est sûr, personne ne se gêne pour juger avec une violence inouïe, au travers d’écrans évidemment et sous couvert d’un lâche anonymat. Si les coupables ne sont pas ceux qui semblent l’être, comment est-il possible de se remettre de propos si violents et surtout possiblement calomnieux ? C’est une question qui m’a hanté du début à la fin, qui m’a bousculé et qui m’a fait voir plus clairement la situation dans laquelle notre propre société se trouvait. De nos jours, il est si facile de se permettre des jugements hâtifs et sans aucun fondement, sans penser aux répercussions, alors en cela, cette série est une véritable claque. Si le succès est au rendez-vous, il ne faut pas oublier que c’est en grande partie grâce à son casting, le duo Joanne Froggatt/Ioan Gruffudd est tout simplement extraordinaire, ils nous livrent une prestation exceptionnelle, qui se tient du début à la fin.

En bref : Une série policière extrêmement originale dans son format, qui nous fera partager une enquête terriblement palpitante et dont nous attendons impatiemment la suite, qui promet d’être tout aussi haletante !

Les DVD qu’il vous faut (91)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les sorties DVD de la semaine, parce que pour nous, fans de cinéma, c’est tout aussi important !

Semaine du 11 au 17 décembre

Sleepless

Sleepless

Synopsis : Une grosse livraison de cocaïne destinée à la mafia est détournée. Vincent Downs et Sean Tip, deux flics de Las Vegas, sont rapidement suspectés. La police des polices les met sous pression. La mafia aussi. En kidnappant le fils de Downs, la mafia franchit la ligne blanche : blessé et traqué, Downs va devenir un adversaire brutal et impitoyable. Il est prêt à tout pour sauver son fils et il n’a qu’une nuit devant lui.

La Tour Sombre

La Tour Sombre

Synopsis : Le dernier Pistolero, Roland Deschain, est condamné à livrer une éternelle bataille contre Walter O’Dim, alias l’Homme en noir, qu’il doit à tout prix empêcher de détruire la Tour sombre, clé de voûte de la cohésion de l’univers. Le destin de tous les mondes est en jeu, le bien et le mal vont s’affronter dans l’ultime combat, car Roland est le seul à pouvoir défendre la Tour contre l’Homme en noir…

Annabelle 2 : La Création du Mal

Annabelle 2 : La Création du Mal

Synopsis : Elle est de retour ! Encore traumatisés par la mort tragique de leur petite fille, un fabricant de poupées et sa femme recueillent une bonne sœur et les toutes jeunes pensionnaires d’un orphelinat dévasté. Mais ce petit monde est bientôt la cible d’Annabelle, créature du fabricant possédée par un démon…

Atomic Blonde

Atomic Blonde

Synopsis : L’agent Lorraine Broughton est une des meilleures espionne du Service de renseignement de Sa Majesté ; à la fois sensuelle et sauvage et prête à déployer toutes ses compétences pour rester en vie durant sa mission impossible. Envoyée seule à Berlin dans le but de livrer un dossier de la plus haute importance dans cette ville au climat instable, elle s’associe avec David Percival, le chef de station local, et commence alors un jeu d’espions des plus meurtriers.

Alors, est-ce que quelques-uns vous tentent mes ciné-addict ? Pour ma part, je veux absolument « Atomic Blonde », pourquoi pas « La Tour Sombre » également et je peux vous conseiller « Annabelle 2 : La Création du Mal », qui est excellent film d’horreur !