In the Fade

Réalisation : Fatih Akin

Casting : Diane Kruger, Denis Moschitto, Numan Acar, Samia Muriel Chancrin, Johannes Krisch, Ulrich Tukur, Ulrich Brandhoff, Laurens Walter…

Nationalité : Allemand, français

Genre : Drame, thriller 

Durée : 1h46

Date de sortie : 17 janvier 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/vL2u-eFd30A

Synopsis

La vie de Katja s’effondre lorsque son mari et son fils meurent dans un attentat à la bombe. Après le deuil et l’injustice, viendra le temps de la vengeance.

Mon avis

Un film d’une intensité brutale !

Bien sûr, j’en avais beaucoup entendu parler, alors il me faisait envie, mais j’étais loin de m’attendre à une claque si magistrale.

Alors passons à mon avis.

Lorsque je l’ai découvert durant le Festival de Cannes, j’ai immédiatement été attirée, redoutant en même temps qu’il soit peut-être trop difficile et bien que soit évidemment le cas, je pense qu’il est quasiment nécessaire de le voir. Alors oui, je ne vous cache pas qu’il est éprouvant, très éprouvant, de la première à la dernière seconde, il vous percutera, il sera sans concession, ne nous épargnant absolument rien, mais c’est néanmoins dans la réalité des choses. Même si ce n’est pas une histoire vraie en soit, elle est basée sur des faits réels et surtout, elle entre totalement en résonance avec tout ce que nous vivons depuis ces dernières années. Les attentats dans le monde entier nous ont tous touché, chacun de nous en a été bouleversés, en cela, il est évident que personne ne sera indifférent face aux événements de ce film et que chacun de nous ne pourra que s’y identifier. Mais ici, ce n’est pas l’habituel extrémisme religieux le responsable de ces horreurs, non, c’est malheureusement la terrible résurgence d’un passé bien sombre de notre Histoire. Ainsi, on comprend que peu importe les raisons de ces actes odieux, peu importe les religions ou les idéaux, les coupables sont finalement tous les mêmes, des monstres, ni plus, ni moins. J’ai un grand respect pour la réalisation de Fatih Akin, qui n’a pas choisi un sujet facile, mais qui l’a fait avec beaucoup de respect et surtout avec un talent extraordinaire. C’est un ensemble assez sombre visuellement, qui reflète effectivement l’horreur d’une telle situation, la vivacité lumineuse de certaines scènes vient également aiguisée la violence inhérente à l’univers, la rendant plus tranchante encore. Quant au scénario, j’ai beaucoup aimé la façon dont il a été construit, trois parties bien distinctes se détachent, pour aborder avec précision cette intrigue qui tiendra presque du thriller, parfaitement ficelée, nous serons totalement investis par cette quête de justice et de vengeance. Il inutile de le préciser, vous l’aurez déjà compris, c’est incontestablement, une immense claque émotionnelle, très sincèrement, j’ai pleuré du début à la fin, tant il m’a littéralement pris aux tripes. Je ne vous cache pas que ce sera quasiment insupportable, la douleur est constante, l’horreur omniprésente, mais le plus dur sera la colère et l’injustice que nous ressentiront, elles seront plus dévastatrices que n’importe quoi, mais tellement naturelles face à cette cruauté. En ce qui concerne le casting, autant dire que Diane Kruger porte littéralement le film sur ses épaules, elle y est bluffante, magistrale, poignante, sûrement son meilleur rôle.

En bref : Un film terriblement difficile, d’un réalisme effroyable, il nous fera partager une histoire d’une intensité brutale, d’une puissance inimaginable et nous montrera à quel point l’être humain peut être monstrueux !

13 réflexions au sujet de « In the Fade »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s