Mon programme de juillet

Tous les mois, je vous ferai part des films que j’aimerai voir, de mes prévisions, de mes envies, bref, de mon programme !

Semaine du 4 juillet

Les Indestructibles 2

Les Indestructibles 2

Synopsis : Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier…Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique.

Bande-annonce : https://youtu.be/sXsr_7Una_A

American Nightmare 4 : Les Origines

American Nightmare 4 : Les Origines

Synopsis : Pour faire passer le taux de criminalité en-dessous de 1% le reste de l’année, les « Nouveaux Pères Fondateurs » testent une théorie sociale qui permettrait d’évacuer la violence durant une nuit dans une ville isolée. Mais lorsque l’agressivité des tyrans rencontre la rage de communautés marginalisées, le phénomène va s’étendre au-delà des frontières de la ville test jusqu’à atteindre la nation entière.

Bande-annonce : https://youtu.be/O6_CqoAT2bM

À la Dérive

A la Dérive

Synopsis : Tami Oldham et Richard Sharp  décident de convoyer un bateau à travers le Pacifique et se retrouvent pris au piège dans un terrible ouragan. Après le passage dévastateur de la tempête, Tami se réveille et découvre leur bateau complètement détruit et Richard gravement blessé. À la dérive, sans espoir d’être secouru, Tami ne pourra compter que sur elle-même pour survivre et sauver celui qu’elle aime.

Bande-annonce : https://youtu.be/jzjJ9thxgo8

Semaine du 11 juillet

Paranoïa

Paranoïa

Synopsis : Une jeune femme, convaincue d’être harcelée, est enfermée contre son gré dans une institution psychiatrique. Alors même qu’elle tente de convaincre tout le monde qu’elle est en danger, elle commence à se demander si sa peur est fondée ou le fruit de son imagination…

Bande-annonce : https://youtu.be/1E0Mm7o-K7s

Skyscraper

Skyscra

Synopsis : Will Ford, ancien leader de l’équipe de libération d’otages du FBI, ancien vétéran de guerre, et maintenant responsable de la sécurité des gratte-ciels est affecté en Chine. Il découvre le bâtiment le plus grand et le plus sûr du monde soudainement en feu et est accusé de l’avoir déclenché. Désormais considéré comme un fugitif, Will doit trouver les coupables, rétablir sa réputation et sauver sa famille emprisonnée à l’intérieur du bâtiment…au-dessus de la ligne de feu. 

Bande-annonce : https://youtu.be/RFYfcJmeeno

Semaine du 18 juillet

Ant-Man et la Guêpe

Ant-Man et la Guêpe

Synopsis : Après les événements survenus dans Captain America : Civil War, Scott Lang a bien du mal à concilier sa vie de super-héros et ses responsabilités de père. Mais ses réflexions sur les conséquences de ses choix tournent court lorsque Hope van Dyne et le Dr Hank Pym lui confient une nouvelle mission urgente…Scott va devoir renfiler son costume et apprendre à se battre aux côtés de La Guêpe afin de faire la lumière sur des secrets enfouis de longue date…

Bande-annonce : https://youtu.be/A5jzpMR6rv4

Come as You Are

Come as You Are

Synopsis : Pennsylvanie, 1993. Bienvenue à God’s Promise, établissement isolé au cœur des Rocheuses. Cameron, vient d’y poser ses valises. La voilà, comme ses camarades, livrée à Mme. Marsh qui s’est donnée pour mission de remettre ces âmes perdues dans le droit chemin. La faute de Cameron ? S’être laissée griser par ses sentiments naissants pour une autre fille, son amie Coley. Parmi les pensionnaires, il y a Mark l’introverti ou Jane la grande gueule. Tous partagent cette même fêlure, ce désir ardent de pouvoir aimer qui ils veulent. Si personne ne veut les accepter tels qu’ils sont, il leur faut agir…

Bande-annonce : https://youtu.be/8v2wjqR5xb0

Semaine du 25 juillet

Hotel Transylvanie : Des Vacances Monstrueuses

Hotel Transylvanie : Des Vacances Monstrueuses

Synopsis : Notre famille de monstres préférée embarque pour une croisière de rêve afin que Drac puisse enfin souffler un peu et savourer des vacances au lieu de s’occuper de tout le monde à l’hôtel. Tout s’annonce à merveille pour la petite famille, entre matchs de volley monstres, excursions exotiques et séances de bronzette au clair de lune…Mais les vacances idéales prennent un tour inattendu lorsque Mavis se rend compte que Drac est tombé sous le charme de la mystérieuse Ericka, la capitaine humaine du navire, dont le secret les menace tous…

Bande-annonce : https://youtu.be/6X2wTGCdNzo

Hotel Artemis

Hotel Artemis

Synopsis : Dans un futur proche, une infirmière, qui dirige un hôpital regroupant les plus dangereux criminels de Los Angeles, découvre que l’un de ses patients est dans l’établissement afin d’en assassiner un autre.

Bande-annonce : https://youtu.be/-deXXRkiGtE

Et voilà, ce sera tout pour ce mois, en espérant qu’ils sortent tous chez moi et que je puisse tous les voir ! Et vous mes ciné-addict, quel est votre programme ?

Les DVD qu’il vous faut (118)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les sorties DVD de la semaine, parce que pour nous, fans de cinéma, c’est tout aussi important !

Semaine du 18 au 24 juin

Phantom Thread

Phantom Thread

Synopsis : Dans le Londres des années 50, le couturier de renom Reynolds Woodcock et sa soeur Cyril règnent sur le monde de la mode anglaise. Les femmes vont et viennent dans la vie de ce célibataire aussi célèbre qu’endurci, lui servant à la fois de muses et de compagnes jusqu’au jour où la jeune et très déterminée Alma ne les supplante toutes pour y prendre une place centrale. Mais cet amour va bouleverser une routine jusque-là ordonnée et organisée au millimètre près.

Stronger

Stronger

Synopsis : En ce 15 avril 2013, Jeff Bauman est venu encourager Erin qui court le marathon : il espère bien reconquérir celle qui fut sa petite amie. Il l’attend près de la ligne d’arrivée quand une bombe explose…

Moi, Tonya

Moi, Tonya

Synopsis : En 1994, le milieu sportif est bouleversé en apprenant que Nancy Kerrigan, jeune patineuse artistique promise à un brillant avenir, est sauvagement attaquée. Plus choquant encore, la championne Tonya Harding et ses proches sont soupçonnés d’avoir planifié et mis à exécution l’agression…

Black Panther

Black Panther

Synopsis : Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America : Civil War, T’Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu’un vieil ennemi resurgit, le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther. Il se retrouve entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin du Wakanda, mais celui du monde entier…

Alors, est-ce que quelques-uns vous tentent mes ciné-addict ? Pour ma part, ce sera évidemment « Black Panther », et j’aimerais beaucoup découvrir « Moi, Tonya », ainsi que « Phantom Thread » !

Monsieur Je-Sais-Tout

Réalisation : François Prévôt-Leygonie et Stephan Archinard

Casting : Arnaud Ducret, Max Baissette de Malglaive, Alice David, Caroline Silhol, Féodor Atkine, Jean-François Cayrey, Christophe Bourseiller, Marina Tomé…

Nationalité : Français 

Genre : Comédie dramatique 

Durée : 1h39

Date de sortie : 9 mai 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/TRS9bJuUeQo

Synopsis

Vincent Barteau, 35 ans, entraîneur de foot d’1,92 m, voit débouler dans son quotidien de célibataire invétéré, son neveu, Léo, 13 ans, 1,53 m autiste Asperger et joueur d’échecs émérite. Cette rencontre aussi singulière qu’explosive va bouleverser l’existence de Vincent et offrir à Léonard la chance de sa vie.

Mon avis

Un film tendre qui fait du bien !

Dès la première bande-annonce, il me fallait absolument le voir et ce fut un véritable coup de cœur.

Alors, passons à mon avis.

« Une personne atteinte de ce syndrome ne perçoit pas les choses de la même manière que vous et moi. Ça ne veut pas dire qu’elle est folle ou débile. Bien au contraire. »

Il est vrai que je ne suis pas spécialement une grande amatrice de cinéma français, j’ai fait une exception pour ce film, parce qu’il m’a immédiatement touché et je vous confirme qu’il mérite d’être vu, c’est une vraie pépite. Il n’est jamais facile d’aborder l’autisme, bien que ce soit un sujet nécessaire, dont il faut absolument parler, il faut trouver la juste dose, être réaliste, sans tomber dans le pathos pour autant. Celui-ci, le fait à merveille, même s’il aborde le syndrome d’Asperger, un autisme plus spécifique, il a su brosser un tableau très vrai de cette maladie, de ses effets secondaires, mais également de ses forces. Parce que bien sûr ce n’est pas toujours simple, que ces enfants sont souvent mis à l’écart, incompris, pourtant ils ont également de grandes capacités et si chacun s’en donne la peine, ils pourraient accomplir de grandes choses. Je suis tombée sous le charme de la réalisation de François Prévôt-Leygonie et Stephan Archinard, ce duo a su faire de ce film un véritable feel-good, sans être totalement niais pour autant, c’est simplement frais, maîtrisé, pour notre plus grand bonheur. Visuellement, il n’y a rien à dire, c’est absolument parfait, ça reflète la luminosité qui se dégage de cette histoire, c’est naturel, c’est une immense bouffée d’oxygène. Quant au scénario, il est évidemment assez facile, tiré du roman « La Surface de Réparation », il en suit le déroulement, mais cette simplicité est justement ce qui en fait sa force. Ne pas chercher à avoir fait trop compliqué est ce qui lui donne toute son humanité, avec ses forces et ses faiblesses, ses erreurs, ses blessures, en un mot, la vie, la vraie. C’est une leçon, une claque pour chacun de nous, une tranche de l’existence, avec de véritables fous rires, mais également beaucoup de larmes, parce que le quotidien c’est toujours un juste milieu entre les deux. En ce qui concerne le casting, un énorme bravo à Max Baissette de Malglaive qui est bluffant, Arnaud Ducret est tout aussi excellent dans cet aspect plus dramatique et j’ai beaucoup aimé le rôle d’Alice David.

En bref : Une comédie dramatique qui allie à la perfection ces deux genres, qui nous fera partager une magnifique histoire, d’un réalisme saisissant, sans tomber dans la tristesse absolue, mais au contraire, toujours dans l’espoir et la joie !

Les sorties du mercredi (118)

Le mercredi c’est jour de sorties, alors il me paraît essentiel de vous présenter les films du jour chaque semaine !

Budapest 

2232761.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Synopsis : Vincent et Arnaud ont beau avoir fait la plus grande école de commerce française, ils s’ennuient ferme dans leur travail.  Après avoir abandonné leur emploi, et emprunté beaucoup d’argent, Vincent et Arnaud se lancent. Avec l’aide de Georgio, un expatrié qui leur a fait découvrir les « trésors cachés » de Budapest, ils créent l’agence de voyage « Crazy Trips ».

Bande-annonce : https://youtu.be/Q3-Gxe_6JOQ

Tully

Tully

Synopsis : Marlo, la petite quarantaine, vient d’avoir son troisième enfant. Entre son corps malmené par les grossesses qu’elle ne reconnaît plus, les nuits sans sommeil, les repas à préparer, les lessives incessantes et ses deux aînés qui ne lui laissent aucun répit, elle est au bout du rouleau. Un soir, son frère lui propose de lui offrir, comme cadeau de naissance, une nounou de nuit. D’abord réticente, elle finit par accepter. Du jour au lendemain, sa vie va changer avec l’arrivée de Tully…

Bande-annonce : https://youtu.be/aQTM1M5LmPo

Love, Simon 

Love, Simon

Synopsis : On mérite tous une première grande histoire d’amour. Pourtant pour le jeune Simon, c’est compliqué. Il a une vie normale, dans une famille qu’il adore, et est entouré d’amis extraordinaires, mais il garde pour lui un grand secret : personne ne sait qu’il est gay et il ne connaît pas l’identité de son premier coup de coeur, avec qui il communique en ligne. Alors que son secret est menacé d’être révélé, la vie de Simon bascule dans une aventure aussi drôle que bouleversante…Ses amis prendront alors une place essentielle pour l’aider à changer sa vie et découvrir le premier amour.

Bande-annonce : https://youtu.be/q87Q1Kllb8Q

Sicario : La Guerre des Cartels 

Sicario : La Guerre des Cartels

Synopsis : Les cartels mexicains font régner la terreur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Rien ni personne ne semble pouvoir les contrer. L’agent fédéral Matt Graver fait de nouveau appel au mystérieux Alejandro pour enlever la jeune Isabela Reyes, fille du baron d’un des plus gros cartels afin de déclencher une guerre fratricide entre les gangs. Mais la situation dégénère et la jeune fille devient un risque potentiel dont il faut se débarrasser. Face à ce choix infâme, Alejandro en vient à remettre en question tout ce pour quoi il se bat depuis des années…

Bande-annonce : https://youtu.be/vtII6o68QbQ

Pour ma part, j’aimerais voir absolument « Sicario : La Guerre des Cartels », « Love, Simon » et « Tully » ! Et vous mes ciné-addict, lequel vous tente ?

Death Wish

Réalisation : Eli Roth

Casting : Bruce Willis, Vincent D’Onofrio, Elisabeth Shue, Camila Morrone, Dean Norris, Beau Knapp, Len Cariou, Kimberly Elise…

Nationalité : Américain 

Genre : Action 

Durée : 1h49

Date de sortie : 9 mai 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/zkxoDBYaqFE

Synopsis

Quand il ne sauve pas des vies, Paul Kersey, chirurgien urgentiste, mène une vie de rêve, en famille, dans les beaux quartiers de Chicago…Jusqu’au jour où tout bascule. Sa femme est sauvagement tuée lors d’un cambriolage qui tourne mal…Sa fille de 18 ans est plongée dans le coma. Face à la lenteur de l’enquête, il se lance dans une chasse à l’homme sans merci.

Mon avis

Un film d’action très intense !

Voilà un film qui me faisait bien envie et je dois avouer avoir passé un excellent moment.

Alors, passons à mon avis.

« Si un homme veut vraiment protéger les siens, il doit le faire par lui-même. »

Avant d’aller voir ce film, j’avais tout de même quelques appréhensions, j’avais peur de voir un énième film d’action, tout ce qu’il y a de plus classique, voire peut-être un navet, c’est pour vous dire. Mais finalement, ce fut tout le contraire, un vrai bon film du genre, une excellente histoire de vengeance, qui a su aller plus loin que ça, pour être incroyablement plus émouvante que ce que nous pouvions imaginer. Alors certes, le fond reste assez typique, c’est d’ailleurs le remake du film « Un Justicier dans la Ville », mais il reste bien maîtrisé et nous immerge totalement dans cet univers. Cette revisite a vraiment la particularité d’être plus forte émotionnellement, je l’ai trouvée plus percutante, peut-être mieux jouée, mais c’est également une autre époque et un tout autre cinéma. J’ai eu un vrai coup de cœur pour la réalisation d’Eli Roth, une fois de plus, j’aime beaucoup sa façon de voir les choses, je suis une grande fan de son travail et ici aussi, j’ai reconnu sa patte. C’est un visuel très incisif, un côté particulièrement brutal, vif, c’est incontestablement violent bien sûr, presque insupportable dans les premières minutes et je ne vais pas vous cacher que plusieurs scènes sont évidemment très sanglantes. Cependant, je tiens vraiment à le signaler, rien n’est gratuit dans cette situation, il ne faut pas oublier ce profond sentiment de justice qui en découle, dans une société où la police n’a pas toujours les moyens nécessaires, parfois agir soi-même semble la seule option. Bon, il faut être honnête, le scénario reste tout à fait classique, rien de véritablement neuf dans son déroulement, si ce n’est sa fin, qui est un peu plus surprenante que ce à quoi je m’attendais et qui vient ajouter une vraie originalité. Mais comme je l’ai dit, si cette histoire est si intense, c’est pour les émotions que l’on nous fait partager et j’étais particulièrement étonnée de cette profondeur, je ne m’attendais pas à être aussi bouleversée, mais ce fut le cas. En ce qui concerne le casting, Bruce Willis est absolument parfait dans ce rôle, Vincent D’Onofrio tient un second rôle que j’ai adoré et j’ai beaucoup aimé la prestation de Camila Morrone.

En bref : Un film d’action classique dans ses faits, mais qui fait les choses bien, une histoire de vengeance bouleversante, non dénuée de violence, mais qui a su toujours rester juste !