Dans mon comic strip (3)

Dans ce rendez-vous, je vous ferai découvrir mes avis sur les comics que j’ai lu, autre grande passion, bien souvent liée au cinéma !

Uncanny X-Men, tome 1 : Révolution

uncanny-x-men-tome-1-780454

Scénariste : Brian M Bendis

Illustrateur : Chris Bachalo

Éditeur : Panini

Date de sortie : 3 juin 2015

Prix : 13€

Synopsis

Depuis la fin d’Avengers vs X-Men; Cyclope et son équipe de X-Men apparaissent comme des hors-la-loi. Sont-ils de dangereux individus ou simplement des visionnaires ? Cyclope; Emma Frost; Magnéto et Magik veulent malgré tout venir en aide à de nouveaux mutants. Et de nombreux obstacles les attendent, que ce soit les Sentinelles ou la présence d’un traître dans leur rang !

Mon avis

Un premier tome qui pose ses bases !

Je continue mon petit bonhomme de chemin dans le monde du comics et cette fois c’est vers les X-Men que je me suis tournée. Immanquablement, les premiers héros qui ont marqué mon adolescence et qui ont une place à part entière dans mon cœur de fan, que ce soit à travers la série animée ou les différents films, j’ai tout aimé. Une multitude de personnages, des pouvoirs tous plus extraordinaires les uns que les autres, c’est un univers extrêmement riche. Il était donc évident que je commence cette série et je dois bien dire que ce fut une très bonne entrée en matière.

1-71-681d5

Dans ce premier opus, nous allons plonger dans une histoire bien sombre de la série X-Men, où les héros que nous connaissons si bien vont se trouver divisés par leurs idéaux, dans un conflit extrêmement violent. Il est vrai que le début peut être assez déstabilisant, il faut se faire à l’idée des événements qui se sont déroulés en amont, mais une fois lancés dans le mouvement, c’est parfaitement compréhensible. Encore une fois, Brian M Bendis nous montre toute l’étendue de son talent, bien que son scénario soit très introductif, il se tient à merveille et nous offre une aventure déjà bien rythmée. Je dois avouer avoir même été assez surprise par la tournure de cette intrigue, qui nous réserve quelques surprises vraiment inattendues, qui donnent l’eau à la bouche pour la suite. Le travail d’illustrations de Chris Bachalo vient sublimer le tout, avec un style assez brut, il nous offre des planches juste sublimes, qui nous en donnent plein les yeux.

Cyclops-and-the-Uncanny-X-Men-in-Uncanny-X-Men-32

En bref : Un premier tome qui pose les bases d’un cycle beaucoup plus sombre, mettant en scène les personnages les plus badass, les hors-la-loi, ceux qui n’ont plus aucune morale pour protéger les leurs, coûte que coûte !

Les DVD qu’il vous faut (134)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les sorties DVD de la semaine, parce que pour nous, fans de cinéma, c’est tout aussi important !

Semaine du 8 au 14 octobre

Jurassic World : Fallen Kingdom

Jurassic World 2 : Fallen Kingdom

Synopsis : Cela fait maintenant trois ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit le parc à thème et complexe de luxe Jurassic World. Isla Nublar a été abandonnée par les humains alors que les dinosaures survivants sont livrés à eux-mêmes dans la jungle.

Alors, est-ce qu’il vous tente mes ciné-addict ? Une seule sortie, mais sur laquelle je vais évidemment craquer !

 

Peppermint

Réalisation : Pierre Morel

Casting : Jennifer Garner, John Ortiz, John Gallagher Jr, Juan Pablo Raba, Annie Ilonzeh, Jeff Hephner, Pell James, Method Man…

Nationalité : Américain

Genre : Thriller, action

Durée : 1h35

Date de sortie : 12 septembre 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/EE1wg5HHwK0

Synopsis

Riley North est une jeune mère de famille dont le mari et la petite fille viennent d’être assassinés par un gang. Face à système judiciaire corrompu qui remet en liberté les meurtriers qu’elle avait pourtant formellement identifiés, Riley décide de prendre les armes pour faire payer tous ceux qui, de prêt ou de loin, sont impliqués.

Mon avis

Une histoire de vengeance bouleversante !

Bien évidemment, il me tardait de voir ce film et je dois dire que ce fut un excellent moment.

Alors, passons à mon avis.

« Vous n’avez pas servi la justice. Moi si. »

Des histoires de vengeance, il y en a beaucoup au cinéma, elles sont toutes plus ou moins réussies, toutes intenses à leur niveau, mais je dois dire que celle-ci, fait partie des plus fortes que j’ai pu voir. Je pense que cela tient en majorité à l’héroïne principale, parce qu’elles sont rares dans ce rôle et sincèrement, ce geste d’une mère de famille est d’une puissance insoutenable. Tout à chacun pourra s’identifier à ce sentiment, perdre tout ce qui est le plus important pour nous, être témoin du pire instant de notre vie, celui qui vous tuera de l’intérieur, parce que rien ne sera jamais plus pareil. Alors oui, cette vengeance fait clairement partie des plus fortes que j’ai pu voir, des plus vraies, des plus bouleversantes, de celles qui m’auront considérablement marqué. J’ai beaucoup aimé la réalisation de Pierre Morel, qui a eu la bonne idée de ne rien nous cacher, d’avoir été franc, pour nous livrer des images d’autant plus percutantes. Très peu d’effets spéciaux en soi, mais c’est justement ce qui amplifie son réalisme, rien n’est surjoué, rien n’est en trop, c’est simplement justement dosé. Les scènes d’action sont absolument sublimes, elles envoient clairement du lourd, les fusillades, les combats, tout est parfaitement chorégraphié et nous offre des instants purement spectaculaires. En ce qui concerne le scénario, bien qu’il soit assez classique du genre, je dois bien dire qu’il a su me surprendre à quelques instants et c’est déjà pas mal. L’intrigue se tient, le rythme est intense, on ne s’ennuie pas une seconde, on se laisse prendre au jeu, le stress et omniprésent, c’est une véritable course contre la montre, pour la justice et la vérité. Alors, inutile de dire à quel point cette histoire est bouleversante, elle saura vous prendre aux tripes, vous faire vibrer, les émotions sont à fleur de peau, elles iront même jusqu’à nous submerger. Quant au casting, un immense bravo à Jennifer Garner qui est juste excellente et qui porte quasiment le film à elle seule.

En bref : Un film d’action qui envoie du lourd, qui nous livre des scènes éblouissantes, délicieusement mouvementées et qui nous fait partager une histoire de vengeance ô combien bouleversante !

Les sorties du mercredi (134)

Le mercredi c’est jour de sorties, alors il me paraît essentiel de vous présenter les films du jour chaque semaine !

The Predator

The Predator

Synopsis : Les pires prédateurs de l’univers sont maintenant plus forts et plus intelligents que jamais, ils se sont génétiquement perfectionnés grâce à l’ADN d’autres espèces. Alors qu’un jeune garçon devient accidentellement leur cible, seul un équipage hétéroclite d’anciens soldats et un professeur de science contestataire peuvent empêcher l’extinction de la race humaine.

Bande-annonce : https://youtu.be/4HnLfoODqow

First Man : Le Premier Homme sur la Lune

First Man : Le Premier Homme sur la Lune

Synopsis : Pilote jugé « un peu distrait » par ses supérieurs en 1961, Neil Armstrong sera, le 21 juillet 1969, le premier homme à marcher sur la lune. Durant huit ans, il subit un entraînement de plus en plus difficile, assumant courageusement tous les risques d’un voyage vers l’inconnu total. Meurtri par des épreuves personnelles qui laissent des traces indélébiles, Armstrong tente d’être un mari aimant auprès d’une femme qui l’avait épousé en espérant une vie normale.

Bande-annonce : https://youtu.be/vvz8DA9-pas

Le Jeu

Le Jeu

Synopsis : Le temps d’un diner, des couples d’amis décident de jouer à un « jeu » : chacun doit poser son téléphone portable au milieu de la table et chaque SMS, appel téléphonique, mail, message Facebook, etc. devra être partagé avec les autres. Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour que ce « jeu » se transforme en cauchemar.

Bande-annonce : https://youtu.be/1fGdZehIGFE

Le Flic de Belleville

Le Flic de Belleville

Synopsis : Baaba est flic à Belleville, quartier qu’il n’a jamais quitté, au grand désespoir de sa copine qui le tanne pour enfin vivre avec lui, ailleurs, et loin de sa mère. Un soir, Roland, son ami d’enfance, est assassiné sous ses yeux. Baaba prend sa place d’Officier de liaison auprès du Consulat de France à Miami, afin de retrouver son assassin. En Floride, flanqué de sa mère plus qu’envahissante, il est pris en main par Ricardo, un flic local toujours mal luné. Contraint de faire équipe, le duo explosif mène l’enquête…

Bande-annonce : https://youtu.be/WT4e2-z1xKc

Pour ma part, j’aimerais voir absolument « First Man : Le Premier Homme sur la Lune » et « The Predator » ! Et vous mes ciné-addict, lequel vous tente ?

My Lady

Réalisation : Richard Eyre

Casting : Emma Thompson, Stanley Tucci, Fionn Whitehead, Ben Chaplin, Jason Watkins, Rosie Cavaliero, Nikki Amuka-Bird, Anthony Calf…

Nationalité : Britannique 

Genre : Drame

Durée : 1h46

Date de sortie : 1er août 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/qHGCepmUO04

Synopsis

Faut-il obliger un adolescent à recevoir la transfusion qui pourrait le sauver ? Fiona Maye, Juge de la Haute Cour, décide de lui rendre visite, avant de trancher. Leur rencontre bouleversera le cours des choses.

Mon avis

Un film poignant et difficile !

C’est un film qu’il me tenait à cœur de voir et je dois dire que ce fut une incroyable découverte.

Alors, passons à mon avis.

« La vie est plus précieuse que la dignité. »

Bien sûr, lorsque j’ai vu la bande-annonce, j’ai compris que ce film ne serait pas une sinécure, qu’il serait difficile et ce fut bien le cas, mais j’étais loin de m’attendre à ce qu’il le soit autant. C’est avant tout le portrait d’un métier, que je me suis rendue compte, très mal connaître, Juge de la Haute Cour et croyez-moi, on ne s’imagine absolument pas tout ce qui est entre leurs mains. Les affaires qu’ils jugent sont sûrement les plus dures, les causes perdues, celles que personne n’arrive à trancher, celles où il est souvent question de vie ou de mort. J’étais très loin de m’imaginer que leur travail allait jusque là, qu’ils devaient parfois aller à l’encontre des souhaits d’un parent, d’une famille, qu’ils se faisaient conspuer par la presse. On ne peut se rendre compte des responsabilités qui pèsent sur leurs épaules, les sacrifices qu’ils font dans leur vie privée, parce qu’ils n’ont tout simplement pas le temps d’en avoir une. Je suis littéralement tombée sous le charme de la réalisation de Richard Eyre qui a su mettre parfaitement en lumière ce travail si complexe, avec un travail très sobre, d’un naturel idéal, ses images recèlent d’un réalisme percutant. Bien que l’ambiance soit évidemment pesante, voire très grave, il y a incontestablement une certaine beauté dans cet univers, dans les codes qui le compose, dans cette tradition très particulière, on y ressent un immense respect. Le scénario n’est pas d’une grande complexité en soi, mais ce n’est justement pas là son intérêt, tout ce qui en fait sa force, c’est son histoire profondément humaine. Ce travail que l’on peut penser froidement exécuté, on se rend compte que c’est finalement l’amour pour la vie qui le motive et c’est en cela que c’est une véritable leçon. Il est inutile de vous dire à quel point c’est bouleversant, ce film remettra en cause beaucoup de préjugés que nous pouvions avoir, il nous poussera dans nos retranchements et je ne vous cache pas que c’est parfois difficile à vivre. Peut-être que vous ne serez pas toujours d’accord avec les choix exposés, avec les décisions des uns et des autres, mais vous ne pourrez que compatir, que souffrir par procuration, parce que la vie n’est pas toujours simple. Quant au casting, il est juste excellent, Emma Thompson y est extraordinaire, Stanley Tucci est formidable et Fionn Whitehead est d’une intensité incroyable.

En bref : Un film terriblement intense, le témoignage d’un métier complexe, que l’on ne pensait pas si difficile et qui nous fera partager une histoire éprouvante, humainement sublime !