Les sorties du mercredi (136)

Le mercredi c’est jour de sorties, alors il me paraît essentiel de vous présenter les films du jour chaque semaine !

Bohemian Rhapsody

Bohemian Rhapsody

Synopsis : Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

Bande-annonce : https://youtu.be/0Q-VJNhLGMk

Seule la Vie

Seule la Vie...

Synopsis : Amoureux depuis l’université, Will et Abby, deux jeunes New-yorkais, se marient. Alors qu’ils s’apprêtent à devenir parents, leur trajectoire se mêle à d’autres destins. Ceux de Dylan, jeune femme perturbée qui tente d’apaiser sa souffrance, d’Irwin, qui élève sa petite-fille dans un monde dangereux, de M. Saccione, riche propriétaire terrien espagnol, et de son intendant Javier, entouré de sa femme Isabelle et de leur fils Rodrigo.

Bande-annonce : https://youtu.be/1LCoasigyJo

Chacun pour Tous

Chacun pour

Synopsis : Martin, coach de l’équipe française de basketteurs déficients mentaux, est au pied du mur. En pleine préparation des Jeux Paralympiques, ses meilleurs joueurs viennent de le laisser tomber. Refusant de perdre la subvention qui est vitale pour sa fédération, il décide de tricher pour participer coûte que coûte à la compétition. Il complète son effectif par des joueurs valides, dont Stan et Pippo, deux trentenaires désœuvrés. Même Julia, la psychologue de la fédération, ne s’aperçoit pas de la supercherie. En s’envolant pour Sydney, Martin est loin d’imaginer le mélange explosif qu’il vient de créer.

Bande-annonce : https://youtu.be/JevbadOov3I

En Liberté !

En

Synopsis : Yvonne jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux.

Bande-annonce : https://youtu.be/v8GSIfSynz4

Pour ma part, j’aimerais voir absolument « Bohemian Rhapsody » et j’aurai beaucoup aimé voir « Seule la Vie », mais il ne sort pas chez moi ! Et vous mes ciné-addict, lequel vous tente ?

BlacKkKlansman

Réalisation : Spike Lee

Casting : John David Washington, Adam Driver, Topher Grace, Laura Harrier, Ryan Eggold, Jasper Pääkkönen, Corey Hawkins, Paul Walter Hauser…

Nationalité : Américain

Genre : Biopic

Durée : 2h16

Date de sortie : 22 août 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/ZzNM_4UjD1c

Synopsis

Au début des années 70, au plus fort de la lutte pour les droits civiques, plusieurs émeutes raciales éclatent dans les grandes villes des États-Unis. Ron Stallworth devient le premier officier Noir américain du Colorado Springs Police Department, mais son arrivée est accueillie avec scepticisme, voire avec une franche hostilité, par les agents les moins gradés du commissariat. Prenant son courage à deux mains, Stallworth va tenter de faire bouger les lignes et, peut-être, de laisser une trace dans l’histoire. Il se fixe alors une mission des plus périlleuses : infiltrer le Ku Klux Klan pour en dénoncer les exactions.

Mon avis

Un film éprouvant et percutant !

Lorsque j’ai vu la bande-annonce, il me fallait immédiatement le voir et ce fut finalement un vrai coup de cœur.

Alors, passons à mon avis.

« Tout le pouvoir pour tous les peuples. »

Nous allons plonger dans l’une des périodes les plus sombres de l’Histoire des États-Unis, une époque malheureusement pas si reculée et qui résonne d’ailleurs dangereusement à notre actualité. Des films sur le Ku Kux Klan, on en a vu évidemment beaucoup, on en connaît forcément les pires aspects, mais cette histoire vraie nous fait voir les choses bien différemment, avec plus de force et d’intensité. Cette enquête au cœur même de ce groupe immonde est aussi l’occasion de voir que beaucoup se sont battus pour le voir disparaître, blancs noirs, juifs, ils se sont alliés pour combattre la haine. Cette équipe si improbable à la base, va se révéler incroyablement efficace, en faisant abstraction de leurs différences, ils vont devenir plus soudés que jamais, une véritable amitié va naître. Ils vont changer les mentalités, à leur petite échelle bien sûr, mais c’est en agissant ainsi, que l’on peut parvenir à changer le monde en profondeur, petit à petit, le meilleur peut vaincre l’horreur si l’on s’en donne les moyens. Mais, je ne vous cache pas que le contexte reste difficilement supportable, qu’il est parfois insurmontable d’être témoins de tels agissements, que des hommes puissent aller aussi loin dans la violence, c’est tout simplement abject. Il n’y a pas à dire, la réalisation de Spike Lee est absolument parfaite, il a l’œil idéal pour nous livrer cette histoire, le talent nécessaire pour nous la faire partager avec tout ce qu’elle a de plus dur, sans rien nous cacher. Visuellement, c’est un vrai régal, le côté un peu fou des années 70, vient se confronter à la violence de cet univers, un peu comme dans un combat entre la joie et la colère, un paradoxe qui attire vraiment l’œil d’ailleurs. Les références pop y seront nombreuses, on y parle films, musique, une ambiance très vive, comme une effervescence, c’est plein de pep’s et là aussi, ça vient délicieusement contrebalancer cette atmosphère très sombre. En ce qui concerne le scénario, il est lui aussi très maîtrisé, cette enquête va littéralement nous transporter dans une course effrénée, on ne voit pas le temps passé et l’on restera scotché à nos sièges du début à la fin. L’intrigue est d’une puissance magistrale, porteuse d’un message absolument percutant, qui fait écho à tout ce qui resurgit dans notre société actuelle. Il est notamment question des événements qui ont eu lieu à Charlottesville, il y a un peu plus d’un an maintenant, de cet attentat, parce que oui, c’en est un. Le générique lui est d’ailleurs entièrement dédié, avec de véritables images d’archives, qui ne pourront que vous amener des larmes, de tristesse bien sûr, mais également de colère. Quant au casting, le duo John David Washington/Adam Driver est tout simplement extraordinaire, l’alchimie est parfaite, ils sont bluffants de crédibilité.

En bref : Un film inévitablement poignant, qui nous fera vivre au cœur même de la haine, mais qui saura la combattre par une solidarité plus forte que tout et un certain humour très caustique ô combien efficace !

La semaine en images (136)

Toutes les semaines, je vous ferai découvrir les nouvelles affiches de films, les photos de tournages et autres photos intéressantes !

Une nouvelle affiche pour « Dragons 3 : Le Monde Caché ».

« Ce qui avait commencé comme une amitié improbable entre un jeune Viking et un redoutable dragon Fury Nocturne est devenu une épique trilogie retraçant leurs vies. Dans ce nouveau chapitre, Harold et Krokmou vont enfin découvrir leurs véritables destinées : être le chef de Berk au côté d’Astrid et, en tant que dragon, être le leader de son espèce… »

16002100.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une nouvelle photo pour « Vox Lux ».

« Sur une période de quinze ans, l’ascension de Celeste, une star de la pop. »

47411850.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une nouvelle affiche pour « La Mule ».

« À plus de 80 ans, Earl Stone est aux abois. Il est non seulement fauché et seul, mais son entreprise risque d’être saisie. Il accepte alors un boulot qui – en apparence – ne lui demande que de faire le chauffeur. Sauf que, sans le savoir, il s’est engagé à être passeur de drogue pour un cartel mexicain… »

49380210.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une nouvelle photo pour « The Front Runner ».

« L’histoire du sénateur américain Gary Hart, favori pour être à la tête du parti démocrate en 1988 mais qui dut se retirer de la course après des révélations sur sa vie privée. »

36059380.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une nouvelle affiche pour « Robin des Bois ».

« Robin de Loxley, combattant aguerri revenu des croisades, et un chef maure prennent la tête d’une audacieuse révolte contre la corruption des institutions. »

58274660.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère que ça vous aura plu et que vous aurez découvert des petites choses sympas !

La semaine en vidéos (135)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les nouvelles bandes-annonces, histoire de se faire souffrir mutuellement en attendant les sorties !

La nouvelle bande-annonce de « Robin des Bois ». Et bien sûr, il me tarde de le voir celui-là !

Bande-annonce : https://youtu.be/Cp92izGj9RM

La nouvelle bande-annonce de « Alex, Le Destin d’un Roi ». Une aventure qui paraît assez magique !

Bande-annonce : https://youtu.be/PxIlCYlkQHM

La nouvelle bande-annonce de « High Life ». Voilà un film qui me fascine incroyablement, vivement !

Bande-annonce : https://youtu.be/CJQaEr7OOY8 

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère vous avoir donné quelques idées de films à aller voir mes ciné-addict et surtout, que l’attente pour certains, ne sera pas trop longue !

Midnight Texas

Réalisation : Monica Owusu-Breen

Casting : François Arnaud, Dylan Bruce, Parisa Fitz-Henley, Arielle Kebbel, Jason Lewis, Sarah Ramos, Peter Mensah, Yul Vazquez,Sean Bridgers, Joanne Camp, Kellee Stewart, Bob Jesser…

Nationalité : Américaine 

Statut : En cours

Synopsis

Vampire, sorcière, ange ou encore tueuse à gage, Midnight, petite ville perdue au fin fond du Texas, est un mystérieux havre de paix pour ceux qui sont différents. Mais c’était sans compter sur l’arrivée de Manfred, un jeune médium capable de communiquer avec les morts. Les habitants de cette ville vont devoir se regrouper et former une famille afin de combattre les pressions extérieures, les forces du mal, et leur propre passé.

Mon avis

Une série fantastique avec un grain de folie !

Il est évident que cette série m’était tout spécialement dédiée et qu’elle fut une excellente découverte.

Eh oui, dès qu’il y a du fantastique dans l’air, je rapplique inévitablement, mon amour de toujours, d’autant plus lorsqu’il s’agit d’une adaptation des romans de Charlaine Harris, reine de la bit-lit à mes yeux. Et ici, ce n’est pas ce qu’il manque, amateurs du genre, vous allez vous régaler, vampires, garous, sorcières, anges, démons et beaucoup d’autres, sans compter un médium au milieu de ce gros melting pot, c’est littéralement la fête des créatures bizarres. Parce que la ville de Midnight Texas est un véritable aimant pour elles, elles s’y regroupent toutes, pas forcément consciemment, mais par un certain lien mystique inexplicable, ou peut-être pas. C’est un univers extrêmement riche, il y a beaucoup à apprendre, c’est absolument passionnant et pour ceux qui aiment, c’est un pur bonheur de découvrir tout ce qui le compose. Les effets spéciaux sont assez simples, pas aussi impressionnants que pour d’autres séries, le budget n’est pas le même non plus, mais les maquillages en revanche, sont de très bonnes qualités, c’est justement ce qui en fait le charme. Chaque épisode apporte son lot de monstres, plus ou moins agréables à regarder d’ailleurs, notons qu’ils ne sont généralement pas très sympathiques et qu’ils représentent un vrai danger pour l’harmonie de cette ville et des créatures fantastiques qui y vivent dans le calme. Parce que oui ceux qui vivent ici, le font paisiblement, ils ont un quotidien simple, cohabitent dans une communauté, même s’ils gardent leur vraie identité secrète bien sûr. Cependant, un petit grain de sable peut tout faire voler en éclats, bouleverser l’entièreté de votre vie et remettre en cause tout ce que vous aviez construit et c’est l’arrivée d’un seul homme qui va tout changer. Voilà en quoi consiste le scénario de cette série, ce qui va en faire une intrigue superbement construite, intéressante du début à la fin et qui ne laisse aucune place à l’ennui. Laissez-moi vous dire que tous les épisodes valent le coup d’œil, il n’y a aucun temps, ils sont rythmés, dynamiques, il se passe toujours quelque chose et l’histoire avance chaque fois un peu plus. Les révélations sont livrées petit à petit, mais plus les pièces du puzzle s’accumulent, plus ça devient intéressant, pour finalement nous dévoiler un ensemble assez époustouflant. J’ai tout particulièrement aimé l’humour qui y est présent, c’est parfois totalement décalé, un peu loufoque, ça fait beaucoup de bien, surtout que l’ambiance peut parfois être très oppressante et les émotions bien souvent à fleur de peau. Mais ce qui fait la vraie force de cette série, c’est avant tout sa galerie de personnages, ils ont tous un rôle à jouer, on s’y attache tous plus ou moins, mais surtout, ils font vraiment vivre cet univers. Évidemment, gros coup de cœur pour François Arnaud dont j’adore le personnage, mais j’ai également beaucoup aimé celui de Parisa Fitz-Henley, ainsi que de Arielle Kebbel et je dois avouer avoir un petit faible pour Jason Lewis.

En bref : Une série fantastique à l’univers délicieusement riche, une véritable mine d’or pour les amoureux du genre, qui vous fera vivre une histoire aux nombreux rebondissements et sans aucun temps mort !