La semaine en vidéos (139)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les nouvelles bandes-annonces, histoire de se faire souffrir mutuellement en attendant les sorties !

La nouvelle bande-annonce de « Détective Pikachu ». C’est un peu barge, mais j’avoue que j’aime bien !

Bande-annonce : https://youtu.be/cMRqlDBkdwo

La nouvelle bande-annonce de « The Hate U Give ». Toujours aussi bouleversant, il me tarde vraiment !

Bande-annonce : https://youtu.be/RMBaXXEQTNA

La nouvelle bande-annonce de « Dumbo ». Juste absolument adorable, vivement que l’on en voit plus !

Bande-annonce : https://youtu.be/-mPAnHDCm9Q

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère vous avoir donné quelques idées de films à aller voir mes ciné-addict et surtout, que l’attente pour certains, ne sera pas trop longue !

Dans mon comic strip (4)

Dans ce rendez-vous, je vous ferai découvrir mes avis sur les comics que j’ai lu, autre grande passion, bien souvent liée au cinéma !

Deadpool V Gambit

Couv_311404

Scénaristes : Ben Blacker et Ben Acker

Illustrateur : Danilo Beyruth

Éditeur : Panini

Date de sortie : 6 septembre 2017

Prix : 15€

Synopsis

Ce n’est pas la première fois que le Mercenaire Disert et le X-Men cajun collaborent, mais cette aventure est sans aucun doute la plus folle qu’ils aient partagée !

Mon avis

Une aventure totalement folle !

Et voilà, c’est parti pour une nouvelle plongée dans le monde des comics et cette fois-ci, c’est un duo totalement improbable que nous allons côtoyer, pour lequel j’ai carrément craqué. Vous le savez déjà, Deadpool est clairement l’un de mes héros préférés, ou plutôt antihéros d’ailleurs, mais depuis longtemps, j’ai également un faible pour Gambit, lui non plus, pas tout à fait un héros. Qui se ressemble s’assemble pourrions-nous dire et croyez-moi, ces deux-là vont faire des étincelles et ce ne sera pas pour le meilleur, mais bien pour le rire.

Deadpool_v_Gambit_1_Preview_3.jpg

Cette équipe de bras cassés est plus habituée aux petites arnaques, qu’aux bonnes actions, même s’ils ne piègent que les plus riches, ils s’associent régulièrement pour voler et surtout, ils finissent irrémédiablement par se doubler l’un, l’autre. Cette petite aventure ne fait donc pas exception à la règle, le postulat de départ est effectivement la subtilisation d’un objet antique, appartenant à un grand méchant. Mais évidemment, lorsque l’on connaît nos deux loustics, on se doute bien que ça va partir légèrement en cacahuète et c’est un doux euphémisme. Préparez-vous à entrer dans la quatrième dimension, à vivre un moment de pure folie, sans aucune limite dans la vanne, dans l’autodérision et délicieusement décalé. Ben Blacker et Ben Acker ont bien compris comment faire fonctionner ce duo si improbable, ils ont mené à bien une intrigue joliment rythmée, qui va nous emmener vers des destinations assez inattendues, notamment pour ce retournement final si étonnant. Beaucoup d’action au rendez, entre coups tordus, cavalcades, combats et jeux de mots ben pourris, on ne s’ennuie pas une seconde et je peux vous dire que c’est un pur régal. Le tout est parfaitement illustré par Danilo Beyruth, avec un style très brut, très structuré et réaliste, que j’ai beaucoup aimé et qui correspond au côté très buriné de ces deux héros bien particuliers.

deadpool-vs-gambit-170675.jpg

En bref : Une aventure hors du commun, qui va mettre à l’épreuve le sens moral de ces deux phénomènes, bourrée d’humour, elle nous fera partager une histoire forte en rebondissements et pleine de clins d’œil !

Les DVD qu’il vous faut (139)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les sorties DVD de la semaine, parce que pour nous, fans de cinéma, c’est tout aussi important !

Semaine du 12 au 18 novembre

American Nightmare 4 : Les Origines

American Nightmare 4 : Les Origines

Synopsis : Pour faire passer le taux de criminalité en-dessous de 1% le reste de l’année, les « Nouveaux Pères Fondateurs » testent une théorie sociale qui permettrait d’évacuer la violence durant une nuit dans une ville isolée. Mais lorsque l’agressivité des tyrans rencontre la rage de communautés marginalisées, le phénomène va s’étendre au-delà des frontières de la ville test jusqu’à atteindre la nation entière.

Skyscraper

Skyscraper

Synopsis : Will Ford, ancien leader de l’équipe de libération d’otages du FBI, ancien vétéran de guerre, et maintenant responsable de la sécurité des gratte-ciels est affecté en Chine. Il découvre le bâtiment le plus grand et le plus sûr du monde soudainement en feu et est accusé de l’avoir déclenché. Désormais considéré comme un fugitif, Will doit trouver les coupables, rétablir sa réputation et sauver sa famille emprisonnée à l’intérieur du bâtiment…Au-dessus de la ligne de feu.

Paranoïa 

Paranoïa

Synopsis : Une jeune femme, convaincue d’être harcelée, est enfermée contre son gré dans une institution psychiatrique. Alors même qu’elle tente de convaincre tout le monde qu’elle est en danger, elle commence à se demander si sa peur est fondée ou le fruit de son imagination…

Everybody Knows

Everybody Knows

Synopsis : A l’occasion du mariage de sa soeur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au coeur d’un vignoble espagnol. Mais des évènements inattendus viennent bouleverser son séjour et font ressurgir un passé depuis trop longtemps enfoui.

Alors, est-ce que quelques-uns vous tentent mes ciné-addict ? Pour ma part, j’aimerais beaucoup revoir « Skyscraper » et je vous conseille absolument « American Nightmare 4 : Les Origines », « Paranoïa », ainsi que « Everybody Knows » !

The Predator

Réalisation : Shane Black

Casting : Boyd Holbrook, Trevante Rhodes, Olivia Munn, Jacob Tremblay, Sterling K. Brown, Keegan-Michael Key, Yvonne Strahovski, Alfie Allen…

Nationalité : Américain

Genre : Action, science-fiction

Durée : 1h47

Date de sortie : 17 octobre 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/4HnLfoODqow

Synopsis

Les pires prédateurs de l’univers sont maintenant plus forts et plus intelligents que jamais, ils se sont génétiquement perfectionnés grâce à l’ADN d’autres espèces. Alors qu’un jeune garçon devient accidentellement leur cible, seul un équipage hétéroclite d’anciens soldats et un professeur de science contestataire peuvent empêcher l’extinction de la race 

Mon avis

Un film à voir sans le son au mieux !

En voilà un que j’attendais grandement, peut-être trop d’ailleurs et malheureusement, ce fut une déception.

Alors, passons à mon avis.

« Nous pouvons mourir, mais nous sommes toujours là. Alors venez nous chercher ! »

Une saga culte, qui a connu ses hauts et ses bas, mais dont un nouvel opus est toujours un événement, celui-ci en faisait partie, mais autant dire qu’il s’est manifestement cassé la figure. Bon, à mes yeux, ce n’est pas le pire, ce n’est clairement pas le meilleur non plus évidemment, mais je dois bien avouer que quelques éléments m’ont tout de même plu, tout n’est pas à jeter. Le véritable problème de ce film reste principalement ses dialogues, ils sont proches du néant, une horreur monumentale, c’est pathétique, c’est navrant, honnêtement, j’ai rarement entendu quelque chose d’aussi débile. Non seulement de base, le niveau n’était pas très élevé, mais alors, lorsqu’ils s’essaient à l’humour, c’est une pure catastrophe, c’est graveleux, ça vole très bas, à tel point que ça en devient très gênant. Au-delà de ça, visuellement c’est tout de même pas mal, la réalisation de Shane Black est correcte, j’ai beaucoup aimé l’univers très sombre qu’il met en place, ça correspond parfaitement à la saga. Sans compter que les effets spéciaux sont d’excellente qualité, j’avoue que je n’ai pas boudé mon plaisir durant les scènes d’action qui envoient quand même du lourd et qui nous en mettent plein les yeux. Notons également que c’est un opus très sanglant, âmes sensibles s’abstenir, les détails sont assez explicites, c’est bien sûr violent, mais c’est assez inhérent à la saga. En ce qui concerne le scénario, là aussi le bas blesse, ce n’est pas exceptionnel, très décousu, il part dans tous les sens et reste beaucoup trop brouillon. Il avait de bonnes idées, mais malheureusement, elles sont mal exploitées, au profit de beaucoup trop d’incohérences, qui viennent largement gâcher notre plaisir. Bien que l’intrigue soit effectivement assez mauvaise, elle a le mérite d’être dynamique, on ne s’ennuie pas, disons qu’elle fait passer le temps, mais qu’elle reste ni plus, ni moins qu’au ras des pâquerettes. Quant au casting, là encore, ce n’est pas folichon, ils sont tous caricaturaux, même Boyd Holbrook, que j’apprécie pourtant beaucoup.

En bref : Un film qui ne parvient jamais vraiment à décoller, qui manque cruellement de crédibilité, ce qui est d’autant plus le cas avec cet humour absolument affligeant et ces énormes incohérences !

Les sorties du mercredi (139)

Le mercredi c’est jour de sorties, alors il me paraît essentiel de vous présenter les films du jour chaque semaine !

Overlord

Overlord

Synopsis : À la veille du débarquement, un groupe de parachutistes est largué en France occupée. Alors qu’ils luttent pour accomplir ce qui ressemble à une mission impossible, ils tombent sur un laboratoire secret dans lequel sont menées des expériences surnaturelles, aussi étranges que terrifiantes.

Bande-annonce : https://youtu.be/oR8tkGbaP8M

Les Bonnes Intentions

Les Bonnes Intentions

Synopsis : Une quinquagénaire surinvestie dans l’humanitaire est mise en concurrence dans le centre social où elle travaille. Elle va alors embarquer ses élèves en cours d’alphabétisation, avec l’aide d’un moniteur passablement foireux, sur le hasardeux chemin du code de la route.

Bande-annonce : https://youtu.be/9Clz9vWL4A4

Mauvaises Herbes

Mauvaises Herbes

Synopsis : Waël, un ancien enfant des rues, vit en banlieue parisienne de petites arnaques qu’il commet avec Monique, une femme à la retraite qui tient visiblement beaucoup à lui. Sa vie prend un tournant le jour où un ami de cette dernière, Victor, lui offre, sur insistance de Monique, un petit job bénévole dans son centre d’enfants exclus du système scolaire. Waël se retrouve peu à peu responsable d’un groupe de six adolescents expulsés pour absentéisme, insolence ou encore port d’arme. De cette rencontre explosive entre « mauvaises herbes » va naître un véritable miracle.

Bande-annonce : https://youtu.be/ES0v-vwQ3rM

Pour ma part, j’aimerais voir absolument « Overlord » ! Et vous mes ciné-addict, lequel vous tente ?