La semaine en images (126)

Toutes les semaines, je vous ferai découvrir les nouvelles affiches de films, les photos de tournages et autres photos intéressantes !

Une nouvelle affiche pour « Searching : Portée Disparue ».

« Alors que Margot, 16 ans, a disparu, l’enquête ouverte ne donne rien et malgré les heures décisives qui s’écoulent, l’inspectrice chargée de l’affaire n’a pas le moindre indice. Le père, David, décide alors de mener ses propres recherches, en commençant par là où personne n’a encore regardé : l’ordinateur de sa fille. »

27676010.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une nouvelle photo pour « Aquaman ».

« Personnage légendaire depuis 70 ans, Aquaman est le Roi des Sept Mers, régnant à contrecœur sur Atlantis. Pris en étau entre les Terriens qui détruisent constamment la mer et les habitants d’Atlantis prêts à se révolter, Aquaman doit protéger la planète tout entière… »

Aquaman-04-700x293

Une nouvelle affiche pour « Boy Erased ».

« Basé sur les mémoires de Garrard Conley, Boy Erased retrace le parcours d’un fils de pasteur obligé de suivre une thérapie pour « soigner » son homosexualité. »

13603290.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle photo pour « The Predator ».

« Les pires prédateurs de l’univers sont maintenant plus forts et plus intelligents que jamais, ils se sont génétiquement perfectionnés grâce à l’ADN d’autres espèces. Quand un jeune garçon déclenche accidentellement leur retour sur Terre, seul un équipage hétéroclite d’anciens soldats et un professeur de science contestataire peuvent empêcher l’extinction de la race humaine. »

The-predator-01-700x518

Une nouvelle photo pour « On the Basis of Sex ».

« Jeune avocate idéaliste, Ruth Bader Ginsburg fait équipe avec son mari Marty pour mettre fin à un siècle de discrimination à l’encontre des femmes. Elle se battra devant la Cour d’appel, puis ira jusqu’à la Cour suprême … »

25729630.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère que ça vous aura plu et que vous aurez découvert des petites choses sympas !

La semaine en vidéos (125)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les nouvelles bandes-annonces, histoire de se faire souffrir mutuellement en attendant les sorties !

La nouvelle bande-annonce de « Les Mondes de Ralph 2 ». Tellement hâte de voir cette suite tant attendue !

Bande-annonce : https://youtu.be/vv42ddZcgKQ

La nouvelle bande-annonce de « Casse-Noisette ». Toujours aussi sublime et magique !

Bande-annonce : https://youtu.be/7EIrymLfMTU

La nouvelle bande-annonce de « Breaking In ». Voilà qui m’a l’air pas mal du tout, j’attends de voir !

Bande-annonce : https://youtu.be/dzfBAxM0UWQ

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère vous avoir donné quelques idées de films à aller voir mes ciné-addict et surtout, que l’attente pour certains, ne sera pas trop longue !

Gotham

Réalisation : Bruno Heller

Casting : Ben McKenzie, Donal Logue, David Mazouz, Jada Pinkett Smith, Sean Pertwee, Robin Lord Taylor, Erin Richards, Camren Bicondova, Cory Michael Smith…

Nationalité : Américaine 

Statut : En cours

Synopsis

Tout le monde connaît le Commissaire Gordon, valeureux adversaire des plus dangereux criminels, un homme dont la réputation rime avec « loi » et « ordre ». Mais que sait-on de son histoire ? De son ascension dans une institution corrompue, qui gangrène une ville comme Gotham, terrain fertile des méchants les plus emblématiques ? Comment sont nées ces figures du crime, ces personnages hors du commun que sont Catwoman, le Pingouin, l’Homme-mystère, Double-Face et le Joker ?

Mon avis

Une excellente série délicieusement sombre !

Ah, celle-là, ça faisait des mois qu’elle me faisait envie, j’ai enfin pu la découvrir, dévorer les deux premières saisons et je peux dire que c’est un vrai coup de cœur.

Vous allez me dire que Batman, on en a soupé, en films, en séries, en dessins animés, on a eu des centaines de versions différentes, pourtant, celle-ci se détache totalement de ses prédécesseurs et pour cause, elle se concentre sur l’enfance de Bruce Wayne. Alors non, on ne voit pas encore le héros que l’on connaît si bien, pour la simple et bonne raison que le personnage central sera essentiellement notre bon vieux commissaire Gordon. Voilà, la bonne idée de cette série à mon sens, même si nous n’avons pas l’habitude de le voir en tant que personnage principal, son charisme fait clairement la différence et surtout, sa présence permet de voir graviter tout l’univers que nous connaissons si bien. Il est intéressant de voir comment les relations se sont construites, de voir comment les méchants les plus emblématiques sont nés, de voir que leur enfance est le point de départ à tout ce qu’ils sont devenus. Il est drôle de deviner qui est qui, de voir en ces enfants ou en ces jeunes adultes, les futurs ennemis qui n’auront de cesse de vouloir imposer leurs lois sur Gotham, c’est sûrement l’un des aspects qui m’a le plus plu. En revanche, ne vous attendez pas à une série toute gentille, c’est sûrement l’un des univers les plus sombres du groupe DC, c’est assez violent, sans être extrêmement sanglant pour autant. C’est avant tout l’atmosphère qui en fait toute sa réussite, c’est vraiment une ambiance particulière, proche du désespoir, on sent que la pauvreté de la ville fait exploser toute la haine des uns et des autres. C’est parfaitement réalisé, elle a une identité visuelle très forte, les effets spéciaux sont vraiment bons, c’est un ensemble totalement cohérent. Les mafias imposent leur pouvoir, ils étouffent les habitants, chacun veut sa part du gâteau et les personnalités se révèlent au grand jour, pour être à la tête de cette ville. Chaque épisode recèle son lot d’événements et de rebondissements, c’est tout particulièrement bien rythmé, l’intrigue est superbement menée et on ne s’ennuie pas une seconde. Mais évidemment, c’est principalement suivre les personnages principaux qui fait tout l’intérêt de cette histoire et autant dire qu’ils ont de quoi nous raconter. Ben McKenzie y est excellent, le personnage joué par Donal Logue est très bon, le jeune David Mazouz est absolument parfait, j’ai adoré le rôle de Sean Pertwee et j’ai eu un vrai coup de cœur pour Camren Bicondova.

En bref : Une série très originale sur l’univers de Batman, qui a su se différencier des autres adaptations, pour nous livrer une histoire très sombre et particulièrement intéressante !

Les DVD qu’il vous faut (125)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les sorties DVD de la semaine, parce que pour nous, fans de cinéma, c’est tout aussi important !

Semaine du 6 au 12 août

Marie Madeleine 

Marie Madeleine

Synopsis : Ce biopic biblique raconte l’histoire de Marie, une jeune femme en quête d’un nouveau chemin de vie. Soumise aux moeurs de l’époque, Marie défie les traditions de sa famille pour rejoindre un nouveau mouvement social mené par le charismatique Jésus de Nazareth. Elle trouve rapidement sa place au coeur d’un voyage qui va les conduire à Jérusalem.

Dans la Brume

Dans la Brume

Synopsis : Le jour où une étrange brume mortelle submerge Paris, des survivants trouvent refuge dans les derniers étages des immeubles et sur les toits de la capitale. Sans informations, sans électricité, sans eau ni nourriture, une petite famille tente de survivre à cette catastrophe…Mais les heures passent et un constat s’impose : les secours ne viendront pas et il faudra, pour espérer s’en sortir, tenter sa chance dans la brume…

Red Sparrow

Red Sparrow

Synopsis : Une jeune ballerine, dont la carrière est brisée nette après une chute, est recrutée contre sa volonté par les services secrets russes. Entraînée à utiliser ses charmes et son corps comme des armes, elle découvre l’ampleur de son nouveau pouvoir et devient rapidement l’un de leurs meilleurs agents. Sa première cible est un agent infiltré de la CIA en Russie. Entre manipulation et séduction, un jeu dangereux s’installe entre eux.

Ready Player One

Ready Player One

Synopsis : 2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’Oasis, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’oeuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

Alors, est-ce que quelques-uns vous tentent mes ciné-addict ? Pour ma part, ce sera évidemment « Ready Player One », mais je vous conseille absolument « Red Sparrow », « Dans la Brume », ainsi que « Marie Madeleine » !

American Nightmare 4 : Les Origines

Réalisation : Gerard McMurray

Casting : Y’lan Noel, Lex Scott Davis, Joivan Wade, Marisa Tomei, Luna Lauren Velez, Melonie Diaz, Steve Harris, Mitchell Edwards…

Nationalité : Américain 

Genre : Épouvante-horreur

Durée : 1h38

Date de sortie : 4 juillet 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/O6_CqoAT2bM

Synopsis

Pour faire passer le taux de criminalité en-dessous de 1% le reste de l’année, les « Nouveaux Pères Fondateurs » testent une théorie sociale qui permettrait d’évacuer la violence durant une nuit dans une ville isolée. Mais lorsque l’agressivité des tyrans rencontre la rage de communautés marginalisées, le phénomène va s’étendre au-delà des frontières de la ville test jusqu’à atteindre la nation entière.

Mon avis

Un nouvel plus terrifiant de réalisme !

En grande fan de la  franchise, il me tardait absolument de le voir et je dois bien dire que c’est l’un de mes préférés.

Alors, passons à mon avis.

Voilà une saga qui n’a de cesse de me surprendre, j’ai très moyennement aimé le premier, alors que les deux suivants m’ont totalement convaincu et pour tout vous avouer, à l’annonce de ce quatrième opus, je n’étais vraiment pas chaude. Peur que ce soit celui de trop, je ne comprenais pas ce choix de revenir aux origines, alors autant de vous dire que je partais avec de vraies appréhensions. Et pourtant, loin s’en faut, cette suite est même devenue l’une de mes préférées, plus puissante, percutante et effrayante dans son fond, je suis vraiment bluffée. Bien que nous ayons déjà compris à quoi servait cet abominable concept, ici, ce sera explicitement montré, nous serons les témoins privilégiés de cette vaste mascarade politique,, où la manipulation ira bien plus loin que ce que nous pouvions imaginer. Dans le contexte actuel des États-Unis, ce film pourrait résonner telle une prémonition, ce dont est capable ce gouvernement fait peur et on peut penser qu’il serait complètement susceptible de prendre ce genre d’initiative. C’est en cela que ce film est effrayant, parce qu’il nous montre une réalité peut-être pas si éloignée, un monde où l’égoïsme atteint des sommets, où l’humanité se perd peu à peu, au profit d’une cruauté toujours plus monstrueuse. J’ai tout particulièrement aimé la réalisation de Gerard McMurray, il a su instaurer une ambiance incroyablement oppressante, très sombre. Visuellement, certaines scènes de combats sont même quasiment artistiques, peut-être qu’il est étrange de dire ça, pourtant, elles sont sublimes, les effets spéciaux sont extraordinaires, maîtrisés, mais très justement dosés, rien n’est en trop. En ce qui concerne le scénario, il peut paraître assez classique en apparence, pourtant, je dois avouer qu’il m’a pas mal surprise à de nombreuses reprises, son intrigue est parfaitement menée, elle se tient d’un bout à l’autre. C’est un opus plus violent à mon sens, qui va plus loin encore dans l’horreur, certaines scènes m’ont presque paru insupportables et paradoxalement, je l’ai également trouvé plus émouvant, plus naturel dans ses sentiments, plus intense dans l’ensemble. Quant au casting, j’ai eu un vrai coup de cœur pour Y’lan Noel, d’un charisme exceptionnel, il crève l’écran et j’ai aussi beaucoup aimé le rôle de Lex Scott Davis.

En bref : Un nouvel opus qui trouve tout son intérêt, qui a su ne pas tomber dans le même schéma, qui s’est renouvelé, pour nous livrer de vraies réponses et nous montrer ce qui se cache réellement derrière ce concept si inhumain !