Les DVD qu’il vous faut (155)

Toutes les semaines, je vous ferai partager les sorties DVD de la semaine, parce que pour nous, fans de cinéma, c’est tout aussi important !

Semaine du 4 au 10 mars

Chair de Poule 2 : Les Fantômes d’Halloween

Chair de Poule 2 : Les Fantômes d'Halloween

Synopsis : Sonny Quinn et son meilleur ami au collège, Sam, se font un peu d’argent en récupérant les objets dont les gens ne veulent plus. C’est ainsi qu’ils vont découvrir Slappy, une étrange marionnette de ventriloque tout droit sortie d’un livre Chair de poule jamais publié… Slappy a très envie de faire partie de la famille Quinn auprès de Sonny, sa soeur Sarah et leur mère Kathy, mais ses exploits malfaisants vont beaucoup trop loin. Les enfants réalisent vite qu’ils doivent à tout prix arrêter ce pantin diabolique.

Bohemian Rhapsody

Bohemian Rhapsody

Synopsis : Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

Alors, est-ce qu’ils vous tentent mes ciné-addict ? Pour ma part, ce sera évidemment « Bohemian Rhapsody » !

Ralph 2.0

Réalisation : Rich Moore et Phil Johnston

Nationalité : Américain

Genre : Animation

Durée : 1h53

Date de sortie : 13 février 2019

Synopsis

Ralph quitte l’univers des jeux d’arcade pour s’aventurer dans le monde sans limite d’Internet. La Toile va-t-elle résister à son légendaire talent de démolisseur ? Ralph et son amie Vanellope von Schweetz vont prendre tous les risques en s’aventurant dans l’étrange univers d’Internet à la recherche d’une pièce de rechange pour réparer la borne de Sugar Rush, le jeu vidéo dans lequel vit Vanellope. Rapidement dépassés par le monde qui les entoure, ils vont devoir demander de l’aide aux habitants d’Internet, les Netizens, afin de trouver leur chemin, et notamment à Yesss, l’algorithme principal, le cœur et l’âme du site créateur de tendances BuzzzTube…

Mon avis

Une suite encore meilleure et plus émouvante !

Le premier opus étant un véritable coup de cœur, il me tardait évidemment de voir cette suite et je l’ai tout autant adoré.

Alors, passons à mon avis.

« Je ne te lâcherai jamais, je ne te décevrai jamais, je ne t’abandonnerai jamais. »

On peut dire qu’on l’aura attendu cette suite, elle a pris son temps pour arriver, mais il fallait être à la hauteur de son prédécesseur, de son originalité, en respecter les bases, tout en innovant et ce n’était pas si simple. Effectivement, c’est un univers très particulier, celui des jeux d’arcades, des années 80, alors il ne faut pas sortir des codes, ne pas s’éloigner des références si bien exploitées dans le premier, en cela, c’est une réussite totale. On y retrouve toutes les figures les plus importantes que l’on avait tant aimé découvrir, ils vivent leur quotidien, les amitiés ont perduré, il n’y a plus cette séparation entre gentils et méchants, mais juste la personnalité de chacun. Cependant, lorsqu’Internet rentre en jeu, il vient chambouler tout ça et donner des idées de renouveau à certains, pour le meilleur, ou pour le pire, ça va révolutionner leur vie. C’est un univers beaucoup plus enrichi qui se dévoile, ou le rétro vient côtoyer la modernité, pour nous offrir un monde bien plus vaste, où les références sont toujours plus nombreuses, il faut avoir l’œil partout, pour pouvoir savourer chaque détail. Bien sûr, il faut baigner un peu dans cette technologie pour en comprendre les subtilités, c’est également le cas de la culture cinématographique qui va avec. Mais pas de panique, même si vos enfants ne peuvent évidemment pas tout assimiler, c’est clairement un univers à double lecture, qui sera donc adapté aux petits, mais également aux plus grands, chacun y trouvera son bonheur. Alors visuellement, le travail de Rich Moore et Phil Johnston est un sans faute, c’est absolument sublime, c’est coloré, c’est acidulé, c’est pétillant, on en prend plein les yeux et on prend un plaisir immense à retomber en enfance. C’est un graphisme à part entière, une identité propre à ce dessin animé, tout y est maîtrisé, les clins d’œil y sont d’autant plus savourer, « Star Wars », « Disney », des exemples parmi tant d’autres à découvrir encore et encore. Quant au scénario, là aussi, c’est une réussite, l’intrigue est bien présente, elle est rythmée, elle se tient du début à la fin et surtout, elle véhicule des messages importants. Eh oui, cette histoire c’est avant tout de jolies valeurs qui sont mises en avant, notamment sur l’amitié, qui n’est pas toujours simple à aborder, parce que c’est plein de nuances et que parfois, des sacrifices sont nécessaires pour la faire perdurer. Émotionnellement, c’est un second opus beaucoup plus intense, que j’ai trouvé bien plus sensible, même si l’humour n’est jamais oublié, il y aura bien quelques larmes, pour des moments profondément forts.

En bref : Une suite qui s’est fait attendre, mais qui nous offre un spectacle largement à la hauteur, c’est visuellement parfait, c’est un petit bonbon à savourer, qui nous fera autant rire, que pleurer !

Les sorties du mercredi (155)

Le mercredi c’est jour de sorties, alors il me paraît essentiel de vous présenter les films du jour chaque semaine !

Ma Vie avec John F. Donovan 

Ma Vie avec John F. Donovan

Synopsis : Dix ans après la mort d’une vedette de la télévision américaine, un jeune acteur se remémore la correspondance jadis entretenue avec cet homme, de même que l’impact que ces lettres ont eu sur leurs vies respectives.

Bande-annonce : https://youtu.be/dWm7z-rbYfY

Mon Bébé

Mon Bébé

Synopsis : Héloïse est mère de trois enfants. Jade, sa « petite dernière », vient d’avoir dix-huit ans et va bientôt quitter le nid pour continuer ses études au Canada. Au fur et à mesure que le couperet du baccalauréat et du départ de Jade se rapproche, et dans le stress que cela représente, Héloïse se remémore leurs souvenirs partagés, ceux d’une tendre et fusionnelle relation mère-fille, et anticipe ce départ en jouant les apprenties cinéastes avec son IPhone, de peur que certains souvenirs ne lui échappent…Elle veut tellement profiter de ces derniers moments ensemble, qu’elle en oublierait presque de vivre le présent, dans la joie et la complicité qu’elle a toujours su créer avec sa fille, « son bébé ».

Bande-annonce : https://youtu.be/WPPo_zCiB4Q

Rebelles 

Rebelles

Synopsis : Sans boulot ni diplôme, Sandra, ex miss Nord-Pas-de-Calais, revient s’installer chez sa mère à Boulogne-sur-Mer après 15 ans sur la Côte d’Azur. Embauchée à la conserverie locale, elle repousse vigoureusement les avances de son chef et le tue accidentellement. Deux autres filles ont été témoins de la scène. Alors qu’elles s’apprêtent à appeler les secours, les trois ouvrières découvrent un sac plein de billets dans le casier du mort. Une fortune qu’elles décident de se partager. C’est là que leurs ennuis commencent…

Bande-annonce : https://youtu.be/yT4vXIDLzC4

Pour ma part, j’aimerais voir absolument « Ma Vie avec John F. Donovan » ! Et vous mes ciné-addict, lequel vous tente ?

Alita : Battle Angel

Réalisation : Robert Rodriguez

Casting : Rosa Salazar, Christoph Waltz, Jennifer Connelly, Mahershala Ali, Ed Skrein, Jackie Earle Haley, Keean Johnson, Lana Condor…

Nationalité : Américain, argentin, canadien

Genre : Science-fiction

Durée : 2h02

Date de sortie : 13 février 2019

Bande-annonce : https://youtu.be/LddfgviV_OQ

Synopsis

Lorsqu’Alita se réveille sans aucun souvenir de qui elle est, dans un futur qu’elle ne reconnaît pas, elle est accueillie par Ido, un médecin qui comprend que derrière ce corps de cyborg abandonné, se cache une jeune femme au passé extraordinaire. Ce n’est que lorsque les forces dangereuses et corrompues qui gèrent la ville d’Iron City se lancent à sa poursuite qu’Alita découvre la clé de son passé – elle a des capacités de combat uniques, que ceux qui détiennent le pouvoir veulent absolument maîtriser. Si elle réussit à leur échapper, elle pourrait sauver ses amis, sa famille, et le monde qu’elle a appris à aimer.

Mon avis

Un film absolument bluffant visuellement !

Voilà sûrement l’une de mes plus grosses attentes et sans surprise, ce fut un sacré coup de cœur.

Alors, passons à mon avis.

« Je ne reste pas sans bouger en présence du mal ! »

Pour tout vous dire, je connaissais le manga dont il est adapté, seulement de nom, mais sachez qu’après avoir vu le film, je n’ai qu’une envie, me lancer dans l’aventure, pour en découvrir encore plus. Parce sans mentir, cet univers fait sûrement partie des plus incroyables que j’ai jamais vus, c’est une claque monumentale et même si on en voit beaucoup, on sent bien qu’il cache beaucoup plus, pour notre plus grand plaisir. C’est évidemment de la science-fiction, c’est un monde post-apocalyptique qui s’ouvre devant nous, où la Terre a subi de violentes guerres, laissant les survivants dans une situation délicate. Comme toujours, les  riches se voient considérablement privilégiés, tandis que les pauvres vivent dans des conditions terribles où leur seul but est de vouloir rejoindre cette ville d’en haut, par tous les moyens possibles, même les pires. Paradoxalement, l’une des meilleures façons de se détacher du lot et de se faire modifier robotiquement le plus possible, pour participer à des tournois terriblement violents, mais dans ce monde, un certain racisme règne contre ces personnes justement. Avec au centre, la question de l’humain, est-ce que l’on est moins sensible lorsque l’on est pratiquement entièrement transformé, est-ce que l’on est moins humain pour autant. Mais très rapidement, on se rend compte que les hommes faits de chair et de sang sont bien plus monstrueux, qu’ils peuvent faire preuve de beaucoup moins de compassion, mais que l’inverse est possible aussi, il n’y a pas de règle absolue, il y a du bon, du mauvais des deux côtés. Il faut absolument saluer le travail de Robert Rodriguez qui a maîtrisé son sujet avec un talent exceptionnel, c’est un boulot bluffant, visuellement, c’est incontestablement incroyable. Autant dire que les effets spéciaux sont clairement époustouflants, pour nous livrer un rendu sublime, une fresque grandiose, sûrement parmi les meilleures qu’il m’ait été donné de voir et qui restera pour toujours dans ma mémoire. Certaines scènes me paraissent déjà cultes, les combats notamment sont d’une puissance extraordinaire, ils vous coupent le souffle, vous en mettent plein les yeux, ils sont immersifs et d’une force jamais vue. En ce qui concerne le scénario, là aussi, il est mitonné aux petits oignons, c’est original et très intrigant, même si, on sent bien que c’est un premier pas dans ce monde, c’est forcément un peu introductif et on comprend rapidement qu’ils ont gardé pas mal de choses sous le coude. Effectivement, l’histoire est tout de même complète, on a pas mal de réponses, il y a un début et une fin, mais on a le sentiment qu’il y a encore de nombreux secrets à percer, qui laissent le champ libre à un futur prometteur. Je vous garantis qu’il vous sera impossible de vous ennuyer, il n’y a pas une seconde de répit, l’action est omniprésente, les rebondissements nombreux et l’intensité émotionnelle n’est pas à négliger, c’est même un sacré cocktail détonnant. Quant au casting, c’est une merveille, Rosa Salazar est tout simplement bluffante, Christoph Waltz y est excellent, j’ai adoré le rôle de Mahershala Ali et j’ai également beaucoup aimé celui de Keean Johnson.

En bref : Un film de science-fiction extraordinaire, à l’univers d’une richesse époustouflante, qui nous fait partager une histoire sublime et extrêmement profonde, qui nous laisse le souffle coupé !

La semaine en images (155)

Toutes les semaines, je vous ferai découvrir les nouvelles affiches de films, les photos de tournages et autres photos intéressantes !

Une nouvelle affiche pour « Red 11 ».

« Une plongée dans l’univers de la recherche médicale et ses cobayes humains qui acceptent de jouer les rats de laboratoire moyennant paiements… »

55101450.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle photo pour « Hellboy ».

« Hellboy est de retour et il va devoir affronter en plein cœur de Londres un puissant démon revenu d’entre les morts pour assouvir sa vengeance. »

30221340.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une nouvelle affiche pour « Maléfique 2 ».

55226450.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Une nouvelle photo pour « Détective Pikachu ».

« Après la disparition mystérieuse de Harry Goodman, un détective privé, son fils Tim va tenter de découvrir ce qui s’est passé. Le détective Pikachu, ancien partenaire de Harry, participe alors à l’enquête : un super-détective adorable à la sagacité hilarante, qui en laisse plus d’un perplexe, dont lui-même. »

04677660.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une nouvelle affiche pour « Tell it to the Bees ».

« Après la récente mort de son père, le Dr. Jean Markham retourne dans le village de son enfance pour reprendre la patientelle. Elle se lit d’amitié avec un jeune enfant à qui elle transmet sa passion pour les abeilles. »

27706780.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Et voilà, ce sera tout pour cette semaine. J’espère que ça vous aura plu et que vous aurez découvert des petites choses sympas !