Room

Réalisation : Lenny Abrahamson

Casting : Brie Larson, Jacob Tremblay, Joan Allen, William H. Macy, Sean Bridgers, Amanda Brugel, Cas Anvar, Joe Pingue…

Nationalité : Canadien, irlandais 

Genre : Drame, thriller 

Durée : 1h58

Date de sortie : 9 mars 2016

Bande-annonce : https://youtu.be/koHGZPri0m8

Synopsis

Jack, 5 ans, vit seul avec sa mère, Ma. Elle lui apprend à jouer, à rire et à comprendre le monde qui l’entoure. Un monde qui commence et s’arrête aux murs de leur chambre, où ils sont retenus prisonniers, le seul endroit que Jack ait jamais connu. L’amour de Ma pour Jack la pousse à tout risquer pour offrir à son fils une chance de s’échapper et de découvrir l’extérieur, une aventure à laquelle il n’était pas préparé.

Mon avis

Un film émotionnellement très intense !

Lorsque j’ai vu la bande-annonce, j’ai immédiatement su que ce film allait être difficile. Et même si ce fut bien le cas, cette histoire c’est surtout une énorme claque, ainsi qu’une performance époustouflante.

Alors passons à mon avis.

Le plus marquant et le plus impressionnant dans ce film, c’est son réalisme, il pourrait être le témoignage d’une histoire vraie. La façon dont Lenny Abrahamson met en scène ce scénario donne une sensation de véracité incroyable, presque à l’image d’un documentaire, ce qui nous immerge encore plus dans cette histoire. Visuellement, nous sommes plongés dans une ambiance extrêmement sobre, qui devient rapidement oppressante et surtout terriblement sombre. Mais là où pour moi ce film frappe fort, c’est sur sa façon d’aborder un sujet ô combien difficile, le kidnapping. Que ce soit sur l’aspect séquestration, qui nous fait vivre des scènes d’une violence insoutenable, pourtant traitées avec une subtilité presque plus percutante. Ou bien sur l’aspect de la libération, qui nous montre à quel point il est difficile de reprendre une vie normale, alors que ce que l’on a vécu est abominable. Tous ces sujets sont abordés avec une vérité bluffante, tant et si bien qu’il nous touche avec une puissance phénoménale. Du début à la fin, on se sent comme prisonnier, témoin impuissant d’horreurs et de vies détruites. Les émotions sont alors au centre de tout, nous en sommes bouleversés à chaque instant, que ce soit pour les pires moments de cette épreuve ou pour les instants où l’espoir renaît. Mais autant dire que rien n’aurait eu autant d’impact sans la superbe interprétation de Brie Larson et de Jacob Tremblay. Ils m’ont tout simplement ébloui, ils font littéralement vivre cette histoire, nous faisant frissonner, rire, pleurer et sourire, ce sont deux incroyables acteurs plein de talents.

La fin m’a beaucoup plu. Les derniers événements nous mettent face à une renaissance, tourner la page sur les démons passés pour enfin vivre et non plus survivre. Le dénouement nous laisse sur une image d’un symbolisme terriblement émouvant, avec les larmes aux yeux, mais aussi une belle dose d’espoir !

24 réflexions au sujet de « Room »

  1. Je n’ai pas vu ce film encore mais c’est prévu. J’ai vu la bande annonce qui m’a tout de suite fait comprendre qu’il me fallait voir ce film. ton avis me conforte dans mon choix de le regarder! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s