Le Grand Jeu

Réalisation : Aaron Sorkin

Casting : Jessica Chastain, Idris Elba, Kevin Costner, Michael Cera, Jeremy Strong, Chris O’Dowd, Bill Camp, Brian d’Arcy James…

Nationalité : Américain 

Genre : Biopic, drame

Durée : 2h20

Date de sortie : 3 janvier 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/W6g8B6Pxfyk

Synopsis

La prodigieuse histoire vraie d’une jeune femme surdouée devenue la reine d’un gigantesque empire du jeu clandestin à Hollywood ! En 2004, la jeune Molly Bloom débarque à Los Angeles. Simple assistante, elle épaule son patron qui réunit toutes les semaines des joueurs de poker autour de parties clandestines. Virée sans ménagement, elle décide de monter son propre cercle : la mise d’entrée sera de 250 000 $ ! Très vite, les stars hollywoodiennes, les millionnaires et les grands sportifs accourent. Le succès est immédiat et vertigineux. Acculée par les agents du FBI décidés à la faire tomber, menacée par la mafia russe décidée à faire main basse sur son activité, et harcelée par des célébrités inquiètes qu’elle ne les trahisse, Molly Bloom se retrouve prise entre tous les feux…

Mon avis

Un biopic incroyablement haletant et maîtrisé !

Alors celui-là, j’attendais de le voir avec une véritable impatience et ce fut un très gros coup de cœur.

Alors passons à mon avis.

Je suis une grande fan de biopic ou d’histoires vraies en règle générale, mais rares sont ceux aussi rythmés et palpitants que celui-ci, à tel point que l’on se croirait véritablement dans un film d’action. Beaucoup auront peut-être du mal à croire à tout ce qu’ils verront, parce que oui, parfois c’est tellement énorme, que ça nous paraît invraisemblable et pourtant, tous les faits sont pourtant tirés du roman de notre héroïne principale. Pour tout vous dire, je pense sincèrement que cette réussite est due au travail de réalisation d’Aaron Sorkin, pour lequel je suis irrémédiablement tombée sous le charme. Il a eu le talent de donner vie au parcours chaotique de cette femme, ces plans sont quasiment artistiques, son œil s’attache magnifiquement aux détails, donnant à l’ensemble une homogénéité assez bluffante. Il n’utilise que peu d’artifice ou d’effets spéciaux, mais il n’en a pas eu besoin pour insuffler un tel potentiel dans ses images, c’est d’un naturel bien plus crédible que n’importe quoi d’autre. Quant au scénario, là encore, c’est du grand art à mes yeux, une intrigue qui ne vous lâchera pas une seconde, qui retiendra votre attention du début à la fin et pourtant, elle se poursuit durant plus de deux heures, mais je vous garanti que vous ne les verrez absolument pas passer. Les rebondissements vont s’enchaîner à un rythme époustouflant, ils ne nous laisseront aucun répit et ce pour notre plus grand plaisir. Le portrait de cette qui nous sera livré sera aussi incroyable, que rocambolesque, sa force de caractère ne pourra que forcer notre respect, sa façon de toujours rebondir, de ne jamais baisser les bras, nous ferons d’autant plus l’admirer. Elle n’a pas toujours eu une vie facile, elle a pris des décisions parfois discutables, a fait des choix dangereux ou irréfléchis, mais elle a toujours assumer ses erreurs, en faisant le maximum pour les réparer. Nous nous rendrons finalement compte qu’elle a vécu plusieurs vies en une, qu’elle a su s’adapter, pour pouvoir survivre et pour se sortir de ses péripéties, de ses addictions, ainsi que des dangers qui planent sur elle. Alors croyez-moi, son histoire sera des plus bouleversantes, j’étais loin de m’attendre à un tel condensé d’émotions, mais il faut avouer que ce fut le cas et que les larmes étaient bien au rendez-vous, notamment durant la fin. Quant au casting, il est tout simplement exceptionnel, Jessica Chastain tient quasiment le film sur ses épaules, Idris Elba est toujours aussi charismatique et Kevin Costner m’a beaucoup touché, dans ce rôle pourtant complexe.

En bref : Un biopic superbement réalisé, nous livrant une intrigue absolument captivante du début à la fin, qui nous fera partager une histoire parfois improbable, mais finalement toujours juste et pleine de vérités !

Jumanji : Bienvenue dans la Jungle

Réalisation : Jake Kasdan

Casting : Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart, Karen Gillan, Nick Jonas, Bobby Cannavale, Alex Wolff, Madison Iseman…

Nationalité : Américain 

Genre : Action, comédie

Durée : 1h59

Date de sortie : 20 décembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/oZI2njF5rx0

Synopsis

Le destin de quatre lycéens en retenue bascule lorsqu’ils sont aspirés dans le monde de Jumanji. Après avoir découvert une vieille console contenant un jeu vidéo dont ils n’avaient jamais entendu parler, les quatre jeunes se retrouvent mystérieusement propulsés au cœur de la jungle de Jumanji, dans le corps de leurs avatars. Ils vont rapidement découvrir que l’on ne joue pas à Jumanji, c’est le jeu qui joue avec vous…Pour revenir dans le monde réel, il va leur falloir affronter les pires dangers et triompher de l’ultime aventure. Sinon, ils resteront à jamais prisonniers de Jumanji…

Mon avis

Un excellent divertissement qui fait du bien !

Ah, en voilà un que j’attendais avec impatience et qui ne m’a absolument pas déçu, bien au contraire.

Alors passons à mon avis.

À l’heure où les remakes se font souvent descendre avant même de voir le jour, l’annonce de ce film n’a pas fait exception à la règle, mais moi, j’y croyais et j’avais vraiment hâte de voir ce qu’ils allaient pouvoir en faire. Je peux alors vous assurer que non, ce n’est pas un vulgaire remake, non, ce n’est même pas un copié/collé, c’est tout simplement autre chose, peut-être plus une suite à la rigueur. Eh oui, ils ont eu l’excellente idée de ne pas toucher à l’original, de s’en éloigner totalement, pour finalement n’en garder que le principe, ainsi que quelques clins d’œil, qui nous feront tous sourire. Ce jeu mythique et diabolique sera ici, remis au goût du jour, modernisé pour pouvoir toucher les nouvelles générations, sans pour autant perdre l’intérêt des plus vieux. Alors oui, pour moi, c’est exactement le chemin qu’il fallait prendre, celui du renouveau, pour nous livrer une aventure délicieusement rocambolesque. J’ai beaucoup aimé la réalisation de Jake Kasdan qui a donné à cet univers beaucoup de dynamisme, mais qui lui a apporté également une vraie maturité, lui apportant un côté sombre très agréable. Les scènes d’action sont absolument parfaites, les effets spéciaux sont notamment de très bonne qualité, on en prend plein les yeux, c’est spectaculaire et c’est délicieusement explosif. Il faut tout de même préciser que ce n’est pas dénué de violence, bien que ce ne soit pas non plus très sanglant, mais disons que ce n’est pas destiné à un public trop jeune et ce n’était pas pour me déplaire d’ailleurs. Le scénario n’est pas forcément extraordinaire, mais honnêtement, l’intrigue tient carrément la route, pour nous faire partager une histoire tout de même surprenante. Le rythme est constant, les rebondissements sont bien présents et très franchement, on ne s’ennuie pas une seconde, on s’éclate du début à la fin. N’oublions pas que c’est également une comédie et là, c’est une réussite totale, je vous garanti que les fous rires seront nombreux, l’humour est maîtrisé sous toutes ses formes, pour nous faire le plus grand bien. Les émotions ne sont pourtant pas laissées de côté, il y a de nombreuses scènes très intenses, notamment à la fin, durant laquelle j’ai même versé quelques larmes. Quant au casting, il fonctionne à merveille, gros coup de cœur pour Jack Black qui est toujours aussi génial, Dwayne Johnson est vraiment bon dans ce genre et j’ai beaucoup aimé le rôle de Karen Gillan.

En bref : Un excellent divertissement, un film d’action qui a eu l’intelligence de totalement se détacher de son prédécesseur, pour nous livrer une aventure pleine d’humour et avec sa propre identité !

Pitch Perfect 3

Réalisation : Trish Sie

Casting : Anna Kendrick, Rebel Wilson, Hailee Steinfeld, Brittany Snow, Anna Camp, Hana Mae Lee, Alexis Knapp, John Michael Higgins…

Nationalité : Américain

Genre : Comédie musicale

Durée : 1h36

Date de sortie : 27 décembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/nI0_kDzlw98

Synopsis

Après avoir remporté les championnats du monde, les Bellas se retrouvent séparées et réalisent qu’il n’existe pas de perspective de travail qui permette de faire de la musique avec sa bouche. Mais lorsqu’on leur offre la chance de se retrouver une nouvelle fois sur scène pour une tournée à l’étranger, ce groupe de nerds se réunit pour une dernière nouvelle aventure musicale.

Mon avis

Un troisième opus toujours aussi fun !

J’ai découvert cette saga il y a peu de temps, mais j’avais terriblement hâte de voir cette suite et autant vous dire que je me suis éclatée.

Alors passons à mon avis.

Bien qu’elle me faisait envie depuis très longtemps, je n’avais pas encore eu l’occasion de pouvoir découvrir cette saga, mais j’ai pu regarder les deux premiers, dans l’optique d’aller voir le troisième. Je m’étais déjà régalée avec les précédents opus et cette suite n’a absolument pas dérogé à la règle, puisque tout ce dont j’avais envie en sortant de la salle, c’était d’en avoir beaucoup plus. Ce troisième épisode est toujours aussi génial, il a su garder l’âme de cette saga, son côté décomplexé, son ton totalement décalé, sa bonne humeur, tout en sachant pourtant se renouveler. En plus d’être une comédie musicale, toujours aussi talentueuse, délicieusement rythmé et avec une bande son juste excellente, qui donnera envie de danser à n’importe qui, il y a également une petite dose d’action non négligeable. Alors, il est évident que c’est avant tout une comédie, ce n’est pas un véritable film d’action à proprement dit, mais, soulignons tout de même, que ça reste extrêmement bien fait, pour être tout à fait crédible. On peut féliciter Trish Sie pour sa réalisation, elle a su garder l’identité de la série, son pep’s et sa vivacité, dans une homogénéité parfaite. Notons que les effets spéciaux sont vraiment de qualité, les scènes d’action seront d’ailleurs parfaitement maîtrisées, ce qui n’était pas une mince affaire, pour un film qui n’appartient pas exclusivement à ce genre. Il est vrai que le scénario n’est pas très compliqué en soit, mais très honnêtement, on s’en fiche un peu et surtout, il est suffisamment travaillé, pour nous laisser quelques surprises. Alors, le principal, c’est que l’on ne s’ennuie pas une seconde, que l’on se prend au jeu du début à la fin et surtout, que l’on puisse s’amuser, sans aucune prise de tête. Au programme, il y aura de nombreux fous rires à la clé, beaucoup de délires, de vannes à gogo, de moments de folie, de quoi être embarqué dans une aventure totalement rocambolesque et pleine de vie. Mais comme toujours, ce ne sera pas dénué d’émotions, à travers ces fabuleux instants d’amitié, nous vivrons des scènes très intenses, avec notamment un final, qui m’a fait verser quelques larmes. Quant au casting, il est une fois encore excellent dans son ensemble, avec une Anna Kendrick toujours aussi talentueuse, une Rebel Wilson toujours plus hilarante et mon coup de cœur personnel pour Ruby Rose, que j’aime définitivement beaucoup.

En bref : Un troisième opus toujours aussi génial, délicieusement décomplexé, qui sait oser, sans jamais aller trop loin et qui nous livre un véritable moment de bonheur, plein d’humour !

Wonder

Réalisation : Stephen Chbosky

Casting : Julia Roberts, Jacob Tremblay, Owen Wilson, Izabela Vidovic, Mandy Patinkin, Daveed Diggs, Danielle Rose Russell, Nadji Jeter…

Nationalité : Américain

Genre : Drame

Durée : 1h51

Date de sortie : 20 décembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/gEYq_9VQgNg

Synopsis

August Pullman est un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de coeur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure extraordinaire d’Auggie finira par unir les gens autour de lui.

Mon avis

Une superbe leçon de vie pleine d’espoir !

Voilà un film qui me faisait évidemment très envie et autant dire que ce fut un très beau coup de coeur.

Alors passons à mon avis.

Bien sûr, ce film n’est pas forcément facile, son sujet est loin d’être simple à aborder et pourtant, on ne tombe absolument jamais dans le pathos, c’est bien là, son plus beau point fort. Il n’est jamais aisé de parler du handicap avec justesse, sans en faire trop ou pas assez, c’est d’autant plus le cas, lorsqu’il s’agit d’un enfant, c’est peut-être même plus délicat. Mais encore une fois, ce film parvient à le faire avec un talent époustouflant, nous livrant ainsi le portrait bouleversant d’une famille entière, qui tourne autour de ce petit bout si courageux. J’admire fortement le travail de réalisation de Stephen Chbosky, il a su donner tellement de vivacité à cet univers, lui apportant couleurs et fantaisie, dans une atmosphère pleine d’enthousiasme. Alors non, rien n’est morose dans ce film, il est au contraire plein de joie, d’une gaieté qui fera du bien à chacun de nous et qui sera néanmoins très profond. Le scénario en soit est assez simple, mais il faut savoir qu’il est entièrement adapté du roman éponyme, qu’il saura d’ailleurs faire vivre à l’écran avec brio. Il est évident que ce n’est pas une histoire comme toutes les autres qui nous sera livrée, celle-ci est unique et pourtant, elle est également universelle, dans sa façon de faire passer les messages. Je ne vous cache pas que certaines scènes seront néanmoins très difficiles à supporter, faire face à la méchanceté, aux regards et aux réactions de rejet, ce sera tout simplement révoltant. Oui, nous serons en colère, pas seulement quant à la bêtise des enfants, mais surtout, à cause des mots des adultes, bien moins innocents et terriblement plus blessants. Cependant, très rapidement, ce film nous montre à quel point le bon côté des gens fini toujours par prendre le dessus, que les a priori, laissent place à l’humanité et les preuves de gentillesse seront d’autant plus bouleversantes. Oui, croyez-moi, on pleure du début à la fin, de tristesse parfois, mais très souvent de joie et de rires, parce que, c’est exactement ce que nous apprend ce film, la vie est faite de hauts, de bas, mais surtout de beaucoup d’espoir. Quant au casting, il est tout simplement excellent, Julia Roberts est bluffante de naturelle, Owen Wilson est incroyablement émouvant et Jacob Tremblay est absolument exceptionnel.

En bref : Un film sublime, qui ne pourra qu’être bouleversant, qui saura toucher tout à chacun par cette histoire si intense, par ces messages si plein de vérités et qui vous laissera avec le sourire aux lèvres !

Ferdinand

Réalisation : Carlos Saldanha

Nationalité : Américain 

Genre : Animation 

Durée : 1h49

Date de sortie : 20 décembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/6aJO8IdRjb0

Synopsis

Ferdinand est un taureau au grand cœur. Victime de son imposante apparence, il se retrouve malencontreusement capturé et arraché à son village d’origine. Bien déterminé à retrouver sa famille et ses racines, il se lance alors dans une incroyable aventure à travers l’Espagne, accompagné de la plus déjantée des équipes !

Mon avis

Un dessin animé superbe et bourré d’intelligence !

J’avais beaucoup aimé la bande-annonce, mais je n’étais pas forcément partie pour aller le voir, j’ai finalement décidé de tenter et c’est un beau coup de cœur.

Alors passons à mon avis.

Ah Ferdinand, ce petit taureau que tous les enfants connaissent, parce que oui, avant tout, c’est un célèbre conte, qui a traversé les générations, pour arriver jusqu’à nous, à travers ce sublime dessin animé. Et quel beau message cette histoire nous livrera, un message malheureusement d’actualité depuis de nombreuses années, qui est l’horreur que peut représenter la corrida. Alors bien sûr, il ne faut pas oublier que c’est tout de même pour les enfants, alors ne vous inquiétez pas, c’est assez soft pour ne pas les choquer, tout en étant parfaitement compréhensible, même pour les plus jeunes. En revanche, en tant qu’adulte, je pense sincèrement que certaines scènes peuvent être assez percutantes, démontrant avec une puissance phénoménale, la violence de ce cruel loisir. Sincèrement, il ne faut pas se mentir, cette histoire ne pourra que vous faire réfléchir, le destin de ces taureaux de combats est si inhumain, qu’il ne laissera aucun de nous indifférent. Savoir qu’ils n’existent que pour mourir, que ce soit dans l’arène ou tout simplement à l’abattoir lorsqu’ils ne sont pas assez doués, nous montrera la vérité mise à nue, celle que tout le monde connaît, mais que beaucoup font semblant d’ignorer. Alors, inutile de vous dire à quel point ce scénario pourra être émouvant, il saura nous bouleverser, mais également nous faire beaucoup rire et nous faire sourire, pour au final, être un véritable baume au cœur. Il sera aussi agréablement surprenant, on ne s’ennuiera pas une seconde, que ce soit par les nombreux rebondissements qui le composent ou grâce à une bande son survitaminée, qui vous fera immanquablement bouger. Je suis absolument sous le charme de la réalisation de Carlos Saldanha, qui a su donner vie à ce personnage, le rendant plus vrai et adorable que nature. J’aime beaucoup le style de son animation, tout en couleurs, plein de vivacité, c’est joyeux, c’est maîtrisé et c’est parfaitement en accord avec l’univers de cette histoire.

En bref : Un dessin animé porteur d’un message extrêmement fort, qui dénoncera avec subtilité un monde de cruautés, mais qui n’oubliera pourtant jamais de nous livrer beaucoup d’espoir et d’humour !