La Montagne Entre Nous

Réalisation : Hany Abu-Assad

Casting : Kate Winslet, Idris Elba, Beau Bridges, Dermot Mulroney, Linda Sorensen, Vincent Gale, Marci T. House, Dania Nassar…

Nationalité : Américain 

Genre : Drame, action 

Durée : 1h47

Date de sortie : 8 novembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/WpD927WiKf8

Synopsis

Livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion en pleine montagne, deux étrangers doivent compter l’un sur l’autre pour faire face aux conditions extrêmes. Réalisant qu’ils n’ont aucun espoir d’être secourus, ils tentent leur chance à travers des centaines de kilomètres de nature hostile, acceptant que ce n’est qu’ensemble qu’ils pourront trouver le courage de tenter de survivre.

Mon avis

Un très bon film de survie !

Ah, celui-là, j’avoue qu’il me tardait de pouvoir le voir et je dois dire qu’il m’a tout particulièrement plu.

Alors passons à mon avis.

L’essentiel de ce film, c’est évidemment son aspect survie, que se soit celle du crash, où celle bien plus compliquée, qui va suivre ce terrible accident et en cela, laissez-moi dire que c’est une totale réussite. Visuellement, c’est incroyablement réaliste et nous pouvons remercier la réalisation d’Hany Abu-Assad, qui a su nous immerger intensément dans cet univers ô combien hostile. Les paysages dans lesquels nous voyagerons seront absolument sublimes, des plans enneigés à perte de vue, une nature pleine de beauté, qui peut parfois se montrer cruelle. Les effets spéciaux seront peu nombreux, mais c’est justement ce qui fait la puissance de ces images, ce qui les rendent plus percutantes et d’autant plus frappantes. Les scènes de survie sont littéralement bluffantes, elles sont surtout absolument cohérentes avec ce que l’on peut s’imaginer, elles nous mettent véritablement dans la peau de ces naufragés. La psychologie y est formidablement abordée, les questions que l’on pourrait se poser, les réflexions sur les futilités de la vie d’avant, la peur de mourir à chaque instant. Alors oui, cette histoire sera bouleversante, les sentiments viendront nous mettre à vif et le stress de ce qu’ils vivront nous fera vivre un véritable enfer. Le scénario est certes assez classique, cependant les rebondissements sont assez surprenants, gardant un rythme terriblement haletant, du début à la fin. Il est vrai que je ne m’attendais à ce qu’ils subissent autant d’épreuves et pourtant, jusqu’au bout, ils vivront le pire. Le suspense est omniprésent, la peur que leur destin soit tragique ne nous quittera pas une seconde et l’aspect romance secondaire, sera d’autant plus amplifié par cette pensée lancinante. Beaucoup n’aimeront justement pas ce côté, pour moi, il découle logiquement de cette situation dramatique, les émotions sont si fortes, la mort si près, que tout se voit naturellement plus intensifié. Quant au casting, le duo Kate Winslet/Idris Elba est absolument parfait, l’alchimie qui existe entre eux est tout simplement indéniable.

En bref : Un film où la survie se voit admirablement traitée, si réaliste que l’on y croit incontestablement et que nous passerons des instants quasiment insoutenables, tant le stress nous serrera le coeur !

Geostorm

Réalisation : Dean Devlin

Casting : Gerard Butler, Jim Sturgess, Abbie Cornish, Alexandra Maria Lara, Daniel Wu, Eugenio Derbez, Ed Harris, Andy Garcia…

Nationalité : Américain 

Genre : Science-fiction, action 

Durée : 1h49

Date de sortie : 1er novembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/4t0MsyFQTKc

Synopsis

Grâce à une coopération sans précédent entre États, un réseau de satellites contrôle désormais le climat et protège les populations. Jusqu’à ce que le dispositif se dérègle…S’agit-il d’un complot ou d’une faille dans le système ? S’engage alors une véritable course contre la montre…

Mon avis

Un film bien plus agréable que prévu !

Eh oui, je ne partais pas très convaincue en allant voir ce film, pourtant, je dois bien admettre que j’ai passé un excellent moment.

Alors passons à mon avis.

Pour tout vous dire, j’étais extrêmement pessimiste au vue des bandes-annonces, elles ne m’avaient pas plu, me faisant présager le pire, alors autant dire que mes appréhensions étaient grandes. Cependant, je fus très agréablement surprise et bien que ce ne soit évidemment pas le film du siècle, il est loin d’être aussi mauvais que ce à quoi je pouvais m’attendre. Ce qui m’a le plus plu, c’est le fait que ce n’est absolument pas qu’un film catastrophe, il contient également une belle touche de science-fiction, qui saura justement lui donner toute son originalité. Grâce à ce petit élément légèrement futuriste, il parvient à se détacher des autres films du genre et à en devenir finalement, bien plus intéressant. J’ai beaucoup aimé la réalisation de Dean Devlin, là où initialement, j’avais peur de sa qualité, il a su une fois de plus me faire changer d’avis, me montrant qu’il avait tout de même du talent. Bien sûr, les effets spéciaux ne sont pas aussi exceptionnels que pour certains autres blockbusters, mais très honnêtement, ils restent bien plus que convenables. Les scènes de catastrophes naturelles sont tout de même extrêmement impressionnantes, celles se déroulant dans l’espace m’ont énormément plu, quant aux fusillades, combats et autres courses-poursuites, ils sont également tout à fait corrects. Alors, je vous l’accorde, le scénario est très loin d’être fou, rien de très original en soit et c’est très prévisible. Mais, là encore, j’ai pourtant été embarquée dans cette histoire, un complot gouvernemental qui est en réalité bien plus captivant que ce à quoi je m’attendais. Donc oui, pour ma part, je n’ai absolument pas vu le temps passer, je me suis éclatée, j’ai été happée par un rythme qui se maintient du début à la fin et le principal, je ne me suis pas ennuyée une seconde. Sans compter qu’il y a une belle touche d’humour et d’émotions, j’ai d’ailleurs été particulièrement touchée par quelques scènes très intenses. Quant au casting, il est assez bon dans l’ensemble, je suis toujours aussi fan de Gerard Butler, j’ai beaucoup aimé le rôle de Jim Sturgess, Ed Harris est toujours aussi charismatique et mention spéciale pour Talitha Bateman, que j’ai littéralement adoré.

En bref : Un film bien moins mauvais que ce que l’on pouvait imaginer, qui a même su me surprendre très agréablement et qui m’a fait vivre un excellent moment plus que divertissant !

Epouse-Moi Mon Pote

Réalisation : Tarek Boudali

Casting : Tarek Boudali, Philippe Lacheau, Charlotte Gabris, Andy Rowski, David Marsais, Julien Arruti, Baya Belal, Philippe Duquesne…

Nationalité : Français 

Genre : Comédie 

Durée : 1h32

Date de sortie : 25 octobre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/Tozp8CnuPpI

Synopsis

Yassine, jeune étudiant marocain vient à Paris faire ses études d’architecture avec un visa étudiant. Suite à un événement malencontreux, il rate son examen, perd son visa et se retrouve en France en situation irrégulière. Pour y remédier, il se marie avec son meilleur ami. Alors qu’il pense que tout est réglé, un inspecteur tenace se met sur leur dos pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un mariage blanc…

Mon avis

Une comédie qui fait mouche !

Ah, celui-là il me tardait de pouvoir le découvrir, j’en attendais beaucoup et je ne fus absolument pas déçue.

Alors passons à mon avis.

Tout d’abord, il ne faut pas oublier que c’est bel et bien une comédie, oui, il y a des clichés, mais c’est justement le but recherché. En multipliant les idées reçues et les préjugés, on permet de voir le ridicule qui se cache derrière de telles pensées. Utiliser ces clichés sur l’homosexualité, les sans-papiers, les différences de cultures ou bien encore les problèmes de poids, est justement le meilleur moyen de dénoncer, de nous pousser à remettre en cause ce qui nous entoure. Alors non, pour moi ce film ne livre aucun message haineux d’une quelconque nature, contre aucune communauté que ce soit, il sert justement à dénigrer tous ces comportements malheureusement d’actualité. Je tiens alors à saluer le travail de Tarek Boudali, qui a tout de même pris de gros risques, en traitant de sujets aussi sensibles, mais qui pour moi, a tout simplement réussi son pari. Visuellement, j’ai totalement adhéré à son style, c’est moderne, il sait parler de notre époque avec justesse, que ce soit en bien ou en mal, il parvient à mettre le doigt sur ce qui fait notre société. Alors certes, le scénario n’est pas spécialement exceptionnel, il reste assez prévisible dans son déroulement, mais ce n’est pas là l’essentiel, pour ce genre tout du moins. Ce que l’on attend d’une comédie, c’est évidemment de rire et autant dire que sur ce point, nous ne sommes pas déçus et c’est bien là le principal. Gags à gogo, situations cocasses ou totalement improbables, blagues, l’humour est littéralement omniprésent et je dois bien dire que je me suis littéralement éclatée. Alors oui, ça ne vole peut-être pas toujours très haut, mais parfois, la légèreté est ce qu’il y a de plus approprié, tout simplement parce que ça fait du bien et que de nos jours, il est nécessaire de rire, ce film nous le fait magnifiquement comprendre. Quant au casting, il est absolument génial, le duo Tarek Boudali/Philippe Lacheau est toujours aussi drôle, je suis totalement fan de Charlotte Gabris, mais petite déception pour Andy Rowski, que je n’ai pas trouvé exceptionnelle.

En bref : Une comédie qui fonctionne à merveille, qui a su utiliser les clichés pour faire passer très efficacement ses messages, nous faisant mourir de rires, sans pour autant négliger une véritable réflexion !

Thor : Ragnarok

Réalisation : Taika Waititi

Casting : Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Cate Blanchett, Idris Elba, Jeff Goldblum, Tessa Thompson, Karl Urban, Mark Ruffalo…

Nationalité : Américain 

Genre : Action, fantastique, science-fiction 

Durée : 2h11

Date de sortie : 25 octobre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/sd_67Nql34k

Synopsis

Privé de son puissant marteau, Thor est retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela d’accomplir le Ragnarök – la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne. Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk…

Mon avis

Un troisième opus tout simplement excellent !

Bien évidemment, en grande fan de comics, j’avais hâte de le voir et malgré quelques appréhensions, ce fut un véritable coup de coeur.

Alors passons à mon avis.

Pour moi, cette saga est l’une de celles qui se détachent le plus de l’univers Marvel, peut-être pas ma préférée, mais celle dont l’univers est sûrement le plus fascinant. La mythologie nordique y est superbement mise en avant, sa chronologie, ses héros, ses événements les plus remarquables, tout y est respecté. Cet opus ne fait pas exception à la règle, à quelques détails près, il a su parfaitement adapté cet épisode si connu de l’histoire d’Asgard et lui donner formidablement vie à l’écran. Le Ragnarok est sûrement l’élément majeur de cette saga, je dois avouer qu’il lui manque tout de même un aspect dramatique plus poussé, mais disons qu’il sera bien mieux abordé à la fin du film. Cependant, l’arrivée de personnages extrêmement importants, sera la véritable bouffée d’oxygène de cet opus, des héros incroyables feront leur entrée, pour combattre un mal non moins exceptionnel. Alors, le scénario est vraiment pas mal du tout, là encore, sûrement le meilleur de la trilogie, l’intrigue se tient, les rebondissements sont présents et surtout bien moins prévisibles que ce à quoi je m’attendais. Mais évidemment, là où ce film frappe fort, c’est sur sa réalisation et nous pouvons grandement remercier le talent incontestable de Taika Waititi, qui a fait un travail littéralement bluffant. Il a su apporter sa patte à la saga, lui donnant une identité visuelle totalement différente de ses prédécesseurs, ce qui correspond totalement au renouveau qui accompagne cet épisode. C’est ultra coloré, c’est parfois même saturé, la vivacité nous explose complètement au visage, c’est frais, jeune, moderne, bref, c’est une vraie réussite. Ne parlons pas des effets spéciaux, ils sont tout simplement éblouissants, les scènes d’action sont sublimes, les combats sont littéralement divins, c’est absolument jouissif. Je pense également que cet opus se détache par son ambiance, paradoxalement plus détendue, l’humour y est bien plus présent, sans en paraître ridicule pour autant, on a simplement l’impression qu’on assume ce côté parfois décalé et ça fait beaucoup de bien. Il faut également noté l’ingéniosité de cette superbe bande son, un côté electro/rétro qui s’accorde à merveille avec le rythme de l’intrigue et qui nous immerge avec efficacité, dans un maelström d’émotions fortes. Quant au casting, il est tout simplement parfait, Chris Hemsworth est toujours aussi génial, Tom Hiddleston est égal à lui-même, Cate Blanchett est juste bluffante et je suis totalement fan du rôle de Tessa Thompson.

En bref : Sûrement le meilleur opus de la trilogie, un véritable spectacle visuel, des scènes d’action délicieusement explosives et une histoire captivante, presque parfaitement adaptée des comics !

Logan Lucky

Réalisation : Steven Soderbergh

Casting : Channing Tatum, Adam Driver, Daniel Craig, Riley Keough, Seth MacFarlane, Katie Holmes, Katherine Waterston, Dwight Yoakam…

Nationalité : Américain

Genre : Comédie, drame

Durée : 1h58

Date de sortie : 25 octobre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/2nfyyoqjr9w

Synopsis

Deux frères pas très futés décident de monter le casse du siècle : empocher les recettes de la plus grosse course automobile de l’année. Pour réussir, ils ont besoin du meilleur braqueur de coffre-fort du pays : Joe Bang. Le problème, c’est qu’il est en prison…

Mon avis

Un film de braquage original et captivant !

En voilà un que j’avais évidemment hâte de voir, autant dire qu’il m’a beaucoup plu et même pas mal surpris.

Alors passons à mon avis.

Ah, les films de braquage, un genre que j’apprécie tout particulièrement, qui me plaît toujours, quelque soit la façon dont s’est abordé. Et croyez-moi, j’en ai vu beaucoup, mais celui-ci a réussi le tour de force d’être unique, je dirai même, qu’il est totalement à l’opposé de ce qui peut se faire actuellement. Ici, rien de survitaminé, d’explosif ou de scènes d’action à gogo, non, nous sommes dans un rythme assez lent, où une certaine nonchalance donnera le ton. Mais soulignons que ça correspond parfaitement à une certaine ambiance country, puisque nous sommes plongés dans l’Amérique profonde, au pays des redneck purs et durs. J’ai beaucoup aimé ce choix, c’est ce qui donne toute son originalité au film, toute sa typicité, ce côté bourru, parfois un peu simplet, mais qui cache finalement, une vraie bonté d’âme. Très rapidement, on se rend compte que malgré la pauvreté de cette communauté, la solidarité est omniprésente, chacun se sert les coudes et cet état d’esprit m’a profondément touché. La réalisation de Steven Soderbergh m’a une fois de plus totalement charmé, j’adore son style extrêmement réaliste. Il a su nous faire rêver avec peu de scènes d’action, mais qui sont maîtrisées et nous montrer la dure réalité d’une vie pas toujours simple, mais extrêmement d’actualité, une vraie satyre sociale en somme. Quant au scénario, il pourrait paraître assez simple en apparences et pourtant, il va nous réserver de nombreuses surprises, particulièrement inattendues, à mon sens en tout cas. Je l’ai perçu comme une véritable intrigue à tiroirs, où toutes les pièces du puzzle se mettent en place, pour nous livrer un tableau assez classique à première vue. Cependant, lorsque nous découvrirons le véritable but de ce plan, nous resterons bluffés par tout ce qu’il implique et par l’ingéniosité qu’il en ressort, ce sera là, la véritable surprise, le petit élément agréablement étonnant. Je dois dire que c’est une histoire qui m’a également beaucoup ému les relations familiales seront tout particulièrement touchantes et quelques passages m’auront d’ailleurs fait verser quelques larmes. En ce qui concerne le casting, il est absolument génial, le duo Channing Tatum/Adam Driver est aussi décalé qu’incroyablement complémentaire et alors que je ne supporte habituellement pas Daniel Craig, je reconnais qu’il est excellent dans ce rôle.

En bref : Un film de braquage totalement à l’opposé des standards habituels, qui a sa propre identité, qui nous fera partager une histoire à l’humour subtil et qui saura être extrêmement touchante !