Gringo

Réalisation : Nash Edgerton

Casting : David Oyelowo, Joel Edgerton, Charlize Theron, Thandie Newton, Amanda Seyfried, Sharlto Copley, Kenneth Choi, Harry Treadaway…

Nationalité : Américain, australien 

Genre : Action, comédie 

Durée : 1h50

Date de sortie : 9 mai 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/8XTZa1KJN5c

Synopsis

Harold Soyinka travaille pour un groupe pharmaceutique dirigé par Elaine Markinson et Richard Rusk. Lorsque ces derniers décident de se lancer dans le commerce lucratif du cannabis médical, ils envoient Harold au Mexique pour le lancement de leur nouvelle usine de production. Ignorant que la société qu’il représente a trahi un dangereux cartel local, l’employé modèle échappe de justesse à un enlèvement. Perdu au fin fond du Mexique, réalisant que ses patrons ont tout intérêt à le voir disparaitre, pourchassé par les tueurs du cartel et un mercenaire implacable, Harold ne peut compter que sur lui-même s’il veut rester en vie.

Mon avis

Un film finalement extrêmement cynique !

Voilà un film qui m’a immédiatement fait envie et avec lequel j’ai passé un excellent moment.

Alors, passons à mon avis.

« Quel genre d’homme ne croit pas en Dieu ? »

Avant toute chose, je pense qu’il faut absolument souligner que ce film est très loin de n’être qu’une comédie, la bande-annonce était effectivement assez drôle, mais je pense qu’elle est justement légèrement trompeuse et qu’elle mettait trop l’accent sur cet aspect. Alors bien sûr, l’humour est bel et bien présent, on a quelques fous rires, certaines situations sont très cocasses, voire totalement déjantées, mais dans sa majeure partie, le ton est beaucoup plus cynique, c’est presque une véritable satire sociale. On se rendra rapidement compte que c’est beaucoup plus sombre que ce que nous pouvions imaginer, terriblement plus corrosif et que l’image de l’humanité y est terriblement écornée. C’est un univers très particulier qui s’ouvre nous, où barons de la drogue, petits dealers, groupe pharmaceutique et grosses arnaques, vont se mêler dans un imbroglio qui va faire très mal. Je ne vous cache pas que c’est assez violent, ce milieu l’est toujours par définition et il n’y a pas d’exception à la règle ici, certaines scènes sont vraiment sanglantes, mais elles ne sont pas omniprésentes pour autant, on ne tombe jamais dans l’outrance. J’ai beaucoup aimé la réalisation de Nash Edgerton, très vive, elle est percutante, incisive, presque brutale, mais elle est extrêmement attractive et paradoxalement très naturelle, avec d’ailleurs très peu d’effets spéciaux. Les scènes d’action sont parfaitement réussies, là encore, rien n’est surdosé, ou trop gros, c’est extrêmement réaliste, rien de plus que ce qui existe bien malheureusement. Quant au scénario, je l’ai trouvé vraiment original, peut-être un peu brouillon dans son écriture, ça part peut-être dans tous les sens, mais c’est très riche et finalement, ça conforte le côté déjanté de l’ambiance. On ne s’ennuie pas une seconde, l’intrigue est vraiment bien ficelée, elle nous entraîne dans une aventure haletante, où trahisons et manipulations vont rythmer son déroulement, pour nous livrer une histoire pleine de rebondissements, parfois très surprenants. Au cours des minutes, nous pourrons douter de la bonté humaine, au vu de la violence et de la morale douteuse qui règnent, pourtant, il y a aussi du bon, de la justice et de l’espoir, quelque chose de très touchant. En ce qui concerne le casting, il est excellent, Charlize Theron est bluffante en véritable garce, Joel Edgerton est toujours aussi génial, David Oyelowo est extraordinaire et j’ai un vrai coup de cœur pour Amanda Seyfried.

En bref : Un film beaucoup plus sombre que nous le laissait présager la bande-annonce, non dénué d’humour, il sera surtout extrêmement sarcastique, très violent dans ses sujets et dans le fond très réaliste !

Everybody Knows

Réalisation : Asghar Farhadi

Casting : Penélope Cruz, Javier Bardem, Ricardo Darín, Eduard Fernández, Bárbara Lennie, Inma Cuesta, Elvira Minguez, Ramon Barea…

Nationalité : Espagnol, français, italien 

Genre : Thriller, drame

Durée : 2h12

Date de sortie : 9 mai 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/WhYTCWIBnRc

Synopsis

A l’occasion du mariage de sa soeur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au coeur d’un vignoble espagnol. Mais des évènements inattendus viennent bouleverser son séjour et font ressurgir un passé depuis trop longtemps enfoui.

Mon avis

Un thriller lourd et oppressant !

Lorsque j’ai vu la bande-annonce, j’ai tout de suite été attirée, mais je ne m’attendais pas à une telle claque.

Alors, passons à mon avis.

Ce film, c’est avant tout une atmosphère très particulière, une certaine légèreté dans un premier temps, dû à ce sublime voyage en Espagne, ainsi qu’à ces grandes retrouvailles en famille, une réelle joie de vivre s’en dégage, mais très rapidement, c’est la désillusion qui s’impose. Va s’en suivre une ambiance extrêmement lourde, terriblement oppressante, presque à l’image d’un huis clos, même si nous ne sommes pas enfermés dans un lieu précis, ici, c’est par les secrets familiaux que nous serons prisonniers. Parce que malgré les apparences, cette famille est littéralement rongée par le passé, par les conflits de voisinage, par les problèmes d’argent, chacun gardant des rancœurs, qui vont se voir éclatées au grand jour. Il ne faut pas oublier le contexte dans lequel tout cela se déroule et qui a une importance cruciale, cette Espagne rurale, qui s’enfonce toujours plus dans la crise économique, le manque de travail et la pauvreté qui gagne du terrain. La réalisation d’Asghar Farhadi est absolument sublime, d’un naturel magnifique, il saura nous délivrer avec une précision millimétrée toute la complexité de cette situation, toutes ses nuances et surtout toutes ses fêlures. Visuellement, je suis sous le charme de son travail, la beauté des paysages, la nature qui nous entoure, se verront opposés à la rudesse du cadre social, c’est un paradoxe très brutal, parfois difficile à supporter, c’est ce qui le rend d’autant plus percutant. Quant au scénario, je suis assez bluffée, il est parfaitement écrit, superbement mis en scène et, disons-le extrêmement surprenant, tous les éléments d’un bon thriller seront présents. Peut-être que beaucoup le trouveront trop long, mais cette lenteur est à mon sens très justement étudiée, elle permet vraiment de mettre les indices en place, d’exposer les faits dans leur entièreté, pour pouvoir être le plus immersif possible. Même si nous pouvions avoir quelques doutes sur le coupable, nous resterons sous le choc lorsque la vérité entière nous sera dévoilée, c’est inattendu et c’est finalement tristement réaliste. La trahison qui en découlera sera ce qui nous paraîtra le plus destructeur, un secret de plus, qui viendra faire souffrir encore, qui laissera des cicatrices et qui fera s’effondrer plusieurs vies, telle une déflagration, dont il sera difficile de se relever. En ce qui concerne le casting, il est magistral, le duo Penélope Cruz/Javier Bardem porte véritablement le film, ils sont sublimes, bouleversants, d’une intensité exceptionnelle.

En bref : Un thriller d’une efficacité redoutable, d’un réalisme saisissant, au contexte incroyablement percutant, il nous fera partager une histoire difficile, poignante et superbement émouvante !

Action ou Vérité ?

Réalisation : Jeff Wadlow

Casting : Lucy Hale, Tyler Posey, Violett Beane, Hayden Szeto, Landon Liboiron, Sophia Taylor Ali, Nolan Gerard Funk, Tom Choi…

Nationalité : Américain

Genre : Epouvante-horreur

Durée : 1h40

Date de sortie : 2 mai 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/LCN_JkZx5sw

Synopsis

Un simple jeu innocent d’Action ou Vérité entre amis se transforme en cauchemar sanglant quand quelqu’un – ou quelque chose – commence à punir ceux qui mentent – ou refusent de jouer.

Mon avis

Un film d’horreur bien décevant !

En fan du genre, je voulais évidemment le voir, mais les appréhensions étaient bien là et pour une fois, elles ont été confirmées, c’est une grosse déception.

Alors, passons à mon avis.

« Le jeu se termine seulement lorsque tous les joueurs sont morts. Et maintenant c’est ton tour. »

Bon, pour être honnête, la bande-annonce ne m’attirait absolument pas, j’avais de gros doutes avant même de le voir et j’ai vite compris que malheureusement, j’avais raison d’avoir peur, que rien n’irait en s’arrangeant. Et pourtant, le postulat de départ était extrêmement prometteur, très original, il aurait pu nous proposer quelque chose de vraiment novateur, mais voilà, ce n’est pas abouti et ça reste très superficiel, en résumé, c’est un film d’horreur pour adolescents. En réalité, j’ai eu la sensation de voir un opus de la saga « Destination Finale » bas de gamme, quasiment même concept, même enchaînement dans les morts successives, mais qui manque clairement de gore pour être au moins aussi fun. Pour tout vous dire, mon avis sera sûrement bien plus sanglant que ce film, il doit y avoir une scène avec un petit peu d’hémoglobine, le reste n’en contient tellement pas, que finalement, il n’y a aucune crédibilité, ça en devient même ridicule. Si on met cet aspect de côté, la réalisation de Jeff Wadlow reste tout à fait correcte, les effets spéciaux sont vraiment de qualité, c’est punchy, vif et vraiment réussi visuellement. En revanche, le scénario lui, n’est évidemment pas à la hauteur, en plus d’être horriblement prévisible, on devine absolument tout, de la première, à la dernière minute, c’est presque insupportable. Le déroulement de l’intrigue est tellement évident que l’on en vient à s’ennuyer profondément, le rythme est trop lent, c’est mou, les réactions des uns et des autres sont exaspérantes, sans compter leurs situations amoureuses abracadabrantesques, qui prennent finalement toute la place. C’est tellement lourd et pesant que nous ne parvenons pas à ressentir quoique ce soit, pas la moindre émotion, si ce n’est un énervement grandissant, qui finira par gâcher un peu plus ce film. En ce qui concerne le casting, il y a du bon et du moins bon, j’aime beaucoup le duo féminin Lucy Hale/Violett Beane, qui est vraiment crédible, mais Tyler Posey est d’une platitude absolue.

En bref : Un film d’horreur qui avait un véritable potentiel, mais qui se crashe en beauté, par manque d’approfondissement et de crédibilité, il reste en surface, nous offrant une histoire bien trop fade !

Rampage : Hors de Contrôle

Réalisation : Brad Peyton

Casting : Dwayne Johnson, Naomie Harris, Malin Åkerman, Jake Lacy, Joe Manganiello, Jeffrey Dean Morgan, P.J. Byrne, Marley Shelton…

Nationalité : Américain 

Genre : Action 

Durée : 1h48

Date de sortie : 2 mai 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/8ckz-mk9-Tg

Synopsis

Primatologue de profession, David Okoye a plus de mal à nouer des liens avec ses semblables qu’avec les singes. Pas étonnant qu’il se soit pris d’affection pour George, adorable gorille d’une intelligence hors du commun, dont il s’occupe depuis sa naissance. Mais suite à une expérience génétique catastrophique, George se métamorphose en monstre incontrôlable. Et il n’est pas le seul puisque d’autres animaux se transforment en prédateurs enragés aux quatre coins du pays, détruisant tout sur leur passage. Okoye décide alors de travailler d’arrache-pied avec une généticienne pour mettre au point un antidote. Pourront-ils à temps empêcher la planète d’être ravagée ?

Mon avis

Un film d’action délicieusement spectaculaire !

Bien évidemment, il me tardait de le voir et comme je m’y attendais, je me suis éclatée, j’ai passé un excellent moment.

Alors, passons à mon avis.

« Comme le disait mon grand-père, entre trous du cul, il faut se serrer les coudes. »

Alors oui, il ne faut pas s’attendre à un film d’auteur, tout le monde s’en doutera et je pense qu’il est honnête de dire que ce n’est même pas pour cette raison que l’on y va, mais bien pour se divertir tout simplement. En cela, c’est une réussite totale, c’est un excellent film d’action, qui vous en met plein la vue, plein de punch, il est explosif, impressionnant et franchement, c’est un pur régal de la première, à la dernière minute. On peut saluer le travail de Brad Peyton, j’aime beaucoup sa façon de voir les choses, visuellement, c’est superbe, certaines vues sont exceptionnelles, certains paysages époustouflants et ne parlons pas de son utilisation des effets spéciaux, d’une qualité irréprochable. Accrochez vous, vous allez en prendre plein les yeux, c’est grandiose, c’est monumental, c’est hallucinant, les combats entre ces monstres génétiquement modifiés seront littéralement extraordinaires, nous laissant scotchés à nos sièges. Inutile de vous préciser qu’il est impossible de s’ennuyer, les scènes d’action s’enchaînent à un rythme incroyable, elles ne nous laissent aucun moment de répit, mais ce n’est que pour notre plus grand bonheur. Quant au scénario, on ne va pas se leurrer, ce n’est pas très surprenant, c’est assez prévisible et simple, mais ça passe totalement au second plan, parce que l’histoire en elle-même est en revanche extrêmement intéressante. Mais moi ce qui m’a tant plu dans ce film, c’est qu’il a su ne pas seulement être qu’un concentré de testostérone, c’est également beaucoup d’humour, des vrais fous rires, mais aussi beaucoup d’émotions. Il y a un beau message sur la question de l’environnement, des espèces animales en danger sur notre planète, braconnées sans aucun scrupule, une réflexion elle aussi très touchante, qui ne laissera personne indifférent. En ce qui concerne le casting, Dwayne Johnson est fidèle à lui-même, j’ai adoré le rôle de Jeffrey Dean Morgan et j’ai eu un vrai coup de cœur pour Naomie Harris.

En bref : Un très bon film d’action, qui saura vous en mettre plein les yeux, visuellement bluffant, il nous offre un spectacle époustouflant et une histoire pleine d’humour, étonnamment forte en émotions !

Avengers : Infinity War

Réalisation : Joe Russo et Anthony Russo

Casting : Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Chris Evans, Scarlett Johansson, Don Cheadle, Benedict Cumberbatch, Tom Holland…

Nationalité : Américain 

Genre : Science-fiction, action

Durée : 2h36

Date de sortie : 25 avril 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/eIWs2IUr3Vs

Synopsis

Les Avengers et leurs alliés devront être prêts à tout sacrifier pour neutraliser le redoutable Thanos avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l’univers.

Mon avis

Un nouvel opus intense et terriblement sombre !

Bien sûr, c’est l’un des films que j’attendais le plus et même si j’y suis allée la peur au ventre, que j’ai évidemment souffert, ce fut sans surprise, un coup de cœur.

Alors, passons à mon avis.

« Alors, nous ferons que l’Histoire se termine de la plus noble des manières. »

Voilà, après toutes ces années dans l’univers Marvel, c’est la confrontation que nous attendions tous, ce moment fatidique qui faisait peur à tous les fans, impossible de reculer l’échéance, on y est enfin. Tous les héros que nous avons appris à connaître, que nous avons apprivoisés, que nous aimons plus ou moins, vont se regrouper ici, pour combattre l’essence même du mal, un ennemi plus puissant que ce qu’ils ont connu jusque là. Les voir tous ensemble a quelque chose d’extrêmement impressionnant, mais c’est surtout incroyablement beau et fort, à tel point, que les frissons ne nous lâcheront pas une seconde, tant la solidarité qui s’en dégage est bouleversante. Mais ce nombre pharaonique de personnages augmente également notre angoisse, celle des cibles potentielles, des morts qu’il y aura peut-être et ça, croyez-moi, ce n’est pas une partie de plaisir à gérer. On peut évidemment saluer le travail de Joe et Anthony Russo, qui ont montré tout leur talent à travers cette réalisation, c’est incontestablement sublime, visuellement extraordinaire, totalement bluffant dans la qualité des effets spéciaux, c’est quasiment magique à mes yeux. Clairement, de nombreuses scènes sont tout bonnement grandioses et resteront sans aucun doute dans les annales du cinéma, notamment cette scène de bataille finale, aussi impressionnante que dans les plus grands films de fantasy. En ce qui concerne le scénario, il faut bien avouer qu’il est tout particulièrement riche, c’est une intrigue plus poussée qui nous sera livrée, plus complexe aussi, elle fait partie de loin des plus abouties et pour le coup, ça fait beaucoup de bien. C’est une véritable course contre la montre dans laquelle nous allons plonger, une quête pour le pouvoir ultime, une aventure où les enjeux seront cruciaux, puisqu’il s’agit de sauver l’univers entier. Inutile de vous dire qu’émotionnellement parlant, c’est incontestablement l’un des opus les plus difficiles, il est intense et dès les premières minutes, nous serons soumis à très rude épreuve, absolument rien ne nous sera épargné, surtout pas le pire. Même si les fous rires seront toujours aussi présents, il sera difficile de les savourer, parce que les larmes seront plus nombreuses et que la peur nous tenaillera les entrailles, il faudra s’accrocher, pour pouvoir garder espoir. Quant au casting, il est juste royal, chacun a sa place, ils ont tous un rôle primordial, mais bien sûr, j’ai mes préférences, Robert Downey Jr évidemment, mais également Chris Pratt, ainsi qu’Elizabeth Olsen, parmi tant d’autres, qui ont une place particulière dans mon cœur.

En bref : Un nouvel opus de l’univers Marvel qui envoie sacrément du lourd, plus sombre que tous ses prédécesseurs, il nous immergera dans une aventure éprouvante, visuellement exceptionnelle et plus émouvante que jamais !