Free Dance

Réalisation : Michael Damian 

Casting : Keenan Kampa, Nicholas Galitzine, Jane Seymour, Sonoya Mizuno, Richard Southgate, Paul Freeman, Maia Morgenstern, Ian Eastwood…

Nationalité : Américain 

Genre : Romance, comédie musicale 

Durée : 1h37

Date de sortie : 3 août 2016

Bande-annonce : https://youtu.be/-DVe1RX3uEc

Synopsis

Grâce à une bourse d’études, la jeune ballerine Ruby Adams, originaire du Midwest, fait ses premiers pas dans une prestigieuse école de danse new-yorkaise. Elle rencontre par hasard Johnnie Blackwell, un violoniste anglais talentueux. Alors que tout les oppose, une compétition qui pourrait changer leurs vies les pousse à mettre en commun leurs talents, avec l’appui de la troupe de hip-hop The SwitchSteps, et les amène à explorer leurs univers respectifs ; plus encore, à se découvrir eux-mêmes.

Mon avis

Un film qui nous transporte littéralement !

En grande fan de films sur la danse, j’ai bien évidemment tout de suite remarqué celui-ci et sa bande-annonce m’avait immédiatement séduite. Ce fut une excellente surprise, j’ai passé un moment magique.

Alors passons à mon avis.

Des films de ce genre, j’en ai déjà vu beaucoup, avec en tête de liste la saga « Sexy Dance » bien sûr, alors j’attendais beaucoup de celui-ci et malgré quelques défauts, il fait clairement partie du haut du panier. Alors certes, il n’est pas spécialement original lorsque l’on parle des chorégraphies, même si elles restent particulièrement impressionnantes, elles sont assez classiques du genre. Cependant, ce qui les différencient des films plus récents, c’est qu’elles gardent un naturel beaucoup plus percutant. Elles sont brutes, avec quelques défauts, mais elles ne contiennent aucun artifice, ce qui met d’autant plus en valeur l’art qu’est la danse, les gestes, la fluidité, tout nous est partagé avec une transparence très agréable. Mais à mes yeux, la plus grande originalité et la plus belle force de ce film, réside dans la présence du violon, un instrument qui va amener une fraîcheur, une sensibilité et surtout un rythme totalement unique. Nous allons vibrer avec toute l’étendue du talent de cet instrument, que ce soit dans un style classique ou beaucoup plus contemporain, il va nous transporter à travers toutes ses mélodies. Malheureusement, le scénario reste assez classique du genre, mais cela ne gâche en rien notre plaisir à s’immerger totalement dans cette aventure, rythmée par une bande-son forcément à la hauteur. La réalisation de Michael Damian est plutôt correcte, même si son utilisation du ralenti peut s’avérer aléatoire, certaines scènes étant beaucoup trop clichés, alors que d’autres sont littéralement sublimes par ce qu’elles dégagent. Malgré ces légers défauts, le côté émotionnel du film est terriblement important, le mélange musique, danse et romance se fait avec une intensité incroyable, nous plaçant constamment dans l’émotion. Le casting est lui aussi à la hauteur, le duo Keenan Kampa/Nicholas Galitzine est parfaitement en osmose et surtout totalement crédible.

La fin est absolument magique. Dans ce genre de films, la chorégraphie finale marque généralement l’apothéose du talent et celle-ci ne fait clairement pas exception, puisqu’elle fait littéralement partie des plus belles que j’ai pu voir. Beauté, force, poésie, autant de sensations qui nous submergent, nous laissant au bord des larmes et avec des frissons incontrôlables !

8 réflexions au sujet de « Free Dance »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s