Comancheria

Réalisation : David Mackenzie 

Casting : Jeff Bridges, Chris Pine, Ben Foster, Gil Birmingham, Marin Ireland, Katy Mixon, Margaret Bowman, Kevin Rankin…

Nationalité : Américain 

Genre : Western, thriller, drame

Durée : 1h42

Date de sortie : 7 septembre 2016

Bande-annonce : https://youtu.be/m3YKEJGFjwM

Synopsis

Après la mort de leur mère, deux frères organisent une série de braquages, visant uniquement les agences d’une même banque. Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent rembourser la banque avec son propre argent. À leurs trousses, un ranger bientôt à la retraite et son adjoint, bien décidés à les arrêter.

Mon avis

Un western moderne bouleversant !

C’est un film que j’avais terriblement hâte de voir, la bande-annonce m’ayant déjà beaucoup plu et au final, c’est un vrai coup de coeur.

Alors passons à mon avis.

Bien qu’étant totalement contemporain à notre époque, ce film est bel et bien un western des temps modernes, tout ce qui caractérise ce genre y est réuni. Il y a tout d’abord l’ambiance, une ville qui se meurt à cause des banques, qui n’hésitent pas à dépouiller leurs clients, même lorsqu’ils n’ont plus rien, une certaine quête de justice et bien sûr, des braquages. Ici, il n’est pas question du style de braquages très millimétrés, aidés par la technologie, non, ici c’est le braquage traditionnel dont nous sommes témoins, beaucoup plus violent, mais surtout plus réaliste. Il ressemble véritablement à ce que n’importe qui serait capable de faire dans une telle situation de détresse. Parce que oui, c’est un film d’action, mais c’est également un véritable drame, un drame du quotidien, un drame dont nous avons tous entendu parlé. Nous sommes face aux ravages de la crise américaine, un pays si développé, mais qui laisse pourtant une grande part de sa population dans une pauvreté inhumaine, qui peut pousser au pire. La réalisation de David Mackenzie est incroyable, sa vision de la déchéance est terriblement réaliste. Les villages fantômes, les habitants qui ne savent plus comment survivre, les banques qui sautent sur l’occasion pour les prendre à la gorge, il a mis tout ce désespoir en images et c’est littéralement bluffant. Le scénario est absolument parfait à mes yeux, beaucoup plus complexe que ce que l’on pouvait penser de prime abord, il est écrit d’une main de maître, rythmé, intelligent et fort en rebondissements. Il est également terriblement bouleversant, guidé par un désespoir que l’on ne peut appréhender tant il est profond, il va nous faire partager une histoire incroyablement difficile, qui ne nous épargnera en rien. Le casting est non moins impressionnant, je suis totalement bluffée par les interprétations de Chris Pine, Ben Foster et Jeff Bridges, qui donnent toute son âme à ce film.

La fin est extrêmement difficile. Les derniers événements restent sur la même longueur d’onde que le reste du film, on sent que l’issue ne sera en aucun cas douce et heureuse et c’est exactement ce qui va fatalement arriver. Le dénouement va alors nous laisser totalement dévastés, même si c’était inévitable, on ne peut s’empêcher d’en souffrir, bien que finalement, on peut aussi savourer une certaine victoire sur le système financier !

16 réflexions au sujet de « Comancheria »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s