Ouija : Les Origines

Réalisation : Mike Flanagan

Casting : Annalise Basso, Elizabeth Reaser, Lulu Wilson, Henry Thomas, Parker Mack, Halle Charlton, Alexis G. Zall, Doug Jones…

Nationalité : Américain 

Genre : Epouvante-horreur

Durée : 1h30

Date de sortie : 2 novembre 2016

Bande-annonce : https://youtu.be/YqpAwpywwUk

Synopsis

À Los Angeles en 1965, une veuve et ses deux filles montent une nouvelle arnaque pour pimenter leur commerce de séances de spiritisme bidon. Chemin faisant, elles font involontairement entrer chez elles un esprit maléfique bien réel. Lorsque la fille cadette est possédée par la créature impitoyable, la petite famille doit surmonter une terreur dévastatrice pour la sauver et renvoyer l’esprit de l’autre côté…

Mon avis

Un film d’horreur qui manque cruellement de rythme !

Pour tout vous dire, je n’avais pas aimé le premier opus, donc j’allais voir cette suite sans grand espoir et même si je l’ai plus aimé, ce n’est pas encore le top.

Alors passons à mon avis.

Avant toute chose, il est important de préciser que ce n’est pas une suite, mais plutôt un préquel, il va revenir sur les causes des phénomènes paranormaux présents dans le précédent opus. En ce sens, c’est un point que j’ai vraiment beaucoup apprécié, le scénario est d’ailleurs particulièrement intéressant, j’en ai été assez surprise d’ailleurs. Mais c’est sûrement le point le plus fort de ce film, l’intrigue est pas mal trouvée, elle va nous mener vers des hypothèses terribles, mais ô combien fascinantes et originales. Malheureusement, cet intérêt va rapidement s’essouffler, à cause d’un cruel manque de rythme. Même si l’on ne s’ennuie pas, ce rythme est trop lent, les scènes effrayantes sont trop peu nombreuses pour que l’angoisse reste assez constante, ce qui est logiquement quelque chose que l’on recherche dans ce genre. En revanche, la réalisation de Mike Flanagan est vraiment correcte, j’aime beaucoup le côté rétro donné à l’atmosphère et ses effets spéciaux sont de bonnes qualités. Malgré le trop peu de scènes destinées à nous faire peur, elles restent pour la plupart très impressionnantes, ce qui nous fait d’autant plus regretter leur manque. Cependant, cet opus est bien plus émouvant, il m’a touché par de nombreux aspects, allant même jusqu’à me bouleverser par instants. Quant au casting, il est assez crédible, j’ai beaucoup aimé le rôle de Elizabeth Reaser, Annalise Basso est elle aussi à la hauteur et Lulu Wilson est sûrement la plus impressionnante, avec une interprétation vraiment bluffante.

La fin n’est malheureusement pas au niveau. Bien qu’elle représente les moments les plus effrayants du film, faisant ainsi grimper en flèche notre angoisse, elle est beaucoup trop rapide. Alors que le reste du film souffrait de lenteur, ces dernières minutes sont si rapides qu’elles nous en paraissent bâclées et tristement peu crédibles. Le dénouement va nous laisser avec un goût d’inachevé et de déception !

16 réflexions au sujet de « Ouija : Les Origines »

  1. Dommage :/
    J’avoue qu’il me tentait, bon mon homme ne veut pas voir de films de possession donc nous ne l’aurions pas vu au cinéma, mais plus tard. J’aimais l’affiche, l’époque…Mais si ça manque de rythme et qu’en plus la fin n’est pas à la hauteur bah bof. A l’occaz quoi ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s