Seul dans Berlin

Réalisation : Vincent Perez

Casting : Emma Thompson, Brendan Gleeson, Daniel Brühl, Mikael Persbrandt, Katrin Pollitt, Lars Rudolph, Uwe Preuss, Daniel Sträßer…

Nationalité : Allemand, français, britannique

Genre : Historique, drame

Durée : 1h43

Date de sortie : 23 novembre 2016

Bande-annonce : https://youtu.be/kx3r7nt_2O4

Synopsis

Berlin, 1940. La ville est paralysée par la peur. Otto et Anna Quangel, un couple d’ouvriers, vivent dans un quartier modeste où, comme le reste de la population, ils tentent de faire profil bas face au parti nazi. Mais lorsqu’ils apprennent que leur fils unique est mort au front, les Quangel décident d’entrer en résistance. Aux quatre coins de la ville, ils placent des messages anonymes critiquant Hitler et son régime. S’ils sont arrêtés, ils savent qu’ils seront exécutés…L’inspecteur Escherich de la Gestapo s’intéresse bientôt à leurs actions et c’est un redoutable jeu du chat et de la souris qui s’engage. Le danger ne fait que renforcer la détermination d’Otto et Anna et leur amour. Progressivement, leur rébellion silencieuse mais profonde transforme leur vie et leur mariage…

Mon avis

Un film passionnant mais extrêmement difficile !

Voilà un film qui m’intriguait énormément, j’étais très curieuse de connaître cette histoire et au final, c’est un vrai coup de coeur pour moi.

Alors passons à mon avis.

Eh oui, encore un film se déroulant durant la Seconde Guerre Mondiale, c’est vrai qu’ils sont légion en ce moment et pourtant, celui-ci est encore totalement différent des autres. Ici, nous sommes du côté allemand, avec une vision forcément très différente de ce que l’on connaît habituellement, mais c’est justement là tout l’intérêt du film. Très peu se sont déjà penchés sur cet aspect de la guerre, parce qu’il est difficile de voir que le régime nazi avait effectivement de fervents admirateurs, c’est douloureux et incompréhensible. Mais il ne faut pas oublier que tous n’étaient pas en accord avec ces idéaux, que certains luttaient dans l’ombre, ou en pleine lumière, au risque de se faire arrêter et exécuter. C’est exactement ce que ce scénario va nous faire partager et avec un talent incroyable en plus. Cette histoire vraie va nous être livrée avec une sobriété qui lui va à la perfection, sans fioriture, tout nous sera expliqué tel quel, sans mensonge et c’est justement ce qui va la rendre aussi intense. Nous allons suivre le véritable acte héroïque de ce couple qui veut ouvrir les yeux de son pays, ils vont tout risquer et nous serons angoissés du début à la fin pour eux. On se rend immédiatement compte du danger de leur mission, mais on ne peut s’empêcher d’espérer qu’elle atteindra son but, ne serait-ce même de convaincre quelques personnes, pour que leur geste ne soit pas vain. La réalisation de Vincent Perez est véritablement bluffante, je ne le pensais pas si doué, pourtant il a su respecter cette histoire, lui donnant la sobriété qui lui est due, à travers un visuel très neutre, qui lui insuffle toute sa profondeur. Vous vous imaginez bien que c’est un film bouleversant, nos émotions seront mises à très rude épreuve et nous serons constamment sur le fil du rasoir, retenant nos larmes avec beaucoup de mal. Le casting y est pour beaucoup, le duo Emma Thompson/Brendan Gleeson tient littéralement le film sur leurs épaules, mais Daniel Brühl a également un rôle terriblement important et difficile.

La fin est évidemment extrêmement dure. Les derniers événements mettent en scène la difficile tournure que va prendre cette mission. Nous serons bouleversés par les illusions perdues de ce couple, leur espoir va se voir briser et c’est là le plus dramatique, se rendre compte du peu d’impact que cela a eu. Le dénouement nous laissera forcément en larmes face à la cruauté de ce régime envers ses propres compatriotes !

14 réflexions au sujet de « Seul dans Berlin »

  1. J’aurai adoré ce film…si je ne m’étais pas renseignée sur ce couple quand j’en ai entendu parlé. Dommage mais je suis contente qu’il t’ait plu!

    J'aime

  2. J’aimerai beaucoup voir ce film. Si tu veux un film poignant, c’est Rose Blanche. Il relate l’histoire du groupe de résistants du même nom, Die Weiße Rose, beaucoup d’étudiants. C’est superbe et faut avoir des mouchoirs sous la main !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s