Les Figures de l’Ombre

Réalisation : Theodore Melfi

Casting : Taraji P. Henson, Octavia Spencer, Janelle Monáe, Kevin Costner, Kirsten Dunst, Aldis Hodge, Jim Parsons, Mahershala Ali…

Nationalité : Américain

Genre : Drame, biopic

Durée : 2h06

Date de sortie : 8 mars 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/bShI-KJ8xu0

Synopsis

Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire longtemps restée méconnue est enfin portée à l’écran.

Mon avis

Un film magnifique et bouleversant !

Voilà une histoire qu’il me tardait de découvrir, la bande-annonce m’avait déjà beaucoup ému et le reste du film m’a tout autant touché, c’est un superbe coup de coeur.

Alors passons à mon avis.

Ce film est avant tout une histoire vraie, une histoire vraie trop longtemps oubliée et qu’il était largement temps de mettre en lumière. On y découvre une partie de la conquête spatiale qui m’était totalement inconnue, les balbutiements des voyages dans l’espace et plus précisément, de la première mise en orbite d’un homme. A l’heure où les calculs se faisaient encore manuellement, où les mathématiques prenaient une envergure presque futuriste, des femmes noires servaient de calculatrices à la NASA, mais malheureusement, elles faisaient ce travail dans l’ombre. Jusqu’au jour où trois de ces femmes vont avoir un rôle prépondérant dans la réussite de ce projet d’importance mondiale. Nous serons alors témoins de la façon dont ces femmes ont été traitées, même si quelques hommes faisaient totalement abstraction de leur couleur de peau, au profit de leur intelligence, beaucoup d’autres les dénigrer, méprisant leur travail. Il est difficile de faire face à certains comportements, de voir que la ségrégation s’immisçait dans tous les domaines du quotidien, c’en est tout simplement aberrant de bêtises et c’est surtout extrêmement triste. Le scénario est évidemment bouleversant, le courage, la force de caractère et la volonté de ces femmes vont transparaître inévitablement tout au long du film, venant nous émouvoir immanquablement. L’intensité des sentiments qui nous seront livrés viendra nous toucher en plein coeur, nous faire vibrer à travers des scènes d’une puissance époustouflante. La réalisation de Theodore Melfi saura totalement sublimer ce pan de l’Histoire, mettant magnifiquement en avant le destin incroyable de ces figures importantes de la conquête spatiale. Sa reconstitution des années 60 est tout bonnement parfaite, rythmée par une bande originale totalement en accord avec cette époque, nous immergeant alors entièrement dans cette atmosphère. Quant au casting, il est littéralement exceptionnel, le trio Taraji P. Henson/Octavia Spencer/Janelle Monáe est absolument bluffant et Kevin Costner est toujours aussi doué.

En bref : Un film retraçant une histoire vraie totalement méconnue jusque-là, bouleversant du début à la fin, il nous fera partager les débuts extraordinaires de la conquête spatiale, comme nous ne les avions jamais vu !

26 réflexions au sujet de « Les Figures de l’Ombre »

  1. J’ai vu rapidement l’affiche au cinéma et je ne m’étais pas attardée dessus… j’avoue que ton avis me fait un peu regretter…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s