It Comes at Night

Réalisation : Trey Edward Shults

Casting : Joel Edgerton, Kelvin Harrison Jr, Carmen Ejogo, Christopher Abbott, Riley Keough, Griffin Robert Faulkner, David Pendleton…

Nationalité : Américain 

Genre : Epouvante-horreur

Durée : 1h37

Date de sortie : 21 juin 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/JoFH0rU-joM

Synopsis

Alors que le monde est en proie à une menace terrifiante, un homme vit reclus dans sa propriété totalement isolée avec sa femme et son fils. Quand une famille aux abois cherche refuge dans sa propre maison, le fragile équilibre qu’il a mis en place est soudain bouleversé.

Mon avis

Un film effrayant de réalisme !

Alors celui-là, il fait sûrement partie des films qui m’intriguaient le plus et je dois dire qu’il ne m’a absolument pas déçu, c’est un beau coup de coeur.

Alors passons à mon avis.

Non, ce film n’est définitivement pas un film d’horreur classique, vous pouvez d’ailleurs oublier tout ce que vous connaissez du genre, parce que celui-ci est tout simplement unique, à l’opposé de n’importe quels clichés habituels. Vous vous dites sûrement que le postulat de départ a pourtant l’air déjà vu et c’est effectivement le cas, mais ça s’arrête là, puisque la direction prise pour le reste du film est extrêmement originale. Ici, point de zombies, de monstres difformes ou autres bizarreries, non, ici tout est incroyablement réaliste. Et c’est justement là qu’il parvient à sortir totalement du lot, devenant plus percutant et plus effrayant que tout ce que avons déjà pu voir. Un scénario qui nous mettra face à ce que l’humain cache de pire, un instinct de survie animal, violent, capable de tout, même du pire, lorsqu’il s’agit de survivre et de sauver sa famille. Il est certain que si une telle situation existait, c’est exactement ainsi que réagirait n’importe qui, tout simplement parce que ce sentiment de protection est en chacun de nous et qu’il dirigera chacune de nos actions. La réalisation de Trey Edward Shults est terriblement percutante, nul besoin d’effets spéciaux en surnombre pour être marquant et c’est exactement ce qu’il a choisi de faire. Son visuel est très sobre, mais d’une précision chirurgicale, ce qui permettra une immersion totale, dans une atmosphère extrêmement oppressante et angoissante à souhait. Psychologiquement, cette histoire ne nous épargnera pas, il sera difficile d’assister à certaines scènes, d’autant plus lorsque l’on sait au fond de nous, que c’est malheureusement tout à fait logique. Alors ne vous attendez pas à un déroulement classique, ce film ira au fond des choses, même si la cruelle vérité qui en ressort n’est pas belle à voir. Quant au casting, il est exceptionnel, Joel Edgerton est terriblement intense, il tient quasiment le film à lui seul d’ailleurs.

En bref : Un film totalement éloigné des clichés du cinéma horrifique, qui nous fera partager une vision totalement réaliste de l’instinct de survie qui sommeille en chacun de nous !

18 réflexions au sujet de « It Comes at Night »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s