The Circle

Réalisation : James Ponsoldt

Casting : Emma Watson, Tom Hanks, John Boyega, Karen Gillan, Ellar Coltrane, Patton Oswalt, Glenne Headly, Bill Paxton…

Nationalité : Américain

Genre : Thriller, drame

Durée : 1h50

Date de sortie : 12 juillet 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/hoP3kVx003E

Synopsis

Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c’est une opportunité en or ! Tandis qu’elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l’entreprise, Eamon Bailey, l’encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l’éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l’avenir de ses amis, de ses proches et de l’humanité tout entière…

Mon avis

Un film bluffant et plein de réflexions !

Voilà un film qui m’intriguait beaucoup, j’y suis allée pour la découverte, j’en suis ressortie avec une claque monumentale.

Alors passons à mon avis.

Pour tout vous dire, je ne m’attendais à rien de particulier en allant le voir, je n’avais pas lu le roman de Dave Eggers et ne connaissais absolument pas son histoire, je partais donc dans l’inconnu. Je pense que c’est clairement un point positif, c’est ce qui m’a permis d’être aussi surprise par la découverte pleine et entière de cet univers. Un univers qui est d’ailleurs légèrement futuriste et qui pourrait pourtant passer pour totalement contemporain au nôtre et je dois dire que c’est bien là, le plus effrayant. Nous allons découvrir un monde régi par les réseaux sociaux, ce qui est finalement déjà d’actualité, mais qui se verra d’autant plus poussé ici. Nous serons témoins de la façon dont ils envahissent nos moindres faits et gestes, dont ils épient chaque conversations, privées ou non et dont ils se servent dans leurs propres intérêts évidemment. Alors, ne diabolisons pas tout, nous verrons qu’ils peuvent apporter beaucoup de bon à notre société, lorsqu’ils sont utilisés avec parcimonie et à bon escient. Mais, c’est en majeure partie ses dérives qui seront mises en avant et croyez-moi, ça fait terriblement peur. On se rend compte qu’ils exacerbent le pire de ce que l’humanité est capable, que tout à chacun se donne le droit de juger autrui, de le traîner dans la boue et parfois de le conduire au pire. Nous verrons également à quel point travailler à l’intérieur même de ce système, peut vous détruire, la pression constante, les horaires, ce qui s’avère être un traitement quasiment inhumain. La réalisation de James Ponsoldt parvient aisément à nous immerger dans cet environnement, visuellement, son travail est superbe, l’atmosphère qu’il a su insuffler est extrêmement intense. Quant au scénario, il sera superbement maîtrisé, on se sentira oppressé du début à la fin, on se demandera quand les choses commenceront à mal tourner, tout du long. Alors émotionnellement, cette histoire nous mettra clairement à rude épreuve, les réflexions dans lesquelles elle nous plongera, viendront véritablement nous bouleverser. Certaines scènes seront difficilement supportables, au vue de la violence psychologique dont elles font preuve. Quant au casting, il est tout simplement excellent, Emma Watson tient quasiment le film à elle seule, elle est bluffante, Tom Hanks est évidemment toujours aussi génial et j’ai eu un vrai coup de coeur pour Karen Gillan, qui m’a beaucoup touché.

En bref : Un film superbement réalisé, qui a su mettre en scène un univers terriblement réaliste, qui nous fera partager une histoire aussi effrayante, que bouleversante !

21 réflexions au sujet de « The Circle »

  1. Déjà à la base, j’aime bien Emma Watson, tout comme Tom Hanks, deux acteurs dont j’aimerai bien proposer une courte biographie sur mon blog prochainement. Fatalement, c’est un film qui m’apparaît comme très attractif. Je suis donc content de ce retour positif que tu proposes.
    Tu ne parles pas de la performance de John Boyega dans ton analyse, dispose t’il d’un rôle important ? Sa prestation est-elle convaincante ?
    A signaler aussi, que ce fut malheureusement le dernier film de Bill Paxton, ce dernier étant décédé avant la sortie du film, à l’âge de 61 ans. Et comme rien n’est gai dans ce bas monde, Glenne Headley, qui incarne son épouse dans le film, Bonnie, est également décédée, peu de temps après la sortie du film, à l’âge de 62 ans.
    Allez, j’imagine qu’on se retrouve dans la journée pour parler des sorties du jour sur nos blogs respectifs. A très vite ….
    😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s