Nés en Chine

Réalisation : Lu Chuan

Nationalité : Américain

Genre : Documentaire

Durée : 1h16

Date de sortie : 23 août 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/v-B-VGIrhu4

Synopsis

Yaya, une maman panda géant guide son petit Mei Mei alors qu’il explore le monde et gagne en indépendance. Tao Tao, un Rhinopithèque de Roxellane -plus communément appelé singe doré – âgé de deux ans cherche sa place au sein de sa famille  après la naissance de sa petite sœur Dawa, une panthère des neiges – un animal mystérieux rarement observé par l’homme –confrontée à l’incroyable difficulté d’élever ses deux petits dans l’un des habitats les plus hostiles et les plus impitoyables du monde.

Mon avis

Un documentaire absolument sublime !

Lorsque j’ai vu la bande-annonce, j’ai immédiatement été curieuse, j’ai voulu tenter l’expérience et elle fut plus que réussie, c’est un vrai coup de coeur.

Alors passons à mon avis.

Pour tout vous dire, je ne suis pas spécialement une grande adepte des documentaires, pourtant, celui-ci m’avait tout de suite attiré et je dois dire que maintenant, je regrette de ne pas avoir vu les autres signés Disney Nature. Celui-ci, nous fera voyager à travers la Chine profonde, très loin des villes qui grouillent de béton, de buildings et d’une population bien trop nombreuse. Nous allons découvrir des paysages littéralement époustouflants, d’un calme naturel reposant, d’une beauté à couper le souffle. Visuellement, la réalisation de Lu Chuan a su rendre justice a des images sublimes, des coins de paradis, qui peuvent pourtant rapidement devenir un véritable enfer et où la vie se rapproche plus de la survie. Nous suivrons la vie de différentes espèces animales vivants dans les régions les plus sauvages, pandas, singes, panthères, grues, chacun d’eux seront soumis à la dure loi de la jungle. Parce que oui, même si voir ces animaux grandir est absolument adorable, d’une tendresse qui ne saura que nous bouleverser, avec ces bébés tous plus mignons les uns que les autres, c’est parfois malheureusement plus difficile. Il est important de ne pas faire l’impasse sur le cycle de la vie, même lorsqu’il peut se montrer cruel et ce documentaire l’a parfaitement compris. Ainsi, aux moments de joies et d’apprentissages, se mêlent des instants plus difficiles, où la nature viendra malheureusement reprendre ses droits. Cependant, ces scènes sauront se montrer subtiles, elles ne vont pas s’appesantir sur une certaine tristesse, pour se concentrer finalement sur la beauté de la vie qui continue.

En bref : Un documentaire absolument magnifique, qui nous fera voyager à travers des paysages extraordinaires méconnus et dont nous découvrirons la vie animale qui y règne dans toute sa splendeur !

8 réflexions au sujet de « Nés en Chine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s