Liar : La Nuit du Mensonge

Réalisation : Harry Williams et Jack Williams 

Casting : Joanne Froggatt, Ioan Gruffudd, Zoe Tapper, Warren Brown, Shelley Conn, Richie Campbell, Danny Webb, Jamie Flatters…

Nationalité : Britannique

Statut : En cours

Synopsis

Très investi dans son travail, le chirurgien renommé Andrew Earlham se décide – encouragé par son fils – à proposer un rencard à Laura Nielson, professeur fraîchement célibataire et soeur d’une de ses collègues. La soirée semble se passer à merveille. Et pourtant, au petit matin, Laura, choquée, prétend avoir été violée. Rien ne laissait présager un tel drame. Andrew, surpris par les accusations, clame son innocence. Lequel des deux ment ? Une chose est sûre, l’affaire va avoir des répercussions sur l’entourage respectif des deux intéressés.

Mon avis

Une série au suspense omniprésent !

Je n’avais pas beaucoup entendu parler de cette série, si ce n’est lorsque la pub est passée pour la première fois sur TF1, elle m’a immédiatement intrigué et je dois dire que ce fut un vrai coup de coeur.

Pour tout vous dire, habituellement, je ne suis pas une grande adepte des séries aussi courtes, seulement 6 épisodes pour celle-ci, j’ai toujours peur que ce soit trop rapide, bâclé ou que je n’ai pas le temps de m’attacher aux personnages. Cependant, je souhaitais absolument tenter quand même et bien m’en a pris, puisque tous mes préjugés se sont vus littéralement balayés. Il est évident que ce format ne conviendrait pas à toutes les séries, mais pour cette intrigue bien particulière, je dois bien admettre qu’il est parfaitement adapté. Ici, nous allons nous concentrer sur une enquête, un viol qui aurait été commis, alors évidemment, il ne fallait pas que ça traîne en longueurs, tout en ayant tout de même un déroulement logique. Un juste milieu qui est extraordinairement maîtrisé, ce scénario saura nous maintenir en haleine tout du long et j’avoue que c’est plutôt bluffant. Le soupçon sera omniprésent, on ne sait absolument pas qui dit vrai, qui est la véritable victime, où se trouve le mensonge, c’est si bien amené que nous douterons constamment des dires de chacune des parties. Les rebondissements seront extrêmement nombreux, faisant pencher la balance des preuves d’un côté et de l’autre, nous laissant volontairement dans l’expectative. On se rendra rapidement compte que ce sera la parole de l’un, contre celle de l’autre, chacun aura ses propres armes et les médias livreront cette guerre sans merci et sans prendre de gants. Il sera parfois difficile d’être témoin d’un tel déchaînement de haine, alors que rien n’est sûr, personne ne se gêne pour juger avec une violence inouïe, au travers d’écrans évidemment et sous couvert d’un lâche anonymat. Si les coupables ne sont pas ceux qui semblent l’être, comment est-il possible de se remettre de propos si violents et surtout possiblement calomnieux ? C’est une question qui m’a hanté du début à la fin, qui m’a bousculé et qui m’a fait voir plus clairement la situation dans laquelle notre propre société se trouvait. De nos jours, il est si facile de se permettre des jugements hâtifs et sans aucun fondement, sans penser aux répercussions, alors en cela, cette série est une véritable claque. Si le succès est au rendez-vous, il ne faut pas oublier que c’est en grande partie grâce à son casting, le duo Joanne Froggatt/Ioan Gruffudd est tout simplement extraordinaire, ils nous livrent une prestation exceptionnelle, qui se tient du début à la fin.

En bref : Une série policière extrêmement originale dans son format, qui nous fera partager une enquête terriblement palpitante et dont nous attendons impatiemment la suite, qui promet d’être tout aussi haletante !

6 réflexions au sujet de « Liar : La Nuit du Mensonge »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s