Star Wars 8 : Les Derniers Jedi

Réalisation : Rian Johnson

Casting : Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Mark Hamill, Adam Driver, Carrie Fisher, Kelly Marie Tran, Andy Serkis…

Nationalité : Américain

Genre : Science-fiction, action

Durée : 2h32

Date de sortie : 13 décembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/wY708Ky2SG8

Synopsis

Les héros du Réveil de la force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de surprenantes révélations sur le passé…

Mon avis

Un nouvel opus absolument superbe !

Bien évidemment, j’attendais de voir ce film avec toujours autant d’impatience et je dois dire que ce fut un très gros coup de coeur.

Alors passons à mon avis.

En grande fan de cette saga tout simplement mythique pour moi, voir un nouvel opus est toujours un événement, mais c’est également une certaine peur, que ce ne soit pas réussi, que ce que l’on en attendait ne soit malheureusement pas au rendez-vous. Je comprends bien qu’il y aura toujours des déçus, que les foules puissent se déchaîner, qu’on ne peut bien sûr, ne pas plaire à tout le monde, mais pour moi, ce film est absolument sublime. Pour ma part, je suis littéralement sous le charme de la réalisation de Rian Johnson, il faut souligner que reprendre le travail d’un autre est loin d’être simple, mais pour moi, il a su garder l’âme de la saga, tout en lui donnant sa touche personnelle. Pour tout vous dire, je l’assume entièrement, j’ai même eu une nette préférence pour sa façon de voir les choses. Il a réussi à donner plus de nuances à cet univers, à montrer que rien n’est aussi simple que d’être du côté obscur, ou celui de la lumière, qu’il faut peut-être un peu des deux, pour trouver cet équilibre tant attendu. J’ai beaucoup aimé cette idée, je trouve qu’elle est bien plus réaliste, finalement beaucoup plus humaine, elle propose une facette plus complexe et plus vulnérable, qui pourrait permettre de futures possibilités extrêmement intéressantes. Et puis, soyons honnêtes, visuellement, c’est tout de même une belle claque, les effets spéciaux sont sublimes, certaines scènes sont quasiment artistiques, bluffantes par leur esthétisme, elles sont déjà délicieusement cultes à mes yeux. Quant au scénario, il reste dans la continuité de la saga, il y a beaucoup de bonnes idées, peut-être quelques erreurs, mais globalement, j’ai beaucoup aimé le déroulement des événements. Il nous apportera beaucoup de réponses, quelques questions resteront encore en suspens, mais c’est pour mieux conserver notre intérêt et je dois dire que j’ai particulièrement hâte de voir où tout cela va nous mener. Autant dire que je ne me suis évidemment pas ennuyée, je n’aurai même pas bouder s’il y en avait eu plus, tant on se régale du début à la fin et toujours avec cette petite pointe d’humour bien caractéristique. Notons que c’est sûrement l’un des opus les plus émouvants de la saga, j’ai beaucoup pleuré tout au long de ce film, pas forcément de tristesse, mais parce que les nombreux messages passés sauront toucher chacun d’entre nous. Comme toujours, de très belles valeurs seront abordées, elles sauront donner encore plus de portée à cette univers, le rendant toujours plus profond, toujours plus humainement vrai. Quant au casting, il faut bien saluer l’interprétation extraordinaire d’Adam Driver, je suis toujours aussi fan de Daisy Ridley et j’aime beaucoup l’importance donnée au rôle d’Oscar Isaac.

En bref : Un nouvel opus beaucoup plus sombre, mais qui sera également bien plus nuancé, lui donnant un côté terriblement plus réaliste, pour nous livrer une aventure des plus sublimes et émouvantes !

16 réflexions au sujet de « Star Wars 8 : Les Derniers Jedi »

  1. Je suis tout à fait d’accord! Je viens d’en faire une critique aussi, et j’ai cru me relire en lisant la tienne. 😉 J’ai moi aussi beaucoup aimé que l’on lâche un peu la manichéisme des anciens pour aborder les questions philosophiques et morales de manière plus nuancée… Bravo pour ce joli blog!

    J'aime

  2. Des plus, des moins, le film oscille entre fulgurances et petites déceptions mais, en effet, il a son identité propre notamment grâce à la réalisation de Rian Johnson, plus terre à terre mais capable de s’adapter aux canons de la saga et de faire avoir les mêmes étoiles dans les yeux que les autres films ont été capables de le faire. Un film qui continuera de faire débat entre défenseurs et puristes de la première heure, mais qu’à cela ne tienne, vivement la suite !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s