Insidious : La Dernière Clé

Réalisation : Adam Robitel

Casting : Lin Shaye, Leigh Whannell, Angus Sampson, Kirk Acevedo, Caitlin Gerard, Spencer Locke, Josh Stewart, Bruce Davison…

Nationalité : Américain

Genre : Épouvante-horreur

Durée : 1h44

Date de sortie : 3 janvier 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/jSQxxYuvHHU

Synopsis

Le docteur Elise Rainier, la brillante parapsychologue, va affronter le cas le plus effrayant et le plus personnel de son histoire : elle doit intervenir dans sa propre maison…

Mon avis

Un nouvel opus toujours aussi efficace !

En grande fan de films d’horreur, j’avais évidemment hâte de voir celui-là et je dois bien dire avoir passer un excellent moment.

Alors passons à mon avis.

Ah, voilà l’une de mes sagas d’horreur préférées, l’une des plus originales, qui a su nous propulser dans un univers bien particulier, différent de ce qui peut se faire habituellement, avec une véritable identité. Le précédent opus se concentrait déjà plus sur Élise, un personnage que j’affectionne terriblement et cette suite vient mettre la touche finale à son histoire, pour venir boucler la boucle, terminant un cycle à la perfection, pour peut-être laisser place à autre chose. Alors évidemment, il avait une résonance particulière pour moi, il sonne à la fois comme un commencement et paradoxalement, comme un adieu. Et bien que ce soit principalement un film d’horreur, il n’en oublie pourtant pas les émotions, pour nous livrer une histoire incroyablement intense, voire même bouleversante. La réalisation d’Adam Robitel a su parfaitement s’adapter à l’univers de la saga, il a garder l’authenticité qui lui est propre, cette atmosphère entre rêve et réalité, où le cauchemar n’est jamais bien loin. Toujours aussi sombre, l’angoisse y sera palpable, omniprésente et pourtant, il y a des instants magnifiquement lumineux, qui viennent joliment contraster cette obscurité constante, c’est quelque chose qui m’a d’ailleurs beaucoup plu. Cependant, il est vrai que les scènes effrayantes restent globalement assez prévisibles, les techniques habituelles sont souvent utilisées, on s’attend à ce qui va arriver, mais, ce n’est pas pour autant qu’elles ne sauront pas nous surprendre, bien au contraire. Parce que oui, même si on peut voir venir les choses, c’est tout de même assez maîtrisé et efficace pour que nous sursautions à quelques reprises, mais surtout, pour que le stress soit toujours bien présent. Pour le coup, je dois avouer avoir été très agréablement surprise par la qualité du scénario, peut-être classique dans son déroulement, il m’a pourtant amené vers des chemins inattendus et franchement, ça fait plaisir. L’intrigue saura capter notre attention du début à la fin, impossible de s’ennuyer une seconde, nous serons constamment sur le qui-vive et il nous sera très difficile de pouvoir reprendre notre souffle. Néanmoins, soulignons qu’il n’est pourtant pas dénué d’humour, il y a de vrais moments drôles, qui font un bien fou et qui participent véritablement à donner plus d’humanité à l’ensemble. Quant au casting, je suis une fois de plus sous le charme de Lin Shaye dont je suis toujours aussi fan et bien sûr, l’inoubliable duo Leigh Whannell/Angus Sampson me fait toujours autant mourir de rires.

En bref : Un opus assez classique dans sa façon de faire, mais qui reste délicieusement efficace et qui nous fera partager l’histoire d’Élise avec beaucoup d’émotions, clôturant merveilleusement bien un cycle de la saga !

10 réflexions au sujet de « Insidious : La Dernière Clé »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s