3 Billboards : Les Panneaux de la Vengeance

Réalisation : Martin McDonagh

Casting : Frances McDormand, Woody Harrelson, Sam Rockwell, Peter Dinklage, John Hawkes, Lucas Hedges, Caleb Landry Jones, Samara Weaving…

Nationalité : Britannique, américain 

Genre : Drame

Durée : 1h56

Date de sortie : 17 janvier 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/_GV2PkBBbmE

Synopsis

Après des mois sans que l’enquête sur la mort de sa fille ait avancé, Mildred Hayes prend les choses en main, affichant un message controversé visant le très respecté chef de la police sur trois grands panneaux à l’entrée de leur ville.

Mon avis

Un film qui saura vous bousculer !

J’en avais beaucoup entendu parler, je voulais le voir par curiosité et ce fut finalement un immense coup de cœur.

Alors passons à mon avis.

Pour tout vous dire, je ne savais pas spécialement à quoi m’attendre en allant le voir, j’y suis partie sans à priori, simplement pour le découvrir et je dois avouer qu’il fut sûrement ma première claque de l’année, me laissant presque étourdie en sortant de la salle. Parce que oui, ce film ne sera clairement pas une partie de plaisir, marqué par la souffrance, dire qu’il est difficile est un doux euphémisme, il ne vous laissera aucun instant de répit, nous mettant face à ce que la nature humaine peut avoir de pire. C’est le portrait d’une société malade, loin d’être optimiste, il va pourtant nous montrer avec un réalisme terrifiant que notre époque recèle bien plus d’horreurs que ce que nous pouvions penser. Racisme, homophobie, pauvreté, alcoolisme, maltraitance, viol, meurtre, deuil, injustice, cancer, autant d’éléments qui grignotent peu à peu nos vies, qui prennent de plus en plus de place, installant insidieusement peur et tristesse en chacun de nous. Notre monde va de plus en plus mal et ce film sait parfaitement mettre le doigt sur ce qui ne va pas, il nous montre avec une véracité bluffante que l’individualisme dont nous faisons preuve n’est pas innocent dans cette situation, bien au contraire. Le travail de réalisation de Martin McDonagh saura parfaitement mettre en lumière ce contexte, sa précision est incroyable, sa vision est extrêmement sombre, peut-être pas assez optimiste pour certains, je la trouve extrêmement percutante. À part quelques scènes chocs, la violence n’est pas forcément très représentée visuellement, mais elle est plus suggérée, instillée de façon plus subtile, elle sera pourtant d’autant plus marquante, plus dévastatrice psychologiquement. Quant au scénario, il sait prendre son temps, il nous expose les tenants et aboutissants avec une lenteur étudiée, propice à mettre en place les détails d’une histoire ô combien difficile. Le combat de cette mère qui ne parvient pas à faire son deuil, au vue de la violence inouïe du meurtre de sa fille, nous prendra littéralement aux tripes. Son impuissance face aux services de police, peu concernés par cette affaire, ne pourra que nous toucher, entre révolte et colère, nous comprendrons aisément ses réactions, bien que certaines soient tout de même condamnables. Une chose est sûre, son parcours ne laissera personne indifférent, les émotions seront omniprésentes, brutales, parfois insupportables, il est inutile de préciser que j’ai beaucoup pleuré. Quant au casting, il est exceptionnel, Frances McDormand est bluffante d’intensité, Sam Rockwell signe incontestablement son meilleur rôle et Woody Harrelson est toujours aussi incroyable.

En bref : Un film coup de poing, un portrait complexe de notre société, extrêmement sombre et difficile psychologiquement, sa fin nous laissera pourtant avec le sourire, même si elle n’est pas foncièrement bonne !

12 réflexions au sujet de « 3 Billboards : Les Panneaux de la Vengeance »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s