Verónica

Réalisation : Paco Plaza

Casting : Sandra Escacena, Bruna González, Claudia Placer, Iván Chavero, Consuelo Trujillo, Ana Torrent, Ángela Fabián, Carla Campra…

Nationalité : Espagnol 

Genre : Epouvante-horreur

Durée : 1h45

Date de sortie : 24 janvier 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/kPckkaL8-6I

Synopsis

À Madrid, après avoir participé à une séance de spiritisme avec ses amies, une jeune fille est assaillie par des créatures surnaturelles qui menacent de s’en prendre à sa famille. Le seul cas d’activité paranormale officiellement reconnu par la police espagnole.

Mon avis

Un film d’horreur profondément humain !

Bien évidemment, il me tardait de voir ce film, mais pas à ce qu’il soit aussi proche du coup de coeur.

Alors passons à mon avis. 

Je suis une grande fan des films d’horreur espagnols, ils sont de véritables maîtres dans ce genre, ils ont un style et un talent particuliers dans l’art de nous faire peur, ici encore, ça se confirme complètement. Mais attention, ne vous attendez pas à un classique hollywoodien que l’on nous sert depuis plusieurs années maintenant, à ces films qui cherchent seulement à nous faire peur, mais sonnent finalement bien creux. Non, ici, l’accent est véritablement mis sur l’ambiance, tout se joue sur notre ressenti, sur l’angoisse quasiment constante, qui n’ira que crescendo, c’est une atmosphère très particulière et incroyablement prégnante. On peut saluer le talent de réalisation de Paco Plaza qui maîtrise incroyablement sa mise en scène, qui prend véritablement le temps de mettre en place en douceur sa vision des choses. Ses effets spéciaux sont superbement réussis, mais encore une fois, ils sont utilisés avec parcimonie, ils pourraient être quasiment imperceptibles, tant ils sont naturellement intégrés à l’image, c’est assez bluffant. J’ai beaucoup aimé le scénario, il n’est pas forcément compliqué en soit, mais il est d’une intensité phénoménale et ça l’est encore plus lorsque l’on sait que c’est malheureusement une histoire vraie, l’une des seules accréditées par la police. Il faudra bien vous accrocher, dès les premières secondes, l’angoisse sera au rendez-vous, les scènes sont choquantes, parfois brutales, mais encore une fois, elles ne sont pas forcément nombreuses, mais d’un réalisme assez effroyable. Le plus dur et le plus éprouvant, c’est justement la justesse de ce qui nous est partagé, c’est profondément humain et je dois avouer que je ne m’y attendais absolument pas. Il sera alors terriblement bouleversant, tant pour le contexte social qui entoure cette situation, que pour l’histoire de cette famille, qui vous marquera à jamais. Quant au casting, il faut bien admettre qu’il recèle de talents, Sandra Escacena y est tout simplement exceptionnelle, elle tient le film sur ses épaules, elle est bouleversante, mais également courageuse, elle m’a profondément touché.

En bref : Un film d’horreur unique, qui prouve encore une fois que les espagnols sont maître dans l’art, c’est angoissant du début à la fin, c’est maîtrisé et parfaitement réussi émotionnellement !

12 réflexions au sujet de « Verónica »

  1. Ah je suis heureux de voir que tu as plus qu’aimer ce film 😋. Je sens qu’il va être dans les coups de cœurs horreurs de l’année !
    Ce film est d’une justesse et d’une maîtrise incroyable 😍

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s