No Dormirás

Réalisation : Gustavo Hernandez

Casting : Eva de Dominici, Belén Rueda, Natalia de Molina, Susana Hornos, Eugenia Tobal, Juan Manuel Guilera…

Nationalité : Espagnol, argentin, uruguayen

Genre : Thriller 

Durée : 1h46

Date de sortie : 16 mai 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/ljS6rL3v0CQ

Synopsis

1984. Dans un hôpital psychiatrique abandonné, une compagnie théâtrale menée de main de maitre par Alma, expérimente une technique extrême de jeu. En privant ses comédiens de sommeil, Alma prétend les préparer à donner le meilleur d’eux-mêmes. Au fur et à mesure des jours d’insomnie, les acteurs ressentent des choses de plus en plus étranges…Bianca, jeune actrice en compétition pour le rôle principal, tente de percer les secrets de cet étrange endroit et devient bientôt l’objet de forces inconnues.

Mon avis

Un film aux frontières du rêve et de la folie !

J’étais très intriguée par ce film, j’y suis allée par pure curiosité et j’ai passé un excellent moment.

Alors, passons à mon avis.

Le vrai talent de ce film est de nous faire douter de la première, à la dernière minute, jusqu’au bout, nous aurons l’impression de ne pas vraiment savoir et même après, on ne saura pas vraiment définir ce que l’on vient de vivre. Croyez-moi, c’est une expérience extrêmement intense dans laquelle nous serons immergés, quelque chose de très particulier, pour laquelle il faudra être très ouvert, pour pouvoir y adhérer. Ici, nous allons plonger dans un univers entre la folie, le rêve ou le paranormal, impossible de mettre le doigt sur la réalité des choses, on oscillera constamment entre chaque concept. Jusqu’à la fin, nous n’aurons aucune vraie réponse, mais l’avantage, c’est que chacun pourra y voir sa propre hypothèse, hallucinations, simples conséquences d’un manque cruel de sommeil ou bien possession, à vous de décider. J’ai eu un vrai coup de cœur pour la réalisation de Gustavo Hernandez, il a su insuffler le mystère dans chacune de ses scènes, son style est presque artistique, visuellement, c’est vraiment sublime. Il va nous plonger dans une atmosphère très oppressante, où l’angoisse sera omniprésente, à tel point que nous allons créer notre propre peur, nous allons nous-mêmes l’alimenter, avec tout ce que nous pensons voir. Il y a évidemment quelques scènes propices à vous faire faire des bons, mais là n’est pas l’essentiel, c’est justement un point fort du film, ne pas choisir la facilité pour nous faire stresser, mais au contraire, le faire plus subtilement, pour parler à nos instincts les plus primaires. Quant au scénario, j’ai beaucoup aimé son originalité, l’écriture de cette histoire est à mon sens vraiment parfaite, son déroulement est fascinant, une fois dedans, on veut juste savoir. Alors, on se laisse porter par la vague, on se fait surprendre à de nombreuses reprises, on se perd dans ses méandres psychologiques et on attend la délivrance, dans un état de nerfs inimaginable, c’est incroyablement intense. En ce qui concerne le casting, j’ai eu un vrai coup de cœur pour Eva de Dominici, que j’ai trouvé aussi sublime, que convaincante et Belén Rueda est toujours aussi bluffante.

En bref : Un film avec lequel nous marcherons sur un fil, navigant entre folie et phénomènes étranges, nous ne saurons jamais vraiment vers quel camp se tourner, mais c’est là tout l’intérêt de cette obscure histoire !

8 réflexions au sujet de « No Dormirás »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s