Jurassic World : Fallen Kingdom

Réalisation : Juan Antonio Bayona

Casting : Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Rafe Spall, Justice Smith, Daniella Pineda, James Cromwell, Toby Jones, Isabella Sermon…

Nationalité : Américain

Genre : Science-fiction, action

Durée : 2h08

Date de sortie : 6 juin 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/qxFgkv-8JWc

Synopsis

Cela fait maintenant trois ans que les dinosaures se sont échappés de leurs enclos et ont détruit le parc à thème et complexe de luxe Jurassic World. Isla Nublar a été abandonnée par les humains alors que les dinosaures survivants sont livrés à eux-mêmes dans la jungle. Lorsque le volcan inactif de l’île commence à rugir, Owen et Claire s’organisent pour sauver les dinosaures restants de l’extinction. Owen se fait un devoir de retrouver Blue, son principal raptor qui a disparu dans la nature, alors que Claire, qui a maintenant un véritable respect pour ces créatures, s’en fait une mission. Arrivant sur l’île instable alors que la lave commence à pleuvoir, leur expédition découvre une conspiration qui pourrait ramener toute notre planète à un ordre périlleux jamais vu depuis la préhistoire.

Mon avis

Une suite totalement à la hauteur !

En grande fan de la saga, il me tardait évidemment de voir cette suite et encore une fois, j’ai passé un excellent moment.

Alors, passons à mon avis.

« Si je ne reviens pas, souviens-toi…Que c’est toi qui m’a amené ici. »

Beaucoup ont dit que ce second opus n’avait rien d’innovant et sur de nombreux points, c’est bien le cas, pourtant, quelques éléments restent vraiment surprenants, mais plus encore, c’est dans son identité visuelle qu’il se détache de son prédécesseur. Alors bien sûr, on reprend sur les mêmes bases, les expériences génétiques pour avoir des dinosaures toujours plus impressionnants sont encore de mises et croyez-moi, celui-ci est particulièrement réussi et vraiment effrayant dans son attitude. Cependant, ça ne s’arrête pas là, ils vont plus loin dans l’horreur, toujours plus loin dans les modifications et là, ça en devient beaucoup trop réaliste, trop terrifiant. On en vient à penser que finalement, certaines choses seront bientôt possibles, éthiquement, ça pose de véritables cas de conscience et sans vouloir en rajouter, oui, ça fait peur de voir jusqu’où certains peuvent aller. Mais voilà, la véritable force de cette suite, c’est incontestablement la réalisation de Juan Antonio Bayona, chapeau l’artiste, il a entrepris un travail visuellement bluffant, dans lequel on retrouve inévitablement sa patte, tout en conservant l’âme de la saga. Certaines de ses scènes sont artistiquement sublimes, notamment son jeu d’ombres et de lumières, qui résonne telle une véritable prouesse, toute la partie finale prend également des accents du cinéma d’horreur qu’il maîtrise si bien. En voilà un qui n’a pas eu peur d’imposer son style, de donner du caractère, de se détacher de ce qui a été déjà fait, pour nous offrir un ensemble spectaculaire, avec des effets spéciaux non moins extraordinaires, qui nous en mettent plein les yeux. En ce qui concerne le scénario, effectivement, rien de trop nouveau sous le soleil, les méchants qui veulent gagner un maximum de pognon sont toujours présents, même s’ils sont toujours plus sournois. En revanche, c’est la direction qui est prise qui peut vraiment devenir intéressante, qui laisse planer une suite beaucoup plus originale et qui promet d’être assez passionnante, s’ils osent vraiment y aller. Quant au casting, je suis fan, Chris Pratt est toujours aussi parfait, Bryce Dallas Howard m’a d’autant plus plu et j’ai eu un vrai coup de cœur pour la jeune Isabella Sermon.

En bref : Un second opus qui a su imposer une véritable identité visuelle, quasiment artistique, elle garde évidemment l’identité de la saga, pour la faire évoluer vers le mieux et nous faire vibrer à travers une histoire toujours aussi captivante !

11 réflexions au sujet de « Jurassic World : Fallen Kingdom »

  1. Pour ma part, « Jurassic World: Fallen Kingdom » est un très bon film pop-corn, disposant d’une histoire sans intérêt, d’une intrigue basique, mais d’une production époustouflante. Le rythme est très dynamique, les scènes d’action sont très impressionnantes et les effets spéciaux sont excellents. La bande originale offre des sonorités très classiques qui viennent parfaitement souligner les différentes émotions véhiculées par l’histoire. La distribution offre de bonnes prestations, mais le développement des personnages est tellement pauvre qu’ils ne peuvent pas pleinement exprimer leur potentiel. L’ensemble est grandement divertissant et offre un spectacle visuel impressionnant.
    Ma note : 16/20.
    Ma critique : https://wp.me/p5woqV-64J

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s