Midnight Sun

Réalisation : Scott Speer

Casting : Bella Thorne, Patrick Schwarzenegger, Rob Riggle, Quinn Shephard, Ken Tremblett, Nicholas Coombe, Suleka Mathew, Paul McGillion…

Nationalité : Américain 

Genre : Drame, romance 

Durée : 1h33

Date de sortie : 13 juin 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/mm4Axz5A6Mo

Synopsis

Katie Price, 17 ans, est une adolescente comme les autres, ou presque. Elle ne peut en aucun cas être exposée à la lumière du jour, sous peine d’en mourir. La journée, elle compose et joue de la guitare, et observe le monde depuis sa chambre, notamment Charlie Reed, son voisin. À la nuit tombée, ses rêves prennent vie ! Elle sort chanter dans la gare près de chez elle. Un soir, elle se retrouve face à Charlie. Lui est instantanément sous le charme et se met en tête de la revoir…Pourront-ils s’aimer au grand jour ?

Mon avis

Une romance dramatique bouleversante !

Bien sûr, j’ai eu immédiatement envie de voir ce film et malgré mes nombreuses larmes, c’est un beau coup de cœur.

Alors, passons à mon avis.

« Le plus important, c’est d’avoir quelqu’un avec qui partager tes aventures. »

Pour tout vous avouer, j’avais quelques doutes concernant ce film, peur qu’il soit trop adolescent, trop banal, mais ce fut tout le contraire et d’ailleurs, je ne suis pas sûre d’y avoir survécu à l’âge auquel il est destiné. Parce que oui, même si le public visé est jeune, que les héros le sont aussi, il ne faut vraiment pas oublier que le sujet dont il traite est très loin d’être anodin et je pense qu’il faut y être préparé avant toute chose. La maladie n’est jamais simple à aborder, c’est sûrement d’autant plus le cas lorsqu’elle touche injustement ceux qui auraient dû avoir la vie devant eux. Évidemment, je ne vous cache pas que c’est émotionnellement très dur, cependant, j’ai tout particulièrement aimé la pudeur qui en ressort, le fait de montrer les choses avec subtilité, de ne pas jouer sur un certain voyeurisme morbide, c’est exactement ce qu’il fallait faire. Je pense sincèrement que l’on peut remercier le travail de Scott Speer, qui a fait les choses avec une simplicité nécessaire, il a insufflé une beauté extraordinaire à cet univers. Visuellement, il a réussi à rendre un ensemble extrêmement lumineux, alors que ça aurait pu être si sombre, il a fait en sorte que ce soit au contraire plein de vie et d’espoir. En ce qui concerne le scénario, pas de réelle surprise bien sûr, c’est assez classique du genre, le déroulement est assez simple, mais il n’y a besoin de rien de plus, la sobriété est de mise. L’intrigue n’est pas surprenante en elle-même, mais c’est ce qu’elle véhicule qui en fait toute sa force, pour nous livrer une histoire hors du commun. C’est un sublime condensé d’émotions, un cocktail de sentiments d’une profondeur incroyable, qui nous fera étonnamment beaucoup rire, mais qui nous fera immanquablement pleurer, tout en nous livrant une exceptionnelle leçon de vie. Quant au casting, Bella Thorne est d’un naturel bluffant, Patrick Schwarzenegger est bien meilleur que ce que je pensais et je suis très agréablement surprise par l’interprétation de Rob Riggle.

En bref : Une romance dramatique poignante, qui nous livrera une histoire absolument sublime, bourrée d’émotions, qui saura nous faire rire, nous faire pleurer et nous faire réfléchir !

12 réflexions au sujet de « Midnight Sun »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s