American Nightmare 4 : Les Origines

Réalisation : Gerard McMurray

Casting : Y’lan Noel, Lex Scott Davis, Joivan Wade, Marisa Tomei, Luna Lauren Velez, Melonie Diaz, Steve Harris, Mitchell Edwards…

Nationalité : Américain 

Genre : Épouvante-horreur

Durée : 1h38

Date de sortie : 4 juillet 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/O6_CqoAT2bM

Synopsis

Pour faire passer le taux de criminalité en-dessous de 1% le reste de l’année, les « Nouveaux Pères Fondateurs » testent une théorie sociale qui permettrait d’évacuer la violence durant une nuit dans une ville isolée. Mais lorsque l’agressivité des tyrans rencontre la rage de communautés marginalisées, le phénomène va s’étendre au-delà des frontières de la ville test jusqu’à atteindre la nation entière.

Mon avis

Un nouvel plus terrifiant de réalisme !

En grande fan de la  franchise, il me tardait absolument de le voir et je dois bien dire que c’est l’un de mes préférés.

Alors, passons à mon avis.

Voilà une saga qui n’a de cesse de me surprendre, j’ai très moyennement aimé le premier, alors que les deux suivants m’ont totalement convaincu et pour tout vous avouer, à l’annonce de ce quatrième opus, je n’étais vraiment pas chaude. Peur que ce soit celui de trop, je ne comprenais pas ce choix de revenir aux origines, alors autant de vous dire que je partais avec de vraies appréhensions. Et pourtant, loin s’en faut, cette suite est même devenue l’une de mes préférées, plus puissante, percutante et effrayante dans son fond, je suis vraiment bluffée. Bien que nous ayons déjà compris à quoi servait cet abominable concept, ici, ce sera explicitement montré, nous serons les témoins privilégiés de cette vaste mascarade politique,, où la manipulation ira bien plus loin que ce que nous pouvions imaginer. Dans le contexte actuel des États-Unis, ce film pourrait résonner telle une prémonition, ce dont est capable ce gouvernement fait peur et on peut penser qu’il serait complètement susceptible de prendre ce genre d’initiative. C’est en cela que ce film est effrayant, parce qu’il nous montre une réalité peut-être pas si éloignée, un monde où l’égoïsme atteint des sommets, où l’humanité se perd peu à peu, au profit d’une cruauté toujours plus monstrueuse. J’ai tout particulièrement aimé la réalisation de Gerard McMurray, il a su instaurer une ambiance incroyablement oppressante, très sombre. Visuellement, certaines scènes de combats sont même quasiment artistiques, peut-être qu’il est étrange de dire ça, pourtant, elles sont sublimes, les effets spéciaux sont extraordinaires, maîtrisés, mais très justement dosés, rien n’est en trop. En ce qui concerne le scénario, il peut paraître assez classique en apparence, pourtant, je dois avouer qu’il m’a pas mal surprise à de nombreuses reprises, son intrigue est parfaitement menée, elle se tient d’un bout à l’autre. C’est un opus plus violent à mon sens, qui va plus loin encore dans l’horreur, certaines scènes m’ont presque paru insupportables et paradoxalement, je l’ai également trouvé plus émouvant, plus naturel dans ses sentiments, plus intense dans l’ensemble. Quant au casting, j’ai eu un vrai coup de cœur pour Y’lan Noel, d’un charisme exceptionnel, il crève l’écran et j’ai aussi beaucoup aimé le rôle de Lex Scott Davis.

En bref : Un nouvel opus qui trouve tout son intérêt, qui a su ne pas tomber dans le même schéma, qui s’est renouvelé, pour nous livrer de vraies réponses et nous montrer ce qui se cache réellement derrière ce concept si inhumain !

14 réflexions au sujet de « American Nightmare 4 : Les Origines »

  1. Pour ma part, « American Nightmare 4: les Origines » est un film d’action correct, disposant d’une histoire désormais familière, d’une intrigue usuelle, et d’un développement finalement banal. À l’arrivée, ce métrage n’apporte pas grand chose de nouveau à cette franchise, qui devrait en rester là, afin d’éviter le surdosage. La photographie, l’édition, la bande originale et l’ensemble des scènes d’action sont cruellement ordinaires, avec une absence totale d’originalité. Un divertissement qu’on qualifierait de convenable, mais dont on peut attendre qu’il soit disponible en DVD afin de s’orienter vers un métrage plus percutant.
    Ma note : 12/20.
    Ma critique : https://wp.me/p5woqV-6cL

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s