Equalizer 2

Réalisation : Antoine Fuqua

Casting : Denzel Washington, Pedro Pascal, Bill Pullman, Melissa Leo, Jonathan Scarfe, Orson Bean, Ashton Sanders, Caroline Day…

Nationalité : Américain 

Genre : Action, drame 

Durée : 2h

Date de sortie : 15 août 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/mQngcASISgw

Synopsis

Robert McCall continue de servir la justice au nom des exploités et des opprimés. Mais jusqu’où est-il prêt à aller lorsque cela touche quelqu’un qu’il aime ?

Mon avis

Un second opus plus intense et émouvant !

Voilà un film qu’il me tardait bien sûr de voir et je dois bien dire qu’il m’a tout autant plu que le premier, voire plus.

Alors, passons à mon avis.

« Il y a deux types de douleur dans ce monde. Celle qui fait mal et celle qui vous change. »

Le premier opus avait déjà été un sacré coup de cœur, bien sûr, j’avais hâte de voir cette suite, mais j’avais également peur qu’elle ne soit pas à la hauteur, je fus très vite rassurée, elle est même presque meilleure. Cette suite, c’est bien plus qu’une histoire de vengeance, c’est celle de la justice pour les plus faibles, ceux qui vivent dans un quartier sous le joug des gangs, parce qu’ils n’ont pas le choix et qui doivent en subir les conséquences. C’est vraiment un tout autre état d’esprit qui y règne, quelque chose de plus profond, de plus humain, où la solidarité est primordiale, c’est une atmosphère très intense et tout simplement poignante. J’avoue avoir été bien plus touchée par ce contexte, par l’image de cette société en souffrances, qui fait pourtant tout son possible pour s’en sortir, pour s’entraider, pour viser plus haut que ce que le monde leur impose. Encore une fois, Antoine Fuqua a fait de l’excellent travail, une réalisation toujours aussi impeccable, millimétrée, efficace, qui nous livre un spectacle absolument grandiose, pour notre plus grand plaisir. Il n’utilise que peu d’effets spéciaux, ou en tout cas, rien de trop, c’est au contraire extrêmement naturel, que ce soit les fusillades ou les combats, tout est fait avec un réalisme saisissant. Le rendu est plus brutal, peut-être plus violent également dans une certaine mesure, parce que c’est le quotidien de beaucoup et que malheureusement, la vérité est parfois plus terrible que le mensonge. En ce qui concerne le scénario, ce n’est pas forcément ultra complexe, mais c’est tout de même plus surprenant que ce que l’on aurait pu imaginer. L’intrigue se tient, elle saura nous maintenir en haleine jusqu’au bout, les rebondissements seront nombreux, certains extrêmement inattendus même, c’est ce qui fait tout son intérêt d’ailleurs. Mais la véritable force de ce film, c’est son émotion et croyez-moi, elle sera plus qu’au rendez-vous, certaines scènes seront même assez percutantes, pour nous faire verser quelques larmes. C’est toute une psychologie, un monde difficile, mais qui n’est pourtant pas exempt d’espoir, où quelques personnes peuvent faire tant pour les autres, dans une société si égoïste, ça fait beaucoup de bien. Quant au casting, il est toujours aussi excellent, Denzel Washington est toujours aussi bluffant, je suis fan de Pedro Pascal, malgré un rôle très complexe et j’ai beaucoup aimé le rôle de Ashton Sanders.

En bref : Une suite délicieusement au rendez-vous, presque meilleure que son prédécesseur ou en tout cas, plus lumineuse, humainement plus forte, plus émouvante, bien que tout aussi violente et forte en action !

10 réflexions au sujet de « Equalizer 2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s