Venom

Réalisation : Ruben Fleischer

Casting : Tom Hardy, Michelle Williams, Riz Ahmed, Reid Scott, Scott Haze, Jenny Slate, Michelle Lee, Sam Medina…

Nationalité : Américain 

Genre : Science-fiction

Durée : 1h52

Date de sortie : 10 octobre 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/fSIyga_xMGM

Synopsis

Possédé par un symbiote qui agit de manière autonome, le journaliste Eddie Brock devient le protecteur létal Venom.

Mon avis

Un film bien fun et très divertissant !

Bien évidemment, il me tardait de le voir celui-là et très franchement, je ne suis absolument pas déçue.

Alors, passons à mon avis.

« Yeux ! Poumons ! Pancréas ! Tant d’en-cas, si peu de temps !

Avant toute chose, j’avoue ne vraiment pas comprendre le déchaînement médiatique que ce film a subi, qu’il se soit fait démonter comme ça, c’est tout simplement incompréhensible, on a vu bien pire quand même. Alors certes, on aurait effectivement préféré qu’il soit plus violent, la classification Rated R tant attendue lui aurait bien sûr plus sied, je ne le nie pas et le regrette autant que tout le monde, mais à mes yeux, ça ne fait tout de même pas tout. C’est d’autant plus le cas, que ce n’est pas non plus une version en mode Bisounours, il ne faut pas exagéré, il reste tout de même assez costaud, il n’est pas dénué d’une bonne dose brutalité et c’est le principal. Évidemment, c’est un point inhérent à ce héros, qui n’en est pas vraiment un d’ailleurs, puisque Venom est même assez méchant dans son genre, disons qu’il peut avoir ses très mauvais jours et qu’il ne vaut mieux pas le chatouiller dans ces moments-là. Personnellement, j’ai beaucoup aimé la réalisation de Ruben Fleischer, elle est dynamique, pleine de punch j’aime beaucoup sa vivacité et il faut le reconnaître, c’est bien maîtrisé. Les effets spéciaux sont excellents, la qualité y est, nous livrant des scènes d’action et des combats assez époustouflants, que l’on prend un plaisir immense à voir, on en prend plein les yeux, c’est un régal. En ce qui concerne le scénario, il est somme toute assez simple, c’est un premier film très introductif, alors le déroulement reste assez classique en soi, ce qui n’est pas forcément un mal à mon sens. J’ai d’ailleurs tout particulièrement aimé la relation entre le symbiote et son hôte, c’est pour moi incontestablement le point fort de cette intrigue, c’est ce qui en fait sa plus grande force, sans hésiter. C’est une véritable amitié qui se construit, totalement improbable, nous sommes bien d’accord et pourtant, elle fonctionne justement à merveille, leurs désaccords sont hilarants, leurs dialogues sont désopilants, ils nous font vivre de vrais fous rires. On ne s’ennuie pas avec ces deux-là, ils vont nous faire vivre une aventure forte en rebondissements, une histoire originale, bien adaptée du comics, qui a su garder son identité, tout étant également dans l’émotion. Quant au casting, je l’ai ben sûr adoré, Tom Hardy est tout simplement parfait pour ce rôle, j’ai beaucoup aimé l’interprétation de Michelle Williams et Riz Ahmed incarne un personnage tout en complexité.

En bref : Un film qui ne mérite pas tout ce qui lui est tombé dessus, il a quelques défauts, mais également beaucoup de qualités, visuellement superbe il nous fait vivre un excellent moment, bourré d’humour et d’action !

13 réflexions au sujet de « Venom »

  1. J’avoue faire partie de ceux qui ont tapé dessus. Mais plus que de dire « c’est de la merde », on peut lister un certain nombre de défauts du film comme :

    – Le changement brutal, prévisible et assez peu crédible de Venom, qui dit que s’il ne veut plus envahir l’humanité c’est « grâce à Eddie ». C’est mal amené en fait.
    – Tout va trop vite au début, avec tout qui tombe brutalement sur Eddie, entre la rupture et le renvoi sans coup férir.
    – Il y a une grosse incohérence dans la gestion des deux sous-histoires, avec d’un côté le grand méchant qui transite depuis l’Asie et de l’autre Venom. Le premier axe semble se dérouler sur quelques heures quand le second le fait sur plusieurs jours/semaines et ce n’est pas du tout cohérent.
    – Visuellement, il est correct, mais s’expose vite à ses limites. Principalement lors du combat final qui est une vraie bouillie visuelle que j’ai peiné à suivre. La caméra ne sait plus où aller.

    Des défauts qui ont tendance à faire sortir du film.

    C’est un divertissement correct, avec quelques points intéressants, je ne dis pas le contraire. En soi, on ne peut pas forcément le juger sur des critères très pointus (mais déjà ça c’est dommage), mais cela n’empêche qu’il souffre d’assez gros défauts et pâtit de nombreux clichés qu’il synthétise lui-même.
    Donc voilà, c’est tant mieux s’il est apprécié par une partie du public, mais il reste quand même en-deçà de la plupart des films du genre qui sortent actuellement, je trouve.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s