Overlord

Réalisation : Julius Avery

Casting : Jovan Adepo, Wyatt Russell, Pilou Asbæk, Mathilde Ollivier, John Magaro, Iain De Caestecker, Dominic Applewhite, Ben Tavassoli…

Nationalité : Américain 

Genre : Action

Durée : 1h50

Date de sortie : 21 novembre 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/oR8tkGbaP8M

Synopsis

À la veille du débarquement, un groupe de parachutistes est largué en France occupée. Alors qu’ils luttent pour accomplir ce qui ressemble à une mission impossible, ils tombent sur un laboratoire secret dans lequel sont menées des expériences surnaturelles, aussi étranges que terrifiantes.

Mon avis

Un film déjanté et survitaminé !

En voilà un qu’il me fallait voir absolument et je dois bien avouer avoir passer un excellent moment.

Alors, passons à mon avis.

« Mille ans de Reich ont besoin de millier d’années de soldats. »

Des films de guerre, on en a vu beaucoup, mais de ce genre, il en existe très peu, voire peut-être aucun et c’est justement ce qui m’a autant plu, son originalité fait toute la différence. Ici, il y a un vrai petit plus, pas forcément du fantastique comme on l’entend, mais une dose d’horreur, mêlée à un petit côté zombie, c’est indéfinissable en soit, mais c’est un mélange de nombreux styles et c’est très efficace. Alors bien sûr, c’est assez particulier, je dirai même un peu déjanté, il y a une certaine folie dans cet univers, mais ce n’est pas désagréable, au contraire, c’est tout à fait passionnant. De plus, les expériences dont il est question, bien qu’elles n’aient évidemment pas existé, peuvent sans mal faire référence aux horreurs perpétrées par les médecins nazis de l’époque. Pour être honnête, c’est quelque chose auquel je n’ai pas pu m’empêcher de penser, ce fond de vérité qui m’a fait froid dans le dos, parce que nous ne savons peut-être pas tout ce qui a été commis à cette période et que l’on espère seulement qu’ils n’ont jamais pu allé aussi loin. C’est un univers très sombre qui s’offre à nous, très violent également, il est quand même question de créatures peu ragoûtantes physiquement, qui ont tout des zombies que l’on aime tant, mais en encore plus puissants si c’est possible. On peut saluer le travail de réalisation de Julius Avery, qui a su magnifiquement donner vie à ce monde, lui rendant toutes ses lettres de noblesse. J’ai beaucoup aimé sa façon de voir les choses, son visuel à la fois très moderne artistiquement, mais qui a pourtant su garder toute l’authenticité due à son contexte. Alors bien sûr, des libertés historiques ont été prises, mais ce film ne se veut clairement pas être une représentation totalement fidèle des faits réels, bien au contraire d’ailleurs, mais sachez tout de même que les grandes lignes sont bien présentes. En ce qui concerne le scénario, je l’ai beaucoup apprécié, bien qu’il soit assez simple dans le fond, il sait pourtant se montrer assez surprenant dans la forme et c’est pour le mieux. L’intrigue est bien rythmée, on ne s’ennuie pas une seconde les scènes d’action s’enchaînent sans temps mort, c’est un régal pour les amateurs du genre, c’est bien gore et assez sanglant, mais ça correspond également au cadre et ça ne dessert pas l’histoire. Quant au casting, je l’ai beaucoup aimé, Jovan Adepo m’a beaucoup touché, j’ai adoré Wyatt Russell, Pilou Asbæk fait un méchant très convaincant et j’ai eu un vrai coup de cœur pour Mathilde Ollivier.

En bref : Un film qui mêle l’historique, avec une légère touche de fantastique, pour nous livrer une histoire passionnante, bien qu’assez effrayante dans le fond et qui nous fera vivre une aventure ô combien intense !

4 réflexions au sujet de « Overlord »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s