Hunter Killer

Réalisation : Donovan Marsh

Casting : Gerard Butler, Gary Oldman, Common, Linda Cardellini, Toby Stephens, Michael Nyqvist, Alexander Diachenko, Caroline Goodall…

Nationalité : Américain

Genre : Action 

Durée : 2h02

Date de sortie : 12 décembre 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/qKUiSXNVwbg

Synopsis

Dans les profondeurs de l’océan arctique, alors que le commandant sous-marinier Joe Glass tente de retrouver un sous-marin américain en détresse, il découvre que des terroristes russes préparent un coup d’État menaçant de bouleverser l’ordre du monde. Glass doit désormais réunir une troupe de Navy Seals afin de sauver le président russe retenu en otage et éviter la Troisième Guerre mondiale…

Mon avis

Un film d’action original et bien mené !

Voilà un film que j’espérais bien voir, mais je ne m’attendais pas à ce qu’il me plaise autant.

Alors, passons à mon avis.

« Qu’est qui est mieux ? Être droit ou être vivant ? »

Pour être honnête avec vous, je partais assez défaitiste, on va être clair, je pensais sincèrement voir un navet, les différentes bandes-annonces ne m’avaient pas convaincu, mais j’ai tenté quand même. Et finalement, je suis contente d’avoir sauté le pas, parce que ce fut une excellente surprise, pas le film du siècle bien sûr, il ne faut pas se leurrer, mais il reste plus que correct, un excellent divertissement. C’est effectivement un film d’action, mais également de guerre, au cadre assez original d’ailleurs ou tout du moins que l’on ne voit pas souvent. L’action se passant en grande partie dans un sous-marin, c’est aussi un huis clos assez bluffant, qui rend l’atmosphère irrémédiablement oppressante, on se sent pris au piège et livré à tous les dangers. J’ai beaucoup aimé la réalisation de Donovan Marsh, visuellement, l’ensemble est parfaitement à la hauteur, j’ai trouvé son univers superbement mis en scène et surtout tout à fait réaliste dans sa globalité. Les effets spéciaux sont pour la plupart très honorables, pas toujours excellents non plus pour certaines scènes, mais en règle générale, ils sont réussis, pour les plus impressionnants d’entre eux, ils sont même assez bluffants. En ce qui concerne le scénario, il ne faut pas forcément s’attendre à du haut niveau, c’est assez classique et prévisible pour le genre, néanmoins, il ne manque pas d’efficacité et c’est le principal. En revanche, chose assez rare, au vu du passé et des tensions toujours d’actualité, il est intéressant de suivre une histoire où Américains et Russes doivent coopérer. Malgré leurs antagonismes, j’ai trouvé très touchant de voir qu’ils étaient capables de s’entraider pour sauver des vies, voire le monde en l’occurrence, ça laisse un peu d’espoir finalement, même si la réalité est bien sûr plus complexe. Reste que l’intrigue se laisse suivre très agréablement, c’est bien rythmé, on ne s’ennuie pas une seconde, c’est assez intense en rebondissements et plus étonnant encore, ce n’est pas dénué de quelques surprises. Ce que je n’attendais pas en revanche, c’est l’aspect émouvant de cette histoire, je ne pensais pas être touchée autant par ses personnages, par leur courage et leur dévouement, c’est toujours aussi percutant. Quant au casting, il est tout à fait correct dans l’ensemble, Gerard Butler est toujours aussi génial, Gary Oldman est clairement antipathique, mais excellent et j’ai beaucoup aimé le rôle de Michael Nyqvist.

En bref : Un film d’action parfaitement à la hauteur, bien meilleur que ce que nous pouvions imaginer, qui nous livre une histoire haletante, stressante et finalement très émouvante !

10 réflexions au sujet de « Hunter Killer »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s