Pokémon Détective Pikachu

Réalisation : Rob Letterman

Casting : Justice Smith, Kathryn Newton, Ryan Reynolds, Bill Nighy, Ken Watanabe, Chris Geere, Suki Waterhouse, Rita Ora, Josette Simon…

Nationalité : Américain, japonais

Genre : Action

Durée : 1h45

Date de sortie : 8 mai 2019

Bande-annonce : https://youtu.be/BaLO9MbIfXI

Synopsis

Après la disparition mystérieuse de Harry Goodman, un détective privé, son fils Tim va tenter de découvrir ce qui s’est passé.  Le détective Pikachu, ancien partenaire de Harry, participe alors à l’enquête : un super-détective adorable à la sagacité hilarante, qui en laisse plus d’un perplexe, dont lui-même. Constatant qu’ils sont particulièrement bien assortis, Tim et Pikachu unissent leurs forces dans une aventure palpitante pour résoudre cet insondable mystère.  À la recherche d’indices dans les rues peuplées de néons de la ville de Ryme, ils rencontrent plusieurs personnages Pokémon et découvrent alors un complot choquant qui pourrait bien détruire cette coexistence pacifique et menacer l’ensemble de leur univers.

Mon avis

Un film visuellement excellent et super fun !

Dès la première bande-annonce, j’ai tout de suite été conquise et ce fut juste un véritable régal.

« Je n’ai jamais été aussi flattée et effrayée en même temps. »

Ah, les Pokémon, c’est un peu tous mes souvenirs d’enfance, c’est ma génération, celle où la série animée a commencé, où je me suis régalée avec les cartes et autres jeux vidéo, une vraie passion pour ces adorables petites bêtes. Encore aujourd’hui, j’aime toujours autant, j’y joue toujours sur console et je n’ai pas honte de le dire, alors quand j’ai vu que ce film sortait, c’était une évidence pour moi, il fallait absolument que je le vois. Et sincèrement, dès les premières minutes, mon cœur fut conquis, c’était un pur retour en enfance, j’y ai retrouvé tout ce que j’aimais tant et rien que pour cette émotion intense de nostalgie, je ne regrette pas d’y être allée. On a vraiment la sensation de voir nos Pokémon préférés en chair et en os, ils paraissent tellement réels, que l’on a l’envie irrésistible que ce soit vrai, de pouvoir les serrer dans nos bras, vivre en osmose avec eux. Chacun de nous a forcément son petit chouchou et même s’ils ne sont pas tous présents, ils sont tout de même nombreux, pour des apparitions plus ou moins nombreuses, mais chacun devrait y trouver son bonheur. Cette ville imaginaire, cette vie en collocation, c’est aussi un certain idéal, une métaphore aussi de tolérance et comme souvent dans ce cas, les préjugés sont aussi présents, venant donner une vraie profondeur à cet univers plutôt enfantin au premier abord. J’ai beaucoup aimé la réalisation de Rob Letterman, c’est juste superbement coloré, c’est plein de vie, c’est totalement à l’image de ce que l’on connaît et le respect de l’univers est omniprésent. On retrouve tous les petits clins d’œil que l’on attendait tant, les références aux ligues, aux combats, la chanson du générique, que tout fan se doit de connaître et le nom des attaques, tout y est, c’est un bonheur assez grisant indescriptible. Les effets spéciaux sont évidemment excellents, rien que pour les animations des Pokémon, c’est une prouesse technique assez bluffante, sans compter certaines scènes assez époustouflantes, qui resteront très certainement gravées dans nos mémoires. En ce qui concerne le scénario, j’ai été surprise de voir que ce n’était pas si banal que ce à quoi l’on pouvait penser, il y a une vraie qualité, une intrigue qui se tient et qui pourra même nous étonner à quelques reprises. En plus de ça, le rythme est haletant, on ne s’ennuie pas une seconde, les scènes d’action sont nombreuses, mais pas en trop, c’est un juste milieu idéal, qui nous offre un spectacle et un divertissement absolument parfait. Et comme toujours avec cet univers, une pointe d’humour y est glissée, c’est subtil, là encore, pas une seule fois en trop, mais il y a aussi une vraie émotion qui n’est pas à négliger, c’est touchant, c’est tendre et on aura même quelques larmes aux yeux durant certains passages. Quant au casting, Justice Smith est excellent, j’ai beaucoup aimé la pétillante Kathryn Newton et Ryan Reynolds est reconnaissable entre mille, même en Pikachu.

En bref : Un film pour tous les nostalgiques d’une époque, mais aussi pour les nouveaux aficionados, un univers qui fera rêver les petits, comme les grands, nous faisant partager une aventure palpitante, pleine d’humour et de sentiments forts !

9 réflexions au sujet de « Pokémon Détective Pikachu »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s