Greta

Réalisation : Neil Jordan

Casting : Isabelle Huppert, Chloë Grace Moretz, Maika Monroe, Stephen Rea, Colm Feore, Zawe Ashton, Parker Sawyers, Jane Perry…

Nationalité : Américain, irlandais

Genre : Thriller 

Durée : 1h38

Date de sortie : 12 juin 2019

Bande-annonce : https://youtu.be/Nj79JUxUQwg

Synopsis

Quand Frances trouve un sac à main égaré dans le métro de New York, elle trouve naturel de le rapporter à sa propriétaire. C’est ainsi qu’elle rencontre Greta, veuve esseulée aussi excentrique que mystérieuse. L’une ne demandant qu’à se faire une amie et l’autre fragilisée par la mort récente de sa mère, les deux femmes vont vite se lier d’amitié comblant ainsi les manques de leurs existences. Mais Frances n’aurait-elle pas mordu trop vite à l’hameçon ?

Mon avis

Un thriller psychologique effrayant !

Autant dire que celui-là, je voulais absolument le voir et qu’il ne m’a aucunement déçu, bien au contraire.

« Je crois que vous devez savoir quelque chose à propos de Greta. »

Ce film, c’est l’exemple même que l’enfer est pavé de bonnes intentions, je crois que plus personne ne voudra être le bon samaritain de service après ça, quand on voit à quel point ça peut se retourner contre nous. Voilà de quoi exacerber un peu plus notre paranoïa, douter de la moindre gentillesse extrême, penser que ça cache forcément quelque chose et que derrière, se trouve inévitablement le diable. Effectivement, tout commence par une gentille petite histoire, qui aurait pu en rester là, si la folie ne s’en était pas mêlée, mais non, c’est plutôt le début d’un cauchemar terrifiant. Et je pèse mes mots, il est vraiment effrayant de voir jusqu’où l’humain peut aller, même s’il faut forcément être dérangé pour en arriver à de telles méthodes, on a quand même du mal à imaginer comment c’est possible. D’ailleurs, c’est le véritable point fort ici, sa psychologie très poussée, sa façon de rentrer dans les esprits, que ce soit de la proie ou du chasseur, on voit les rouages mis en place et je dois dire que c’est assez fascinant. On se rend compte que la psychose n’est pas exempte d’intelligence, bien au contraire, il faut faire preuve d’une logique, d’un sang froid extraordinaire et c’est cette sournoiserie, qui nous fait justement le plus peur. J’ai beaucoup aimé la réalisation de Neil Jordan, j’ai adoré l’intimité qu’il a mise dans ses plans, c’est presque cosy, ça ajoute encore plus d’innocence à l’ensemble, pour endormir un peu plus notre instinct de survie et c’est assez génial. Cependant, il sait aussi manier les zones d’ombres, utiliser les jeux de lumière pour nous montrer qu’il y a quelque chose qui cloche et croyez-moi, le malaise sera au rendez-vous, de quoi rester constamment sur ses gardes. En ce qui concerne le scénario, tout est justement dans la tension qui ira crescendo, une impression de lenteur au début, mais c’est justement pour nous apporter le coup de grâce au bon moment et là, le stress ne nous lâchera plus une seconde. Malgré tout, l’intrigue reste assez classique dans son déroulement, si ce n’est une révélation assez inattendue, on se doute de ce qui va se passer, même si la fin, reste tout de même agréablement surprenante. Quant au casting, il est excellent, Isabelle Huppert y est affreusement crédible, j’ai adoré l’interprétation de Chloë Grace Moretz et petite mention spéciale pour Maika Monroe que j’ai beaucoup aimé.

En bref : Un thriller psychologique qui tient ses promesses, qui manie l’angoisse avec brio, qui saura nous tenir en haleine du début à la fin et qui nous plongera au cœur même de la folie humaine !

17 réflexions au sujet de « Greta »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s