Rocketman

Réalisation : Dexter Fletcher

Casting : Taron Egerton, Jamie Bell, Richard Madden, Bryce Dallas Howard, Steven Mackintosh, Gemma Jones, Kamil Lemieszewski, Stephen Graham…

Nationalité : Britannique 

Genre : Biopic

Durée : 2h01

Date de sortie : 29 mai 2019

Bande-annonce : https://youtu.be/eYAkJ-oM23c

Synopsis

Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale. Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John. Son histoire inspirante nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale.

Mon avis

Un film émouvant et flamboyant !

Celui-ci, je ne pouvais pas passer à côté, il me fallait le voir et ce fut une magnifique découverte.

« Le véritable amour est difficile à trouver, alors vous essayez de vous en passer. »

Alors certes, arriver après « Bohémian Rhapsody » n’était pas forcément simple, souffrir de la comparaison est malheureusement évident et pourtant, ils sont totalement différents l’un de l’autre. Là où le premier était plus dramatique et malgré le fait que celui-ci ne soit pas tout rose non plus, il est néanmoins plus enjoué, on le sent plus punchy, plus joyeux, pas moins sérieux, mais peut-être plus léger. Je pense que c’est aussi dû à la petite dose de folie qui y a été insufflée, à l’image du chanteur, il y a un petit quelque chose de loufoque, une certaine magie, pour des instants hors du temps. Ce sont quelques scènes moins ancrées dans la réalité, mais qui correspondent à l’extravagance, à l’imagination et à la poésie du personnage, qui m’ont vraiment fait rêver. Il faut aussi savoir que de nombreux passages sont traités à la façon d’une comédie musicale, chorégraphies et chansons sous-titrées seront au programme, pas tout le long cependant et c’est justement pour ça qu’on les apprécie autant. Là encore, ils viennent ajouter une vraie originalité, une identité tout à fait unique, c’est aussi un autre rythme, c’est plus dynamique et entraînant, ça donne immédiatement envie de bouger. J’ai tout particulièrement aimé la réalisation de Dexter Fletcher, ultra colorée et pleine de vie, c’est exactement ce qu’il fallait, c’est tout à fait à l’image de l’excentricité du chanteur et c’est ce que l’on pouvait attendre. Visuellement, il n’y a rien à dire, c’est tout simplement sublime, les quelques effets spéciaux sont excellents, les costumes sont tout simplement bluffants et surtout tellement symboliques de son parcours. En ce qui concerne le scénario, il reste assez simple en soi, c’est un biopic, l’histoire vraie, la vie de cette star mondiale, ce personnage haut en couleur qu’est Elton John. Mais justement, tout l’intérêt réside dans le chemin qui a conduit cet enfant timide, sur le devant de la scène, en devenant ce chanteur incroyablement doué et finalement, assez mythique. Je me suis alors rendue compte que je ne le connaissais pas si bien que ça et je dois dire que ce que j’ai découvert est assez poignant. Très loin des apparences, il n’a pas eu une vie facile, une enfance avec des parents qui n’en ont que le nom, un manque cruel d’affection et de repères, de quoi le faire grandir avec un cadre assez précaire. À travers ses chansons, on comprend ce qui a pu le pousser dans les frasques qu’on lui connaît, les drogues et l’alcool, de quoi surmonter un mal-être profond et de terribles manipulations de son entourage. Alors même si l’on prend un plaisir monstre avec la bande-son absolument culte à mes yeux, nous serons surtout bouleversés par cette vie qui nous sera contée avec tant de sensibilité. Quant au casting, je ne m’attendais pas à voir un Taron Egerton aussi magistral, j’ai beaucoup aimé Jamie Bell et Richard Madden est incroyable dans ce rôle pourtant assez affreux.

En bref : Un biopic plein de vie, qui dégage une joie de vivre immanquablement communicative, malgré de réelles difficultés, c’est une histoire qui nous donne le sourire et l’espoir en un jour meilleur !

14 réflexions au sujet de « Rocketman »

  1. Je ne suis pas un très fan d’Elton John… Tu me diras, je n’étais pas non plus un très fan de Queen mais j’ai quand même bien aimé « Bohemian Rhapsody ». Je me laisserai certainement tenté quand ce sera dispo en DVD, mais je suis heureux de découvrir que tu as passé un excellent moment en découvrant ce métrage.
    😉

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s