Nightmare Island

Réalisation : Jeff Wadlow

Casting : Michael Peña, Maggie Q, Lucy Hale, Austin Stowell, Jimmy O. Yang, Portia Doubleday, Ryan Hansen, Michael Rooker…

Nationalité : Américain

Genre : Épouvante-horreur

Durée : 1h50

Date de sortie : 12 février 2020

Bande-annonce : https://youtu.be/OCamFWVhRnY

Synopsis

L’énigmatique M. Roarke donne vie aux rêves de ses chanceux invités dans un complexe hôtelier luxurieux et isolé. Mais quand leurs fantasmes les plus fous se transforment en véritables cauchemars, les invités n’ont d’autre choix que de résoudre les mystères de cette île pour en sortir vivants.

Mon avis

Un film sans réel intérêt !

J’étais très curieuse de pouvoir le voir, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et malheureusement, ce fut surtout une grande déception.

« Je vous promets que vous ne serez pas déçus. »

Je me souviens de la série dont il est issu, en revanche, il ne me semblait pas qu’elle était aussi bizarre, fantasmagorique oui, mais là, c’est plutôt du genre un peu n’importe quoi et sans queue ni tête. On retrouve effectivement l’île fantastique, mais elle n’a rien de la gaieté à laquelle je l’associais, c’est beaucoup plus glauque, très farfelu et très franchement, je ne vois même pas le rapport d’avoir cité la série comme en étant la base. L’univers avait pourtant de quoi être intéressant, il avait un certain potentiel, utiliser les fantasmes des uns et des autres, aurait pu nous pousser vers de réelles réflexions, mais ce n’est clairement pas le cas. Nous sommes restés très en surface, les vœux de chacun ne sont que de vulgaires envies, la plupart du temps purement matérielles, montrant une facette tout à fait superficielle de l’homme et même si c’est une réalité, ça n’en fait pas une généralité. Le sujet en devient totalement sous-exploité, il y a avait pourtant de quoi faire, on aurait apprécié que ça aille nettement plus loin, que différentes directions soient prisent, mais non, on va simplement stagner, sans en retirer grand-chose. De plus, le fonctionnement de tout le système qui entoure ces souhaits n’est là encore, pas spécialement abouti, nous avons bien des explications, mais elles sont incomplètes à mon sens et auraient mérité d’être approfondies. La réalisation de Jeff Wadlow ne relève pas forcément le niveau, bien que certains éléments soient réussis, d’autres ne sont malheureusement pas au rendez-vous, l’ensemble est donc assez inégal et en devient finalement un peu fade. Visuellement, j’ai notamment beaucoup apprécié les paysages, qui restent tout de même paradisiaques, mais les effets spéciaux eux, traînent la patte, dans leur majorité, ils sont simplement corrects, pour d’autres, ils sont parfois médiocres. J’avoue avoir levé les yeux au ciel par le ridicule de certaines scènes, qui n’ont de fait, absolument aucune crédibilité, mais en plus, pour un film d’horreur, elles ne sont pas le moins du monde effrayantes et même pas un minimum gore. En ce qui concerne le scénario, c’est sûrement l’un des plus mauvais points du film, à mon sens, c’est le néant absolu, brouillon du début à la fin, ça part dans tellement de directions, que l’on ne comprend rien et c’est, la plupart du temps, totalement aberrant. Pour couronner le tout, on s’ennuie clairement, beaucoup de dialogues, qui n’ont pas grand intérêt, on a la sensation qu’ils servent surtout à meubler le vide sidéral en action et ils finissent par nous endormir plus qu’autre chose. De plus, tout sonne tellement creux, rien n’a de relief, les émotions des uns et des autres n’en sont que de nom, l’humour est imbuvable, ça ne vole pas haut, on a presque la sensation d’entendre des adolescents rire de leurs bêtises, c’est insupportable. Quant au casting, là non plus, ce n’est pas l’extase, j’ai beaucoup aimé le rôle de Michael Peña, il en va de même pour Maggie Q, mais Lucy Hale est inintéressante.

En bref : Un énième film d’horreur qui n’en est pas un, aucun début de frisson à l’horizon, un univers qui avait du potentiel, mais qui s’effondre très vite et une histoire qui n’a jamais la chance de nous captiver, qui finit par nous ennuyer profondément !

16 réflexions au sujet de « Nightmare Island »

  1. cc mince pour ta déception pour ma part il me tente bien et j’adore l’actrice Lucy Hale j’espère aimé si je le vois mais je veux trop le voir alors j’essaierai de trouver celui ci aussi que de films à voir lol

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s