La Malédiction Winchester

Réalisation : Michael Spierig et Peter Spierig

Casting : Helen Mirren, Jason Clarke, Sarah Snook, Eamon Farren, Angus Sampson, Tyler Coppin, Laura Brent, Finn Scicluna-O’Prey…

Nationalité : Américain, australien

Genre : Biopic, épouvante-horreur

Durée : 1h40

Date de sortie : 10 mai 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/Ub6q7Je1zqw

Synopsis

Proche de San Francisco se situe la maison la plus hantée au monde, construite par Sarah Winchester, riche héritière de l’entreprise d’armes Winchester, elle est en perpétuelle construction et contient des centaines de pièces. Sarah y construit une prison, un asile pour les centaines d’esprits vengeurs tués par ses armes et le plus terrifiant d’entre eux veut en découdre avec sa famille…

Mon avis

Un film d’horreur original et prenant !

Très longtemps que je cherchais à le voir, ce fut enfin le cas et je dois dire que je me suis régalée.

« Je ne crois en rien que je ne puisse voir ou étudier. »

Ça fait maintenant plusieurs années que je me passionne pour cette histoire vraie bien connue, celle de la maison réputée la plus hantée du monde et de cette malédiction qui la poursuit. Effectivement, c’est un univers assez célèbre du milieu paranormal que celle de ce manoir, qui a intrigué au fil des années et qui de nos jours encore, n’a pas livré tous ses mystères. Une habitation et une famille surtout, celle qui est à la tête de l’une des plus grandes industries d’armes à feu, la très célèbre marque Winchester. Et c’est bien en cela que réside le problème, instrument de mort, que ce soit pour défendre ou pour tuer de sang-froid, ses victimes se comptent par milliers et elles sont parfois très en colère. Alors, c’est toute une famille qui est poursuivie par ces âmes en détresse, qui doit faire face à leur colère, leur douleur et qui vont trouver refuge dans cet endroit, qui va finalement les accueillir, à l’image d’une dernière demeure où ils pourront trouver un semblant de paix. Une paix toute relative, notamment pour les habitants très vivants qui cohabitent malheureusement avec eux et qui sont sujets à des phénomènes parfois d’une violence extrême, qui les mettront en danger. J’ai tout particulièrement aimé la réalisation de Michael et Peter Spierig, leur reconstitution de l’époque est tout particulièrement réussie, crédible à tous points de vue, elle est extrêmement immersive. Les effets spéciaux sont eux aussi maîtrisés, ils ne sont pas omniprésents, mais justement dosés à travers quelques scènes saisissantes et je dois bien l’avouer, plutôt spectaculaires. Ce qui, à mon sens, fait tout le sel de ce film, c’est avant tout son atmosphère, ce côté très sombre qui va inévitablement avec l’image que l’on peut se faire d’un tel manoir, son côté lugubre et délicieusement oppressant. En ce qui concerne le scénario, il est bien mené, nous sommes suspendus à ce mystère, aux différentes vies liées à cette malédiction, on a envie de découvrir tous les secrets qui l’entourent. Le véritable point fort c’est justement de s’être concentré sur l’histoire de ce lieu, plutôt que d’en faire un spectacle à tout prix, on ne cherche pas forcément à faire peur, c’est une angoisse persistante, qui vous prend aux tripes. On ne s’ennuie pas une seconde au détour de ce huis clos extrêmement prenant, quelques beaux moments de stress, mais aussi d’émotions, notamment lorsqu’il est question de toutes ces victimes et de ces vies si durement abrégées. Quant au casting, il est tout à fait crédible, j’ai notamment beaucoup aimé le rôle d’Helen Mirren et Jason Clarke n’est pas en reste, toujours aussi impressionnant.

En bref : Un film d’horreur, qui n’a justement pas tout misé sur le frisson, mais qui a su également s’intéresser à cette histoire vraie hors du commun et nous la faire partager avec beaucoup de justesse !

7/10

12 réflexions au sujet de « La Malédiction Winchester »

  1. Je te rejoins entièrement sur le casting et l’ambiance, et j’ai tellement envie de visiter cette maison un jour dans ma vie ! Par contre, je lui reproche tout de même trop de clichés de films d’horreur paranormaux (le doigt qui sort du mur et mamie contre la bibliothèque, c’est trop vu et revu je trouve ^^)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s