Le Diable tout le Temps

Réalisation : Antonio Campos

Casting : Tom Holland, Robert Pattinson, Haley Bennett, Harry Melling, Bill Skarsgård, Riley Keough, Sebastian Stan, Mia Wasikowska…

Nationalité : Américain

Genre : Thriller, drame

Durée : 2h18

Date de sortie : 16 septembre 2020

Bande-annonce : https://youtu.be/aC824ZUwkC8

Synopsis

Knockemstiff, Ohio. Face à sa femme mourante, un homme désespéré, Willard Russell, tente le tout pour le tout. Il se tourne vers la religion. Ses prières vont petit à petit s’apparenter à des sacrifices dont Arvin, le fils du couple, pourrait être l’offrande ultime…

Mon avis

Un film sombre et extrêmement prenant !

C’était évidemment l’une de mes plus grosses attentes signées Netflix et je dois dire que je ne suis absolument pas déçue.

« Certaines personnes sont nées pour être enterrées. »

Ce film, c’est celui de la cruauté que peut receler le destin, de ce parcours qui fait de votre vie un enfer et ce depuis votre plus jeune âge, tout est écrit pour que la vie ne prenne jamais le bon chemin. Il est terrifiant de voir que certains ne sont tout simplement pas nés avec les bonnes cartes et que peu importe les actes, même s’ils sont bons, vous ne pouvez pas inverser cette tendance. Comme si le malheur était inscrit dans vos gènes, comme si vous étiez prédisposés au pire de ce que la vie a à vous offrir, que ce soit directement ou indirectement, par la faute de votre entourage ou d’inconnus. Parce que ce film, c’est aussi celui de plusieurs chemins que l’on pourrait penser indépendants les uns des autres, mais qui vont finalement se croiser et entrer en collision. Un choc inévitable, celui que le destin a choisi de mettre sur votre route, toujours lui, le joueur de cette partie, le seul à placer les pions comme il le désire, sans que vous ne puissiez rien y faire, une sorte de parcours d’obstacles infini. C’est aussi le portrait extrêmement sombre d’une société gangrenée par une foi extrême et surtout par ses dérives, par les perversités de ces hommes d’Église, qui se permettent le pire, au nom de leur statut. Alors, j’ai beaucoup aimé la réalisation d’Antonio Campos, très sobre, elle met en avant la dureté de cet environnement, cette pauvreté quasiment omniprésente et ces travers qui paraissent presque le seul moyen de survivre. Visuellement, il n’y a aucun sans faute, c’est extrêmement immersif, on se gorge de cette ambiance, elle s’infiltre en nous, pour nous glacer jusqu’à sang, c’est saisissant d’intensité. En ce qui concerne le scénario, c’est à mon sens là que réside le point le plus fort, il est bien mené, complexe au premier abord, il se révèle finalement logique et plus que ça, absolument passionnant. Avec une intrigue qui peut paraître décousue au début, qui suit plusieurs époques, plusieurs protagonistes, sans véritables liens apparents, mais dont les éléments vont se composer au fil des minutes. C’est là tout le sel de cette histoire, la voir évoluer, comprendre où tout ça va nous mener, voir cette locomotive vous foncer droit dessus et rien ne pouvoir faire pour l’arrêter, pour empêcher les événements d’arriver. Nous serons les spectateurs impuissants des ficelles du destin qui se mettent en place, on entrevoit cette finalité dramatique, cette tragédie imminente dans laquelle notre jeune héros fonce bien malgré lui. Quant au casting, il est tout simplement incroyable, Bill Skarsgård d’abord, que j’ai beaucoup aimé, Robert Pattinson qui y est terrifiant de crédibilité et enfin, Tom Holland, qui est, je dois bien l’avouer, absolument parfait.

En bref : Un film extrêmement sombre, pessimiste sur la nature humaine, sur la destinée qui nous régit, qui nous offre un portrait particulièrement âpre de la religion et des vies qu’elle condamne !

9/10

18 réflexions au sujet de « Le Diable tout le Temps »

  1. Je l’ai vu ce week-end et je te rejoins entièrement sur ton avis en entier. Le casting est incroyable, c’est un vrai tournant pour Tom Holland, et sans déconner, on les croirait américain, leurs accents anglais ne ressortent pas du tout ! (Je l’ai vu en VO donc ahah).

    Aimé par 1 personne

      1. Ahah tu ne mets pas tes lunettes devant la télé ? Je suis myope comme une taupe aussi, impossible de vivre sans, je les mets en me réveillant et je les enlève en me couchant. Si je pouvais je les laisserai carrément dans la douche 😂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s