6 Days

Réalisation : Toa Fraser

Casting : Jamie Bell, Abbie Cornish, Mark Strong, Emun Elliott, Tim Downie, Martin Shaw, Ronan Vibert, Tim Pigott-Smith…

Nationalité : Néo-zélandais, britannique

Genre : Action, thriller

Durée : 1h35

Date de sortie : 7 novembre 2017

Bande-annonce : https://youtu.be/O_Jdj2mPTrQ

Synopsis

En avril 1980, un commando de 6 soldats iraniens du Khouzistan opposés à la République islamique fait irruption à l’Ambassade d’Iran de Londres et prend les personnes présentes en otage. Ils réclament la libération de 91 prisonniers, mais le Président refuse. 6 jours plus tard, alors que la situation s’enlise, les SAS donnent l’assaut…

Mon avis

Un film incroyablement prenant !

Vu par curiosité sur Netflix, j’ai tenté l’expérience et je dois dire que j’ai passé un très bon moment en sa compagnie.

« On ne peut pas négocier avec la presse ! »

Tout commence par cette histoire vraie dont je n’avais pourtant jamais entendu parler, une prise d’otages, qui résonne néanmoins toujours avec notre actualité. Comme quoi, le terrorisme n’a malheureusement rien de très récent, il y a quarante ans, les problèmes étaient déjà les mêmes, bien que les motivations puissent être différentes. Effectivement, on peut aisément comprendre pourquoi ce groupe se bat, leurs revendications ne sont pas si extrêmes que ça, ils luttent contre l’islamisme, malheureusement, les moyens employés ne sont pas les bons. Mais justement, à mon sens, le véritable intérêt de ce film, c’est le point de vue que l’on laisse à ces preneurs d’otages, certes, on ne peut cautionner leurs actes, cependant, nous serons sensibles à leur combat. C’est un conflit géopolitique extrêmement fort que l’on aborde et ce sont les victimes collatérales qui sont mises en avant, ces peuples qui souffrent de la dominance des grandes puissances, qui ne sont que peu entendus. Et finalement, cette compassion que nous aurons pour eux, viendra exacerber notre jugement, notamment lorsque l’on voit la façon dont les gouvernements ont pu agir, froidement, toujours dans l’optique que rien ne leur retombe dessus. La réalisation de Toa Fraser est tout à fait en adéquation avec le cadre, presque clinique, elle met en lumière les faits tels qu’ils se sont passés, avec brutalité et sans rien nous cacher. Visuellement, c’est d’ailleurs extrêmement immersif, que ce soit les scènes en huis clos, celles de négociations ou celles qui concernent le groupe d’intervention, ce sont des points de vue extrêmement réalistes. Il est intéressant de voir les différents intervenants, l’angoisse de l’attente quasiment constante, le temps que ceux d’au-dessus prennent enfin leurs décisions, c’est d’une intensité saisissante. En ce qui concerne le scénario, en soi, pas forcément complexe, c’est la représentation de cet événement, en étant toujours au plus près de la vérité, mais je dois dire que dans le rythme, c’est une sacrée réussite. La tension se fait crescendo, les éléments se mettent en place, les revendications de chacun, les refus, les compromis, jusqu’à ce que l’on ne puisse plus éviter le pire. Nos nerfs seront soumis à rude épreuve, entre l’incompréhension des décisions prises, l’impuissance face au drame que nous voyons arriver, c’est extrêmement prenant et l’on ne s’ennuie pas une seconde. Quant au casting, Mark Strong est incroyablement crédible dans son allure, j’ai tout particulièrement aimé voir Jamie Bell dans ce rôle, ainsi qu’Abbie Cornish, que j’ai adoré.

En bref : Un film qui retrace un événement réel avec autant de véracité que possible, qui parvient à nous faire partager les points de vue de toutes les parties concernées, pour nous impliquer totalement dans ce récit, terriblement percutant !

7/10

22 réflexions au sujet de « 6 Days »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s