Breaking Surface

Réalisation : Joachim Hedén

Casting : Moa Gammel, Madeleine Martin, Trine Wiggen, Jitse Jonathan Buitnik, Remi Alashkar, Alessio Barreto, Irma Jenny Hallberg, Lena Hope…

Nationalité : Suédois, norvégien, belge

Genre : Action, drame

Durée : 1h21

Date de sortie : 23 janvier 2021

Bande-annonce : https://youtu.be/iP9Sk3HOL9M

Synopsis

Quelques jours après Noël, Ida et sa sœur Tuva, organisent une sortie plongée hivernal dans un coin reculé de la côte Norvégienne. Pendant la plongée, un éboulement coince Tuva sous l’eau. Alors que Ida fait surface pour demander de l’aide, elle découvre que l’éboulement a également enseveli leurs équipements, leurs téléphones et les clés de leur voiture…

Mon avis

Un film immersif et très prenant !

Sorti sur Amazon Prime, il m’a immédiatement tenté, je me suis lancée et je ne regrette absolument pas.

« Il faut que tu remontes, que l’une de nous survive. »

Bien souvent, lorsqu’il est question de plongée sous-marine, il faut s’attendre à des requins ou autres créatures qui viennent du fond des océans, assez classique et déjà vu, mais ici ce n’est pas le cas. C’est une sortie entre sœurs, une famille passionnée de ce loisir, qui en fait depuis toujours, une d’elles pour qui c’est même le travail, alors rien ne pouvait mal se passer, en tout cas, dans les faits. Nous allons plonger dans un paysage isolé de tout, désert de la moindre vie, enneigé, gelé, glacé, hostile en surface, mais tout autant dans ses profondeurs, notamment quand un éboulement vient tout changer. Alors, c’est un environnement propice à la claustrophobie, extrêmement sombre, on en vient à suffoquer, à se confronter nous-mêmes à cette angoisse saisissante et à vivre encore plus intensément cette situation. La réalisation de Joachim Hedén est tout à fait à la hauteur, j’avais peur de la qualité, ce n’est pas un blockbuster américain et le budget n’est clairement pas le même, mais très honnêtement, ça ne se voit pas. Visuellement, c’est d’un réalisme saisissant, les prises de vue sous-marines sont absolument bluffantes, on y croit et on le vit pleinement, un huis clos en pleine nature, une sensation pour le moins déstabilisante. En ce qui concerne le scénario, bien sûr, il n’est pas des plus complexes, le postulat de départ est assez simple, c’est un film de survie et ce sera au cœur de l’intrigue, du début à la fin. Le rythme sera d’ailleurs extrêmement intense, nous serons constamment dans l’angoisse, dans cette véritable course contre la montre où personne ne peut vous aider et où tout tient sur vos seules épaules. Certaines réactions pourront nous paraître illogiques, mais lorsque l’on y pense avec la panique, la survie d’un être qui vous est cher, difficile d’imaginer comment nous pourrions réagir à la même place. À cet instant, on oublie toute logique, on agit sous le coup de l’adrénaline, c’est une force surhumaine qui vous emporte et ça, on le ressent avec une puissance extraordinaire, qui nous transporte également dans le même état d’esprit. Quant au casting, il est tout à fait correct, le duo Moa Gammel/Madeleine Martin est incroyablement crédible, elles sont investies par leur rôle et prennent toute leur place.

En bref : Un film de survie incroyablement immersif, qui nous plonge dans un univers extrêmement sombre, hostile, dans lequel la vie est impossible, un environnement étouffant, angoissant et qui nous partage une histoire terriblement prenante, dont on sortira le souffle coupé !

7/10

14 réflexions au sujet de « Breaking Surface »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s