Oxygène

Réalisation : Alexandre Aja

Casting : Mélanie Laurent, Malik Zidi, Marc Saez, Laura Boujenah, Cathy Cerda, Eric Herson-Macarel, Lyah Valade, Pascal Germain…

Nationalité : Américain, français

Genre : Science-fiction, thriller

Durée : 1h40

Date de sortie : 12 mai 2021

Bande-annonce : https://youtu.be/WwYXOSrRyCo

Synopsis

Une jeune femme se réveille seule dans une unité cryogénique. Elle ne sait plus qui elle est, ni comment elle a pu finir enfermée dans une capsule de la taille d’un cercueil. Tandis qu’elle commence à manquer d’oxygène, elle va devoir recomposer les éléments de sa mémoire pour sortir de ce cauchemar.

Mon avis

Un huis clos extrêmement prenant et surprenant !

C’était l’une de mes grandes attentes Netflix et je dois dire que je ne suis aucunement déçue, un quasi coup de cœur.

« Trouvez ce qui déclenche vos souvenirs ! »

Se réveiller dans un endroit inconnu, totalement hermétique, on ne sait pas ce qu’on fait là, ni dans quelle situation exactement nous sommes, ce sont les premières minutes choc de ce film. Elles donnent le ton immédiatement, elles vous placent dans une angoisse instantanément, presque crispante dans un premier temps, mais terriblement efficace et ô combien immersive. Bien que l’on se rende compte d’un côté science-fiction, inhérent avec ce lieu particulier, on ne sait rien de plus et c’est cette ignorance qui fait toute la différence, nous plaçant exactement dans le même état d’esprit que notre héroïne. Être face à soi-même ou presque, face à une intelligence artificielle qui n’aide pas vraiment, qui a de quoi vous taper sur les nerfs, parce que justement trop inhumaine et trop factuelle pour être rassurante. Grande amoureuse du travail d’Alexandre Aja, je suis toujours aussi sous le charme, on reconnaît le côté sombre de son style, qui s’accorde à merveille avec le cadre. Et visuellement, c’est une petite merveille, bien que l’on puisse penser que ce soit simple, puisque c’est un huis clos, quasiment tout le long dans ce lieu de torture psychologique, pour autant, ce n’est pas si évident. Et le véritable point fort est justement dans l’ambiance ressentie, dans les lumières utilisées, bien que très obscures, ce bleu vif vient contraster à merveille, pour nous sauter aux yeux et nous captiver. En ce qui concerne le scénario, c’est à mon sens, là, tout le génie, parce que le huis clos n’est jamais simple, parfois ennuyeux, ce n’est jamais le cas ici, nous serons constamment pris dans cette course à la survie. Mais la vraie intelligence, c’est de ne rien nous dévoiler dans un premier temps, de nous laisser dans un flou voulu et de nous livrer les éléments peu à peu, pour nous délivrer un tableau tout simplement génial. Effectivement, j’étais très loin de m’imaginer la tournure des événements, les directions prises sont terriblement surprenantes, originales, elles nous plongent dans un univers passionnant et pour le moins riche en réflexions. On se laisse totalement prendre par cette intrigue, par les révélations qui vont en découler, par ce voyage au rythme parfois insoutenable, qui nous prend aux tripes, pour nous bouleverser complètement. C’est l’image d’une humanité défectueuse, en danger, prête à tout pour survivre, peut-être nos futures générations et ce sont justement les questions que l’on peut se poser, auxquelles nous ne serons pas insensibles. Quant au casting, Mélanie Laurent tient quasiment le film sur ses épaules et elle le fait à merveille, on peut tout de même noter la présence de Malik Zidi, que j’ai tout particulièrement apprécié.

En bref : Un huis clos d’une intensité remarquable, qui nous plonge dans un univers de science-fiction dont on détecte les codes au fil des minutes, pour nous livrer un portrait pour le moins prenant, d’une originalité qui surprend avec beaucoup de talent et qui nous livre un récit magnifiquement rythmée, qui nous prend dans ses filets, sans jamais nous lâcher !

9/10

16 réflexions au sujet de « Oxygène »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s