Raya et le Dernier Dragon

Réalisation : Don Hall, Carlos Lopez Estrada, Paul Briggs et John Ripa

Nationalité : Américain

Genre : Animation

Durée : 1h47

Date de sortie : 4 juin 2021

Bande-annonce : https://youtu.be/ZsERcKc3PxY

Synopsis

Il y a de cela fort longtemps, au royaume imaginaire de Kumandra, humains et dragons vivaient en harmonie. Mais un jour, une force maléfique s’abattit sur le royaume et les dragons se sacrifièrent pour sauver l’humanité. Lorsque cette force réapparait cinq siècles plus tard, Raya, une guerrière solitaire, se met en quête du légendaire dernier dragon pour restaurer l’harmonie sur la terre de Kumandra, au sein d’un peuple désormais divisé.

Mon avis

Un film d’animation épique et bouleversant !

Voilà sûrement l’une de mes plus grosses attentes sur Disney + et sans grande surprise, ce fut une merveilleuse découverte.

« Quelqu’un doit faire le premier pas. »

Nous allons plonger dans un formidable univers, de la fantasy à l’état pure, assez rare en animation d’ailleurs, c’est original, d’une richesse extraordinaire dans la mythologie mise en place et dans l’environnement qui se dévoile peu à peu. C’est un monde d’un imaginaire passionnant, magique de part les créatures fantastiques qui le peuplent, notamment les dragons, des êtres incroyables, qui étaient en harmonie avec la nature et les Hommes. On peut noter des références nettement asiatiques dans la forme de ces créatures d’ailleurs, mais aussi dans les cultures que nous découvrons au fil du temps, un exotisme là aussi original, qui nous immerge d’autant plus dans cette aventure. Mais comme bien souvent, l’harmonie ne dure jamais longtemps, il suffit d’un grain de sable pour que tout vole en éclats, que l’équilibre soit rompu et que les faiblesses des uns, des autres prennent le pas sur les bonnes intentions. Le travail de réalisation de Don Hall, Carlos Lopez Estrada, Paul Briggs et John Ripa est tout simplement sublime, l’animation est d’une beauté saisissante, nous offrant un spectacle visuel de tous les instants. C’est ultra coloré, c’est pétillant de vie, on voyage à travers le folklore de ce pays et de ses différentes régions, de ses croyances, de leur quotidien, des éléments qui les lie ou au contraire qui les éloigne les uns des autres. En ce qui concerne le scénario, il est parfaitement écrit, bien que certains codes soient déjà vus, l’histoire elle, est assez unique et parvient à nous propulser dans une aventure extraordinaire. C’est une véritable quête, une mission ultime pour faire renaître un monde oublié, mais aussi une véritable quête d’identité, de pardon, qui va mener bien plus loin que tout ce que l’on pouvait imaginer. Effectivement, l’intrigue est bien menée, riche en action, on ne s’ennuie pas une seconde, elle est prenante, les rebondissements sont présents, le déroulement est rythmé avec justesse, tambour battant, sans que jamais notre attention soit détournée. Pour les amateurs de chansons chez Disney, vous risquez d’être déçus, néanmoins, le fond musical est tout de même présent, avec des mélodies entraînantes, qui correspondent parfaitement à l’ambiance voulue. Mais le véritable point fort réside dans les messages passés, dans les valeurs transmises, qui viendront nous émouvoir avec une efficacité redoutable, donnant une profondeur extraordinaire à cette histoire aux multiples facettes. Parce que la paix demande plus d’efforts que la guerre, parce qu’elle demande plus de sacrifices parfois, et plus d’humilité, mais l’égoïsme des Hommes est sûrement ce qu’il y a de plus difficile à combattre. Cest un récit de confiance aussi, de solidarité, qui nous prouve que malgré les trahisons, il faut savoir passer outre, parce que le pardon, est parfois la seule solution pour aller de l’avant et prétendre au meilleur.

En bref : Un film d’animation merveilleux, qui nous plonge dans un univers magique, d’une richesse saisissante dans la mythologie mise en place, qui nous fait voyager à travers un environnement fantasy des plus original et qui nous fait vivre une aventure rythmée, une quête bouleversante à tous les niveaux, vectrice de messages forts !

10/10

16 réflexions au sujet de « Raya et le Dernier Dragon »

  1. j’ai beaucoup aimé ce film, dommage qu’il n’y ai pas de chansons 😦 je fais partie des grandes amatrices des BO Disney ,) mais visuellement, ce film est magnifique, avec des détails comme les gouttes d’eau ou la fourrure de Sissu assez impressionnants !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s