Un Papa Hors Pair

Réalisation : Paul Weitz

Casting : Kevin Hart, DeWanda Wise, Lil Rel Howery, Anthony Carrigan, Alfre Woodard, Melody Hurd, Paul Reiser, Deborah Ayorinde…

Nationalité : Américain

Genre : Drame, comédie

Durée : 1h49

Date de sortie : 19 juin 2021

Bande-annonce : https://youtu.be/f96A6FAkFHs

Synopsis

Après le décès de sa femme, un nouveau père prend les rênes du métier le plus difficile au monde, celui de parent. Inspiré d’une histoire vraie.

Mon avis

Un film bouleversant et plein de tendresse !

Je dois dire qu’il m’a immédiatement fait de l’œil sur Netflix et que c’est un film simplement beau, même si difficile.

« C’est incroyable ce que l’on peut faire quand on a peur. »

Il est rare que l’on s’attache plus particulièrement à la paternité, d’autant plus dans de telles conditions, devenir père célibataire, en même temps que devenir veuf, une réalité bien sombre, mais une réalité tout de même. Ce n’est pas un sujet simple à aborder, devenir parent est déjà difficile en soi, lorsque l’on est deux, mais seul, ça l’est encore plus, en y ajoutant également un deuil presque impossible à faire, parce que l’esprit est déjà trop occupé. Et rapidement, on se rend compte que les préjugés ont la vie dure, que lorsque l’on parle de naissance, ce sont souvent les jeunes mamans qui sont mises en avant, laissant aux papas un rôle plus mineur. C’est au travers de ce drame que l’on comprend qu’un père célibataire a beaucoup de mal à trouver sa place, qu’il est bien plus souvent question d’entraide entre mamans et qu’il est sûrement encore plus complexe de trouver ses marques. La réalisation de Paul Weitz est tout à fait appropriée, il met en lumière avec beaucoup de talent, de tendresse, un récit pourtant difficile, il y a une douceur que l’on ressent clairement dans les lumières utilisées, c’est chaleureux. Bien sûr, visuellement c’est assez simple, néanmoins, c’est de qualité, le grain est presque nostalgique, c’est coloré, mais aussi presque tamisé et c’est dans une ambiance très intime que l’on nous plonge. En ce qui concerne le scénario, il est évidemment assez simple, mais on mise tout sur un récit poignant et sur les messages qu’il souhaite nous livrer, dans tout ce qu’ils ont de plus percutant, de plus bouleversant. Oui, c’est une histoire dramatique, néanmoins, on ne tombe jamais dans le pathos, bien au contraire, c’est la force de résilience, la volonté d’aller de l’avant pour ce petit être qui n’a plus que vous, lui apprendre tout ce qui compte et plus encore. Et malgré la difficulté inhérente à cette situation, on peut compter sur une petite pointe d’humour qui sait alléger l’ambiance, qui vient comme un baume, pour apaiser les souffrances, les épreuves de la vie. Des mots forts qui sauront nous toucher en plein cœur, parce qu’ils sont riches en vérités, ils montrent que la parentalité n’est pas toujours idéale, mais qu’avec de l’amour, nous sommes capables de tout, même si ça ne sera jamais parfait. Quant au casting, il est excellent, on voit un Kevin Hart bien différent, mais tout simplement bluffant et j’ai beaucoup aimé la présence de DeWanda Wise.

En bref : Un film difficile par les sujets abordés, qui commence comme un drame, mais qui fait preuve d’une force exemplaire pour le surmonter, qui nous fait partager une histoire bouleversante à tous les niveaux, d’une justesse simplement sublime et qui saura nous livrer une vision bien différente de ce que peut représenter un parent !

8/10

8 réflexions au sujet de « Un Papa Hors Pair »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s