Dune

Réalisation : Denis Villeneuve

Casting : Timothée Chalamet, Rebecca Ferguson, Oscar Isaac, Jason Momoa, Stellan Skarsgård, Stephen McKinley Henderson, Josh Brolin, Javier Bardem…

Nationalité : Américain, canadien

Genre : Science-fiction

Durée : 2h36

Date de sortie : 15 septembre 2021

Bande-annonce : https://youtu.be/gHt8tCHbB2M

Synopsis

L’histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s’il veut préserver l’avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l’univers, la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l’humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…

Mon avis

Un film tout simplement magistral !

Je l’ai longtemps attendu, mes espoirs étaient immenses et ce fut une immense claque, un véritable chef d’œuvre à plus d’un titre.

« Un grand homme ne cherche pas à diriger, il est appelé à diriger. »

Nous allons plonger dans un univers de pure science-fiction, mais de celle absolument sublime, celle qui marque à jamais, une identité propre, qui peut rivaliser avec les plus grandes sagas du genre, allant peut-être jusqu’à les surpasser. Parce que c’est avant tout un environnement d’une beauté saisissante, bien qu’hostile à de nombreux aspects, il nous percute par sa force, par sa dureté, mais surtout, par sa magnificence qui nous fait nous sentir si petit face à tant de puissance. Nous allons entrer dans un monde assez complexe, qu’il faut prendre le temps d’appréhender, pour le comprendre pleinement, très politique, c’est un système de castes, de royaumes où les plus viles manipulations seront à l’œuvre et où la trahison sera monnaie courante. Alors, il ne faut pas oublier que c’est une première partie, qu’elle représente une immense phase introductive, qui pourra paraître trop lente pour certains, mais qui est pourtant d’une importance cruciale, pour pouvoir comprendre dans son entièreté, toutes les notions et les aspects de cet univers. Étant une grande fan de la réalisation de Denis Villeneuve, je savais qu’il saurait faire des miracles de cette œuvre littéraire, que son style saurait correspondre pleinement à son identité et c’est le cas, de la plus belle des manières. En plus de véritables prouesses technologiques, d’effets spéciaux absolument sublimes, la véritable beauté de ce film, réside dans ses décors, quasiment tous naturels, ils nous offrent des paysages époustouflants, d’un réalisme extraordinaire, qui font toute la puissance et la majesté de ce visuel. On reconnaît également ce style très épuré, minimaliste, presque froid et aseptisé, c’est une atmosphère qui, à mon sens, correspond également pleinement au cadre qui nous est exposé, sans pitié, où les manipulations seront omniprésentes, peu importe les victimes collatérales. En ce qui concerne le scénario, il est parfaitement écrit, très riche, complexe, il prend le temps d’exposer tous les éléments, à leur juste valeur, pour que la compréhension soit la plus aisée possible et que nous soyons pleinement conscient des enjeux. Si le rythme peut paraître lent, on se prend pourtant totalement au jeu, ne voyant jamais le temps passer, ne sentant jamais aucune lourdeur, puisque tout à un sens, tout à une utilité, il n’y rien en trop et nous comprenons peu à peu, tous les tenants et aboutissants. C’est une véritable fresque épique qui se dessine sous nos yeux, futuriste certes, mais dont les enjeux sont néanmoins ceux de toutes époques, la quête de pouvoir, les religions et même l’environnement, des questions universelles, qui prendront un tournant grandiose ici. Quant au casting, il est à l’image du reste, tout simplement magistral, Timothée Chalamet est d’un charisme saisissant, j’ai adoré le rôle très ambivalent de Rebecca Ferguson, Oscar Isaac y est extraordinaire, Zendaya est captivante et Stellan Skarsgård fait un ennemi terriblement intense.

En bref : Un film de science-fiction exceptionnel, qui lance une saga qui promet de marquer l’Histoire du genre, sublime à tout point de vue, il nous offre un spectacle visuel de tous les instants, quasiment hypnotique, nous serons délicieusement plongés dans ses méandres, accompagnés d’une bande son qui apporte incontestablement son lot de frissons, c’est un récit percutant et riche en rebondissements, qui nous sera partagé !

10/10

18 réflexions au sujet de « Dune »

  1. Une réputation de roman inadaptable et pourtant magistralement adapté. Nos attentes ont été comblées. Visiblement le film cartonne. Il nous faudra pourtant patienter quelques années pour voir la suite (ce qui laisse du temps pour se replonger dans le bouquin)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s