Kate

Réalisation : Cedric Nicolas-Troyan

Casting : Mary Elizabeth Winstead, Woody Harrelson, Michiel Huisman, Tadanobu Asano, Miyavi, Jun Kunimura, Miku Patricia Martineau, Amelia Crouch…

Nationalité : Américain

Genre : Action, thriller

Durée : 1h46

Date de sortie : 11 septembre 2021

Bande-annonce : https://youtu.be/7f_Ys6qCOvw

Synopsis

Minutieuse et prodigieusement douée, Kate est l’exemple même de la machine à tuer parfaitement rodée et au sommet de son art. Mais voilà qu’un jour elle échoue à éliminer sa cible, un yakuza à Tokyo. Elle découvre alors qu’elle a été empoisonnée et va subir une exécution par mort lente qui lui laisse moins de 24 heures pour se venger de ses assassins. Tandis que son corps se délabre à vitesse grand V, Kate se lie d’amitié avec la fille de l’une de ses anciennes victimes.

Mon avis

Un film d’action qui fait le job !

Il m’a immédiatement attiré et si j’ai passé un excellent moment, il n’est évidemment pas exempt de défaut.

« Je suis la dernière personne que tu peux apprendre à connaître. »

Effectivement, c’est avant tout un film d’action, sans aller beaucoup plus loin, assez classique, mais qui maîtrise néanmoins le genre et ses codes avec beaucoup de talent, pour en faire un très bon crû d’ailleurs. Alors, il n’innove pas réellement, nous sommes d’accord, son univers peut ressembler à beaucoup d’autres, une tueuse à gages, au centre d’une mafia japonaise, une histoire de vengeance, sous le couperet d’une mort imminente. De nombreux éléments qui semblent déjà vus, dans d’autres situations et circonstances, mais qui s’assemblent plutôt bien ici, ils ne sont pas inédits, néanmoins, ça fonctionne parfaitement, pour un résultat plus qu’agréable. Notons également cette atmosphère extrêmement sombre, que j’ai particulièrement apprécié, une noirceur omniprésente, un désespoir presque palpable même, qui font à mon sens, l’une des véritables forces de ce métrage. La réalisation de Cedric Nicolas-Troyan m’a beaucoup plu, bien que classique dans son univers, elle le met merveilleusement en lumière, notamment grâce à un visuel ultra moderne, des lumières vives, qui viennent contrebalancer l’obscurité incessante. Les scènes d’action sont d’une grande qualité, les combats au corps au corps, merveilleusement chorégraphiés, mais aussi les scènes de fusillades, une puissance que l’on ressent vraiment et une violence non négligeable, délicieusement sanglante, pour les amateurs du genre. En ce qui concerne le scénario, évidemment, il n’a rien d’exceptionnel, il n’est pas allé chercher ses idées très loin, pour autant, il maîtrise son sujet, pour nous livrer une intrigue qui se tient et surtout, qui nous entraîne dans une course contre la montre, ultra prenante. C’est un récit terriblement dynamique, avec lequel on ne s’ennuie pas une seconde, bien que classique, on se prend totalement au jeu et on ne boude pas notre plaisir, se prenant totalement au jeu de ce duo tout à fait hors du commun. Parce que ce duo, c’est clairement l’une des pièces majeures de cette histoire, celle qui en fait toute son humanité, son émotion aussi, celle qui nous touche en plein cœur, sans que l’on s’y attende vraiment. Plus leur histoire avance et plus elle revêt un désespoir percutant, celui de vies brisées pour une question de pouvoir, de vies manipulées pour le compte de quelques personnes qui s’enrichissent et de vies simplement détruites, pour rien, pour finir dans le silence le plus total. Quant au casting, il est tout à fait à la hauteur, Mary Elizabeth Winstead y est tout simplement exceptionnelle, Woody Harrelson est plus retors que jamais et j’ai été terriblement touchée par la jeune Miku Patricia Martineau.

En bref : Un film d’action qui n’a certes, rien de particulièrement novateur, qui utilise des codes déjà vus à de nombreuses reprises, mais qui a le mérite de le faire avec beaucoup de talent, qui maîtrise son sujet, pour nous offrir un spectacle pour le moins haletant, riche en scènes d’action de qualité, tout en nous partageant une intrigue étonnamment émouvante, qui en fait toute la force et toute l’humanité !

7/10

18 réflexions au sujet de « Kate »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s