The Guilty

Réalisation : Antoine Fuqua

Casting : Jake Gyllenhaal, Christina Vidal, Eli Goree, David Castañeda, Adrian Martinez, Oscar Balderrama, Becky Wu, Bret Porter…

Nationalité : Américain

Genre : Thriller, drame

Durée : 1h30

Date de sortie : 1er octobre 2021

Bande-annonce : https://youtu.be/FKH0SLdgkzA

Synopsis

Relégué au centre d’appels d’urgence, un inspecteur de police tente de sauver une interlocutrice au fil d’une rude journée riche en révélations et règlements de compte.

Mon avis

Un film extrêmement prenant !

Pour de multiples raisons, c’est une sortie Netflix que j’attendais avec impatience et j’ai passé un très bon moment.

« Les gens brisés sauvent les gens brisés. »

Avant toute chose, je tiens à préciser que je n’ai pas vu l’original, alors mon avis sera sûrement plus magnanime que ceux l’ayant vu, puisque je n’ai pas ce point de comparaison, qui de ce que j’ai pu lire, est tout à fait excellent. Pour autant, à mes yeux, c’est une sacrée réussite, une expérience à part entière, un film d’atmosphère principalement, un huis clos particulièrement intense, qui parvient à nous tenir en haleine, du début, à la fin. Une situation exclusivement dans un centre d’appel des urgences, aux États-Unis, un postulat de départ qui paraît assez ennuyeux de prime abord ou pas forcément passionnant, disons-le et c’est finalement tout le contraire. Tout se passe uniquement via le téléphone, on ne voit que l’interlocuteur principal, tout se passe par les voix différentes et c’est là toute la force de cette ambiance, nous tenir seulement par ce biais, faire passer les émotions et l’angoisse, exclusivement par les sons. J’apprécie beaucoup la réalisation d’Antoine Fuqua, je n’ai pas aimé tous ses films, mais certains m’ont puissamment marqué, c’est un homme d’action en temps normal et je dois dire que le découvrir dans ce registre plus statique, était intéressant. Il a su insuffler un rythme incroyable, en étant pourtant coincé dans ce petit espace, il a seulement utilisé deux scènes avec un aspect volontairement flouté, pour nous sortir de ce cadre, sans vraiment le faire complètement. En ce qui concerne le scénario, très simple en apparence, il est néanmoins terriblement intense et saura nous réserver quelques surprises, pour nous livrer un récit plus complexe qu’il n’y paraît. Effectivement, très rapidement, on sent la pesanteur d’un secret, de vies brisées par des erreurs, on ne sait pas vraiment lesquelles, mais on sent le drame qui plane et qui sera inévitablement, la clé de tout ce récit. À travers ce sauvetage par procuration, c’est une histoire de culpabilité qui se livre, un titre qui résonne terriblement fort lorsque la vérité ultime nous sera dévoilée, dans toute son humanité et toute sa vulnérabilité. C’est un récit bouleversant, en plus d’un stress qui va crescendo, dans une véritable course contre la montre, les émotions iront en s’intensifiant, sans nous laisser souffler, nous serons complètement pris dans ses griffes et sans jamais sortir de l’action. Quant au casting, par la force des choses, il est peu fourni et autant dire que Jake Gyllenhaal ne déçoit pas, interprétant à merveille ce rôle terriblement nuancé.

En bref : Un film d’atmosphère extrêmement prenant, une expérience à part entière, d’une intensité remarquable, il nous tient dans ses filets, sans nous laisser aucun répit, il sait maintenir le suspense, ne dévoilant ses vérités qu’au fil des minutes, pour nous surprendre complètement par son dénouement, nous offrant des réponses bouleversantes d’humanité !

7/10

10 réflexions au sujet de « The Guilty »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s