Affamés

Réalisation : Scott Cooper

Casting : Keri Russell, Jesse Plemons, Jeremy T. Thomas, Graham Greene, Scott Haze, Rory Cochrane, Amy Madigan, Cody Davis…

Nationalité : Américain, canadien, mexicain

Genre : Épouvante-horreur

Durée : 1h39

Date de sortie : 17 novembre 2021

Bande-annonce : https://youtu.be/qA7fltyrWKY

Synopsis

Dans une petite ville minière de l’Oregon, une institutrice et son frère policier enquêtent sur un jeune écolier. Les secrets de ce dernier vont entraîner d’effrayantes conséquences.

Mon avis

Un film d’horreur original et très sombre !

C’était une grande attente de mon côté et je dois dire que ce fut une sacrée découverte, enfin un bon crû du genre, à mes yeux.

« Ils n’avaient plus rien, mais au moins, ils étaient là l’un pour l’autre. »

Vous le savez, je suis une grande fan d’horreur, mais les bonnes surprises se font rares, celle-ci en est pourtant bien une, bien qu’elle ne soit pas exempt de défauts, j’en suis ressortie avec la sensation d’avoir reçu une claque, à bien des niveaux. Tout d’abord, pour une fois, pas de cas de possession ou autre esprits frappeurs à l’horizon, sujets beaucoup trop usités à mon goût, on sort complètement du lot, avec au centre de cet univers, une légende bien connue, aux accents fantastiques, tirée des mémoires les plus anciennes. Je n’en dirai pas plus, mais bien que l’on connaisse ce mythe, il fut rarement traité aussi bien, au-delà de tous clichés et autres téléfilms de mauvaise qualité, il est remis au goût du jour, avec beaucoup de talent, mais aussi un réalisme assez saisissant. Une créature qui vient faire résonner le pire de la société humaine, qui met en exergue toute sa noirceur, mais également celle d’un quotidien de misère, toujours plus présent, toujours plus difficile à vivre pour bon nombre d’entre nous, une pauvreté galopante, qui pousse au pire, pour simplement tenter de survivre. La réalisation de Scott Cooper ne déçoit pas, j’apprécie beaucoup son style habituellement, ici, il a choisi un tout autre sujet, il sort de ce qu’il sait faire, pour ajouter une corde à son arc, il s’essaye au genre, avec une vraie réussite à mon sens. Visuellement, c’est là le point le plus marquant, une ambiance terriblement oppressante, extrêmement sombre, presque glauque, qui suinte la désolation, des tons presque exclusivement gris, qui viennent amplifier cette sensation de malheur omniprésente. C’est une ambiance qui prend à la gorge par son réalisme, par sa justesse, qui surprend par ses scènes gores bien sûr, mais finalement presque plus suggérées, il n’y aucun excès dans les effets spéciaux et je dois dire que c’est pour le moins agréable. En ce qui concerne le scénario, on mise tout sur le mystère, mais aussi, principalement sur une véritable histoire de fond, qui tient la part belle et même si j’avais pu deviner où tout cela nous mènerait, c’est surtout par mon goût du fantastique. Au-delà de ça, l’intrigue reste surprenante, au travers du mythe abordé, c’est la nature humaine qui est dénoncée, dans tout ce qu’elle a de plus violent, mais aussi dans ses forces, dans son courage, sa volonté de se battre, avec les moyens à notre portée et malheureusement, pas toujours les bons. Alors finalement, c’est un récit terriblement fort, touchant, étonnamment, il saura nous prendre aux tripes, nous toucher à bon nombre de reprises, parce qu’il utilise avec justesse des sentiments forts, qui sauront parler à chacun d’entre nous. Quant au casting, il est excellent, je tiens à saluer la performance exceptionnelle du jeune Jeremy T. Thomas, j’ai beaucoup aimé le rôle tout en sensibilité de Keri Russell et la discrétion de Jesse Plemons.

En bref : Un film d’horreur extrêmement original, aux accents de fantastique parfaitement exploités, qui nous plongera dans les profondeurs de l’âme humaine, dans sa noirceur la plus terrifiante, mais aussi celle qui fait le quotidien de nos sociétés, cette misère omniprésente, oppressante, qui nous immergera d’autant plus dans les méandres d’un univers glauque, parfois gore, mais toujours d’une justesse effrayante et bouleversante à bien des niveaux !

8/10

8 réflexions au sujet de « Affamés »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s