Assiégés

Réalisation : Rod Lurie

Casting : Scott Eastwood, Caleb Landry Jones, Orlando Bloom, Jack Kesy, Cory Hardrict, Milo Gibson, Jacob Scipio, Taylor John Smith…

Nationalité : Américain 

Genre : Guerre, drame

Durée : 2h04

Date de sortie : 18 novembre 2020

Bande-annonce : https://youtu.be/OdlK9zOJAkw

Synopsis

Le combat qui fit rage le 3 octobre 2009 durant la Guerre en Afghanistan, entre 53 soldat américains et près de 400 talibans.

Mon avis

Un film de guerre ultra prenant !

Voilà une sortie Amazon Prime que j’étais très curieuse de découvrir et je dois dire que ce fut une découverte poignante.

« C’est le respect mutuel qui nous protège. »

Les films sur la guerre en Afghanistan commencent à être nombreux, celui-ci en fait d’ailleurs partie, même s’il s’intéresse plus particulièrement à un épisode la concernant, peu connu je pense, il est pourtant extrêmement révélateur de toute une situation. Pour autant, pas de politique ici, ni de polémique, sujets en général, qui vont de pair avec ce conflit, il n’en est pas question à proprement parlé, mais il dénonce tout de même la bêtise des dirigeants, ceux qui ne sont bien sûr, jamais au cœur de l’action. C’est le récit de la prise d’un avant-poste absolument aberrant, qui n’a pour le moins aucun intérêt stratégique, si ce n’est le fait de dire que c’est une position qu’ils ont réussi à prendre à l’ennemi. Très rapidement, on se rend compte du danger quotidien que courent les soldats qui doivent conserver cette place, constamment encerclés, ils sont coupés de tout, sous le feu nourri de l’ennemi, mais par ordre supérieur, ils doivent rester à tout prix, peu importe les pertes. La réalisation de Rod Lurie donne parfaitement vie à ce cadre pour le moins hostile, tant humainement, que dans la nature qui nous entoure, on sentira que tous les éléments sont contre ces soldats et qu’ils auront beau lutter, ils ont peu de chance d’en sortir vainqueurs. Dès les premiers instants on entre dans le vif du sujet, aucun temps mort, le stress se fait immédiatement omniprésent, à tous moments les balles peuvent pleuvoir, nous mettant autant sur le qui-vive que les premiers concernés. Quant au scénario, il est de fait, assez simple, le postulat de départ étant très concret, c’est essentiellement dans les rapports humains, dans tous ce qu’ils ont de plus simples et de plus complexes, que l’intérêt réside. C’est tout un état d’esprit qui nous est partagé, celui d’une vie de soldat, obligé d’obéir aux ordres, même lorsqu’ils sont absolument illogiques, même lorsqu’ils vont à l’encontre de tout instinct de survie, mais c’est avant tout une vie de solidarité aussi. Lorsque vous ne pouvez compter que sur vos frères d’armes pour vous en sortir, lorsque tous les autres vous laisse tomber au pire des moments et que vous feriez tout pour les sauver, mais que malheureusement, le destin en décide autrement. Alors, l’émotion est évidemment omniprésente, la colère inhérente à cette situation d’une bêtise sans nom, mais surtout, la tristesse, pour ces hommes qui ont tout donné, qui se sont battus jusqu’au bout et qui ont parfois sacrifié leur vie, pour un bout de terrain. Quant au casting, il est aussi riche que crédible, j’ai notamment beaucoup aimé le rôle de Scott Eastwood, celui de Caleb Landry Jones m’a profondément touché et le second rôle d’Orlando Bloom est très intense.

En bref : Un film de guerre terriblement prenant, qui ne nous laissera pas une seconde de répit, on y sent toute la lourdeur, toute l’angoisse, celle du danger qui peut surgir à tout moment, qui peut frapper sans que l’on s’y attende, pour nous laisser épuisé d’être constamment sur ses gardes, un récit fort, aux enjeux parfois incompréhensibles, mais qui saura faire place à l’humain, avant tout autre chose !

7/10

4 réflexions au sujet de « Assiégés »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s