Reclus

Réalisation : David Casademunt

Casting : Inma Cuesta, Roberto Álamo, Asier Flores, Alejandra Howard, Victor Benjumea…

Nationalité : Espagnol

Genre : Épouvante-horreur

Durée : 1h32

Date de sortie : 6 janvier 2022

Bande-annonce : https://youtu.be/hkbEBdsAFhE

Synopsis

Une famille vivant retirée du monde est hantée par une créature maléfique qui tire sa force de leurs peurs. Le jeune Diego réussira-t-il à sauver sa mère ?

Mon avis

Un film d’horreur qui n’en est pas vraiment un !

Voilà une sortie Netflix dont la bande-annonce m’avait pas mal intrigué et s’il est intéressant, ce n’est pas le succès attendu tout de même.

« Il doit apprendre à être un homme ! »

À mon sens, le véritable point faible de ce film, c’est sa catégorie, un film d’horreur, qui n’en est clairement pas un, même si une certaine angoisse est bien présente, elle n’est pas assez poussée, assez effrayante, pour être efficace. C’est un métrage plus psychologique, plus subtil, peut-être trop d’ailleurs, même s’il est indéniablement intéressant, il reste peut-être un peu trop sibyllin pour le savourer pleinement, se perdant dans des genres qui ne fonctionnent pas vraiment. Pour autant, l’ambiance est intrigante, on se prend immédiatement au jeu de ce huis clos au milieu de nulle part, loin de la folie des hommes et de la guerre qui fait rage, mais vivre reclus n’est pas forcément la solution à tous ces problèmes. C’est justement ce qui va être mis en lumière ici, cette extrême solitude, un choix au début, celui de protéger sa famille, mais un choix qui va se révéler dangereux, parce que nous ne sommes pas faits pour vivre dans la solitude et nous en aurons une preuve plus que percutante. La réalisation de David Casademunt est en revanche, de qualité, je peux notamment souligner une photographie assez sublime, bien que très sombre, elle participe à cette mise en scène oppressante, c’est clairement le point fort du film d’ailleurs. Visuellement, c’est maîtrisé, c’est tout en sobriété, peut-être trop d’ailleurs, si ce n’est son atmosphère, il n’y a aucune véritable ficelle du genre qui sont utilisées, pas de scènes, même légèrement effrayantes, c’est malheureusement le calme plat à ce niveau là. En ce qui concerne le scénario, c’est, je pense, le point le plus noir, bien que le postulat de départ ne manque clairement pas d’intérêt, il pêche par son développement, beaucoup trop lent, il traîne en longueur, ne parvenant jamais à décoller véritablement. Malgré un certain ennui, les messages livrés sont percutants de réalisme, mais ils ne sont peut-être pas soumis de la meilleure des manières, l’idée avait beau être bonne, elle n’est pas abouti et manque cruellement de rythme. Quant au casting, il est plutôt bon dans l’ensemble, on peut noter la performance extraordinaire du jeune Asier Flores et Inma Cuesta y est tout aussi impressionnante.

En bref : Un film d’horreur qui n’en a que le nom, qui s’est voulu trop psychologique, trop subtil, pour être qualifié ainsi, bien que l’ambiance soit sombre, légèrement angoissante, elle ne l’est pas assez, ne parvenant jamais à nous faire peur, notamment à cause d’un rythme terriblement lent et sans véritable rebondissements, bien que les sujets ne manquent clairement pas d’intérêt, ni de force !

6/10

8 réflexions au sujet de « Reclus »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s