Abuela

Réalisation : Paco Plaza

Casting : Almudena Amor, Vera Valdez, Karina Kolokolchykova, Chacha Huang, Pablo Guisa Koestinger, Alba Bonnin, Ileana Wilson, Marina Gutiérrez…

Nationalité : Espagnol

Genre : Épouvante-horreur

Durée : 1h40

Date de sortie : 6 avril 2022

Bande-annonce : https://youtu.be/lLy4hus_CGg

Synopsis

Susana, un jeune mannequin espagnol, est sur le point de percer dans le milieu de la mode parisien. Mais quand sa grand-mère est victime d’un accident la laissant quasi paralysée, Susana doit rentrer à Madrid dans le vieil appartement où elle a grandi afin de veiller sur celle qui constitue son unique famille. Alors qu’approche leur anniversaire commun, de vieux souvenirs resurgissent en parallèle d’événements étranges, et le comportement de sa grand-mère devient de plus en plus inquiétant…

Mon avis

Un film d’horreur terrifiant de réalisme !

Je dois dire que je l’attendais de pied ferme et s’il n’est pas parfait, je l’ai beaucoup aimé

« Je te parle mais tu ne peux plus m’entendre. »

Ne vous attendez clairement pas à un film d’horreur classique, nous sommes bien loin de ce qui peut se faire habituellement, notamment chez les américains, mais personnellement, c’est justement ce que je recherche et encore une fois, le cinéma espagnol fait fort. Alors, si vous recherchez le frisson ultime, ou bien à sursauter à la moindre occasion, vous pouvez passer votre chemin, nous sommes dans quelque chose de beaucoup plus subtil, qui ne joue pas avec les mêmes codes et si on peut regretter un petit manque de vraie peur, on ne peut que louer la façon de faire. Effectivement, plus que vraiment stressant, c’est une angoisse sourde, oppressante qui viendra s’insinuer en nous, c’est une obscurité prégnante, qui nous tient dans ses filets et qui parvient à jouer avec nos nerfs avec une facilité déconcertante. Mais ce qui fait la force de ce film, c’est la façon dont il se détache de son genre, pour nous proposer un récit plus profond, plus réaliste, nous livrant un véritable regard sur la vieillesse, mais aussi sur cette course à la jeunesse qui fait nos sociétés. La réalisation de Paco Plaza est pour le moins efficace, il nous plonge dans un quasi huis clos, dans cet appartement qui est un mausolée à une jeunesse perdue, un appartement dénué de tous miroirs, comme pour ne pas voir la réalité en face. Visuellement, c’est extrêmement sombre, mais c’est ce qui en fait l’intensité, ne rien voir clairement, s’attendre à ce que dissimule chaque recoin, il y a très peu d’effets spéciaux, mais ils sont utilisés à très bon escient, pour nous faire partager des scènes ô combien marquantes. En ce qui concerne le scénario, il n’est malheureusement pas exempt de défauts, mais pas de qualités non plus, il est à mon sens trop prévisible, nous mettant sur la voie bien trop vite et on comprendra finalement trop rapidement le fin mot de l’histoire, c’est ce qu’il y a de plus dommageable pour moi. L’intrigue peut également manquer d’un certain rythme, elle prend peut-être trop de temps à se mettre en place, néanmoins, pour moi, c’est aussi une lenteur étudiée, qui permet de pauser un cadre extrêmement réaliste, dans tout ce qu’il a de plus brut et de plus difficile. Quant au casting, il est terriblement crédible, je suis sous le charme de la performance d’Almudena Amor et Vera Valdez est absolument terrifiante.

En bref : Un film d’horreur qui n’a absolument rien de classique, qui ne prendra pas le parti des clichés habituels, pour mon plus grand plaisir, un choix qui ne plaira pas à tout le monde, mais une subtilité qui fait du bien, qui nous offre bien plus, un récit percutant sur la vieillesse, même sur ce qu’elle a de plus gênant, sans fard, sans fioritures, c’est une vision ultra réaliste et qui participera à la compréhension de la situation !

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s