Alerte Rouge

Réalisation : Domee Shi

Nationalité : Américain

Genre : Animation

Durée : 1h40

Date de sortie : 11 mars 2022

Bande-annonce : https://youtu.be/41pXKTSrC_g

Synopsis

Les aventures de Meilin Lee, une jeune adolescente de 13 ans, pleine d’assurance, mais tiraillée entre son image de petite fille modèle aux yeux de sa mère hyper protectrice et le chaos de l’adolescence. Et comme si tous les changements qui s’opèrent en elle ne suffisaient pas, chaque fois qu’elle est débordée par ses émotions, elle se transforme en panda roux géant !

Mon avis

Un film d’animation touchant et intelligent !

Voilà une sortie Disney + que j’attendais de pied ferme, j’ai mis du temps à pouvoir le voir, mais quel bonheur ce fut.

« Le but n’est pas de repousser les mauvaises choses. C’est de leur faire de la place, de vivre avec. »

L’adolescence, une période extrêmement compliquée, une période de changements, de bouleversements même, que ce soit pour les jeunes filles ou les jeunes garçons et rares sont les films d’animation qui en parlent, mais celui-ci le fait à merveille. Sous couvert de cette malédiction familiale qui fait transformer les femmes de la famille en panda roux géant, c’est justement ce moment délicat de nos vies qui est abordé, ce moment qui vous bouscule et qui vous fait changer parfois un peu trop violemment. Des émotions fortes, parfois incontrôlables, de nouveaux sentiments, des sensations que l’on ne connaît pas qui vous submergent, nous cachons tous ce petit monstre au fond de nous, qui ressort le plus souvent, au pire des moments. Alors, il faut apprendre à faire avec, à se contrôler, à accepter cette part de nous qui fait parfois des dégâts, qui va de temps en temps un peu trop loin, mais les erreurs font de nous ce que nous sommes, des humains à part entière, avec leurs défauts et surtout, leurs qualités. La réalisation de Domee Shi est tout simplement sublime, il n’y a rien à dire sur l’animation, parfaitement réussie, elle nous offre une jolie immersion, notamment dans une culture asiatique différente, mais plus que ça, dans un véritable melting-pot, qui représente tant nos sociétés. Visuellement, c’est une petite pépite, plein de couleurs, on en prend plein les yeux, c’est évidemment adorable, super mignon et l’on se prend à se régaler tout simplement, savourant ce petit bonbon plein de bonne humeur. En ce qui concerne le scénario, il est pour le moins abouti, il nous livre un récit intelligent, qui ne cache aucun des aspects les plus difficiles de l’adolescence, ici, pas de tabou et je dois avouer qu’il est plutôt rare que ce soit aussi bien traité, on peut clairement saluer cette belle avancée. Nous pourrons tous nous reconnaître à travers cette histoire, des passages ultra cocasses nous ferons inévitablement sourire, c’est plein d’humour, mais surtout, c’est fort en émotions, tout en subtilité, on nous fait partager des moments forts, qui sauront nous toucher en plein cœur, sans que l’on s’y attende vraiment. L’amitié, la famille, des messages forts, universels, qui font clairement la force de cet univers, légèrement fantastique, il sera pourtant d’un réalisme saisissant, une petite pointe de magie qui fait toute la différence et qui saura nous plonger dans ses méandres, avec une facilité déconcertante.

En bref : Un film d’animation délicieusement efficace, d’une beauté à couper le souffle, c’est un véritable régal pour les yeux, mais c’est surtout un récit d’une intelligence rare, qui ose aborder l’adolescence dans tout ce qui la compose, avec ses sujets les plus délicats, sans faux-semblants et qui nous fera partager une histoire pleine d’émotions, dans laquelle chacun de nous pourra se reconnaître !

10/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s